Général CHANSON l' Assassinat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Général CHANSON l' Assassinat

Message  adrien le Mar 6 Aoû - 14:46

Le général Chanson a été assassiné le mardi 31 juillet 1951 à SA DEC. Voici le déroulement de l'attentat tel que relaté par le journal des forces armées "CARAVELLE" du 05 08 51. Le Général est en déplacement à SA DEC. IL est en compagnie du gouverneur Général du Sud Vietnam Mr THAI LAP THANH et du gouverneur de la province de SA DEC. Le cortège quitte le marché couvert (voir le site" Sadec parfums d'antan Marguerite duras"),passe un pont et rejoint l'esplanade qui se trouve devant l'hotel du gouverneur de province. IL est 9H35 quand les portières s'ouvrent et que les clairons sonnent. Un détachement présente les armes.Sur la gauche, sur le trottoir une foule de curieux. Le Général et le gouverneur descendent de véhicule.ILs sont suivis par le colonel SEVEL et le Cdt DUCHESNE. Alors que les officiers s'apprètent à passer le détachement en revue un individu habillé de kaki surgit en courant de la foule située à 10 pas environ. IL se dirige vers les officiels de tête. IL secoue ses vétements comme s'il voulait se débarrasser de quelque chose et avant que quiconque puisse réagir une explosion retentit et on voit alors cinq corps ensanglantés  rouler à terre. Aussitot le gouverneur est évacué par son chauffeur aidé du chef de province. Le général CHANSON est pris en charge par les médecins militaires qui aprés les premiers soins l'évacuent sur l'hopital de VINH LONG (28 Km). Là, malgré une tranfusion sanguine, le Général décède. Le gouverneur  décède lui aussi probablement d'une hémoragie interne alors qu'a l'infirmerie il semblait moins atteint et avait pu échanger quelques mots avec le médecin.Le colonel Sevel et le Cdt Duchesne gravement bléssés survivront à leurs blessures.Le terroriste gisait à terre déchiqueté au niveau du tronc mais encore vivant pour quelques minutes. A ses cotés on a trouvé l'anneau de sa grenade. Ayant explosé dans sa poche elle a été mortelle pour les personnes visées. Au ras du sol le résultat n'aurait pas été de même. L'enquête permettrat de découvrir qu'il faisait partie d'un groupe dissident de Caodaistes.
Les Caodaistes ont toujours joué double jeu avec l'administration coloniale apres 1945. ILs auraient voulu imposer à l'ensemble de l'Indochine leur religion.Dés 1946 ils collaborent avec les français. En 1947 ils constituent des groupes armés et controlent leur territoire aux environs de Tai Ninh. ILs ont plus de 7000 hommes armés et organisés en milices, groupes d'auto défense et brigades volantes.Ils veulent rester autonomes et n'acceptent pas d'ingérences militaires ou autres dans leurs zone.(Voir le récit du Général de la MOTTE qui avait en tant que lieutenant une zone d'action voisine de la leurs.) En 1951 Un groupe de 1200 honmmes fait dissidence sous les ordres de Trih MinhThé et prend le parti des Vietminh.Tout cela n'empèche pas la secte de vendre aux vietminh des zones refuges de la Montagne de Tai Ninh des vivres ( Voir les souvenirs du Général de la MOTTE ""De l'autre coté de l'eau") A l'indépendance tous les biens matériels de la secte furent confisqués. Quatre membres dirigeants furent éxécutés en 1979 et ce n'est qu'en 1985 que la secte récupèrerat ses 400 temples.

adrien

Messages : 127
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 82
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum