général Marcel Bigeard dit "bruno"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  general wolf le Lun 2 Mar - 10:44

Marcel Bigeard, né le 14 février 1916 à Toul en Meurthe-et-Moselle, est un militaire français qui a la particularité d'avoir été appelé sous les drapeaux comme 2e classe en 1936 et d'avoir terminé sa carrière militaire en 1976 avec le grade de Général de corps d'armée. Il est de plus considéré comme une des personnalités militaires les plus décorées de France. Ancien Résistant, son nom reste associé aux guerres de décolonisation.


Seconde Guerre mondiale
Il est rappelé sous les drapeaux et intégré dans le 79e Régiment d'Infanterie de Forteresse dans le sous-secteur fortifié de Hoffen de la Ligne Maginot à l'entrée en guerre de la France en 1939, avec le grade de sergent. Il monte rapidement jusqu'au grade d'adjudant, puis est fait prisonnier en juin 1940. Après son évasion, il passe en zone libre et rejoint l'Afrique, avec les troupes coloniales, où il sera nommé sous-lieutenant. Il est parachuté en France occupée pour encadrer l'action des résistants. Il sert comme officier dans les FFI. Il termine la guerre comme capitaine.

Guerre d'Indochine
Il rejoint l'Indochine en octobre 1945. Il y revient pour un deuxième séjour puis, en juillet 1952, pour son troisième séjour à la tête du 6e BPC (Bataillon de Parachutistes Coloniaux) à la tête duquel il participe à la bataille de Diên Biên Phu. Le lieutenant-colonel Bigeard devient l'un des héros de Diên Biên Phu en combattant avec son bataillon sur les points d'appuis Eliane 1 et 2, puis surtout en co-dirigeant les troupes d'intervention du camp retranché avec le colonel Langlais.

Guerre d'Algérie
Durant la guerre d'Algérie, il commande le 3e Régiment de Parachutistes Coloniaux et il écrit le Manuel de l'officier de renseignement, qui débouchera sur le concept de guerre subversive. En 1957 il est affecté à Alger (bataille d'Alger) afin de ramener la sécurité dans la ville et neutraliser notamment les cellules du FLN de Larbi Ben M'hidi et de Yacef Saadi, qui ont organisé plusieurs séries d'attentats à la bombe contre des civils dans divers lieux publics d'Alger entre l'automne 1956 et l'été 1957. Bigeard échappera lui-même à un attentat durant cette période. En mars, il part dans les massifs au sud de Blida et participe aux opérations « Atlas » et « Agounnenda ». Durant l'été, lui et ses parachutistes arrêtent 90 % des combattants du FLN.[réf. nécessaire]

En décembre 1958, il rejoint la 25e Division Parachutiste dans le secteur de Saida en Oranie. Après une rencontre avec De Gaulle le 27 août 1959, il prend le commandement du secteur de Ain-Sefra, 15 000 hommes sont sous ses ordres. Muté à Oran pendant le putch des généraux en 1961, il ne prend part à aucun complot même s'il comprend les mutins. Il sera accusé plus tard d'avoir pratiqué la torture pendant la guerre d'Algérie par d'anciens membres du FLN mais aussi par d'anciens combattants qui ont fait la guerre à ses cotés (voir L'Ennemi intime, documentaire dans lequel témoigne notamment Paul Aussaresses). Il a démenti ces accusations.

En 1967, il est nommé général de brigade et devient commandant supérieur des forces terrestres de Dakar. En juillet 1970, il est affecté au commandement des forces françaises présentes dans l'océan Indien. Il y restera jusqu'en 1973, date à laquelle le changement de régime de Madagascar intervient, et devient de fait deuxième adjoint du gouverneur militaire de Paris. Le 4 août 1976, il donne sa démission de général de corps d'armée. Il est Secrétaire d'état à la Défense nationale en 1975-1976.

Député de Meurthe-et-Moselle de 1978 à 1988, il vit désormais dans sa maison de Toul dans laquelle il écrit des livres sur sa carrière militaire.

Décorations françaises
Marcel Bigeard est considéré comme la personnalité militaire la plus décorée de France.

Grand-croix de la Légion d’honneur
Croix de guerre 1939-1945 avec 7 citations dont 3 à l'ordre de l'Armée (palmes)
Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieures avec 17 citations dont 12 à l'ordre de l'Armée
Croix de la Valeur militaire
Médaille de la Résistance
Croix du combattant
Médaille commémorative de la guerre 1939-1945
Médaille commémorative de la campagne d'Indochine
Médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre en Afrique du Nord
Médaille des blessés militaires avec cinq étoiles (pour cinq blessures de guerre)

Décorations étrangères
Distinguished Service Order (DSO)
Grand-Officier du Mérite Sénégalais
Grand-Officier du Mérite Togolais
Grand-Officier du Mérite Comorien
Grand-Officier Arabie saoudite
Commandeur fédération pays Thaï
Commandeur du Dragon d'Annam
Commandeur American Legion
Officier du million d'éléphants (Laos)

sources :http://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Bigeard


general wolf

Messages : 387
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 38
Localisation : Sarthe mais Breton encore et toujours

http://guerre-dalgerie.forums-actifs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  lr le Lun 2 Mar - 17:36

bonjour

merci pour cette rapide et interessante presentation d'un general aussi connu que Bigeard

lr

lr

Messages : 1397
Date d'inscription : 31/12/2008
Localisation : bord de la mer

Revenir en haut Aller en bas

général bigeard

Message  gibert j le Dim 28 Fév - 23:11

un de mes fréres,a servit au 3émé rpc,a la 4éme cie,avec (birhakeim comme capitaine),il était fier d appartenir aux bigeard boys,dans sa compagnie,il était voltigeur,marcel bigeard,bléssé a alger,mon frére a servi de garde devant sa chambre.c est un des premiers chefs,a utilisé les hélicos;pour ses soldats(les fameuses bananes et autres genres.).

gibert j
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  general wolf le Lun 1 Mar - 6:47

un grand visionnaire dans le domaine de l'emploi des ventilos.
Les américains s'en sont beaucoup inspiré au Vietnam.

general wolf

Messages : 387
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 38
Localisation : Sarthe mais Breton encore et toujours

http://guerre-dalgerie.forums-actifs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  lr le Lun 1 Mar - 11:29

general wolf a écrit:Marcel Bigeard, né le 14 février 1916 à Toul en Meurthe-et-Moselle, est un militaire français qui a la particularité d'avoir été appelé sous les drapeaux comme 2e classe en 1936 et d'avoir terminé sa carrière militaire en 1976 avec le grade de Général de corps d'armée. Il est de plus considéré comme une des personnalités militaires les plus décorées de France. Ancien Résistant, son nom reste associé aux guerres de décolonisation.


Seconde Guerre mondiale
Il est rappelé sous les drapeaux et intégré dans le 79e Régiment d'Infanterie de Forteresse dans le sous-secteur fortifié de Hoffen de la Ligne Maginot à l'entrée en guerre de la France en 1939, avec le grade de sergent. Il monte rapidement jusqu'au grade d'adjudant, puis est fait prisonnier en juin 1940. Après son évasion, il passe en zone libre et rejoint l'Afrique, avec les troupes coloniales, où il sera nommé sous-lieutenant. Il est parachuté en France occupée pour encadrer l'action des résistants. Il sert comme officier dans les FFI. Il termine la guerre comme capitaine.

Guerre d'Indochine
Il rejoint l'Indochine en octobre 1945. Il y revient pour un deuxième séjour puis, en juillet 1952, pour son troisième séjour à la tête du 6e BPC (Bataillon de Parachutistes Coloniaux) à la tête duquel il participe à la bataille de Diên Biên Phu. Le lieutenant-colonel Bigeard devient l'un des héros de Diên Biên Phu en combattant avec son bataillon sur les points d'appuis Eliane 1 et 2, puis surtout en co-dirigeant les troupes d'intervention du camp retranché avec le colonel Langlais.

Guerre d'Algérie
Durant la guerre d'Algérie, il commande le 3e Régiment de Parachutistes Coloniaux et il écrit le Manuel de l'officier de renseignement, qui débouchera sur le concept de guerre subversive. En 1957 il est affecté à Alger (bataille d'Alger) afin de ramener la sécurité dans la ville et neutraliser notamment les cellules du FLN de Larbi Ben M'hidi et de Yacef Saadi, qui ont organisé plusieurs séries d'attentats à la bombe contre des civils dans divers lieux publics d'Alger entre l'automne 1956 et l'été 1957. Bigeard échappera lui-même à un attentat durant cette période. En mars, il part dans les massifs au sud de Blida et participe aux opérations « Atlas » et « Agounnenda ». Durant l'été, lui et ses parachutistes arrêtent 90 % des combattants du FLN.[réf. nécessaire]

En décembre 1958, il rejoint la 25e Division Parachutiste dans le secteur de Saida en Oranie. Après une rencontre avec De Gaulle le 27 août 1959, il prend le commandement du secteur de Ain-Sefra, 15 000 hommes sont sous ses ordres. Muté à Oran pendant le putch des généraux en 1961, il ne prend part à aucun complot même s'il comprend les mutins. Il sera accusé plus tard d'avoir pratiqué la torture pendant la guerre d'Algérie par d'anciens membres du FLN mais aussi par d'anciens combattants qui ont fait la guerre à ses cotés (voir L'Ennemi intime, documentaire dans lequel témoigne notamment Paul Aussaresses). Il a démenti ces accusations.

En 1967, il est nommé général de brigade et devient commandant supérieur des forces terrestres de Dakar. En juillet 1970, il est affecté au commandement des forces françaises présentes dans l'océan Indien. Il y restera jusqu'en 1973, date à laquelle le changement de régime de Madagascar intervient, et devient de fait deuxième adjoint du gouverneur militaire de Paris. Le 4 août 1976, il donne sa démission de général de corps d'armée. Il est Secrétaire d'état à la Défense nationale en 1975-1976.

Député de Meurthe-et-Moselle de 1978 à 1988, il vit désormais dans sa maison de Toul dans laquelle il écrit des livres sur sa carrière militaire.

Décorations françaises
Marcel Bigeard est considéré comme la personnalité militaire la plus décorée de France.

Grand-croix de la Légion d’honneur
Croix de guerre 1939-1945 avec 7 citations dont 3 à l'ordre de l'Armée (palmes)
Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieures avec 17 citations dont 12 à l'ordre de l'Armée
Croix de la Valeur militaire
Médaille de la Résistance
Croix du combattant
Médaille commémorative de la guerre 1939-1945
Médaille commémorative de la campagne d'Indochine
Médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre en Afrique du Nord
Médaille des blessés militaires avec cinq étoiles (pour cinq blessures de guerre)

Décorations étrangères
Distinguished Service Order (DSO)
Grand-Officier du Mérite Sénégalais
Grand-Officier du Mérite Togolais
Grand-Officier du Mérite Comorien
Grand-Officier Arabie saoudite
Commandeur fédération pays Thaï
Commandeur du Dragon d'Annam
Commandeur American Legion
Officier du million d'éléphants (Laos)

sources :http://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Bigeard


bonjour

le 79° bataillon d'infanterie de forteresse (79°BAF) serait plus adapte...

lr study

lr

Messages : 1397
Date d'inscription : 31/12/2008
Localisation : bord de la mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  Ramuncho le Lun 1 Mar - 13:28

Bonjour, pas tout à fait puisque le Bataillon du 23ème RIF dans lequel sert Bigeard deviendra 79ème Régiment d'Infanterie de Forteresse en Septembre 1939. Avant cela c'est bien dans un RIF qu'il sert, et cela au sein d'un de ses bataillons. Ramuncho

Ramuncho

Messages : 649
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  lr le Lun 1 Mar - 13:42

Ramuncho a écrit:Bonjour, pas tout à fait puisque le Bataillon du 23ème RIF dans lequel sert Bigeard deviendra 79ème Régiment d'Infanterie de Forteresse en Septembre 1939. Avant cela c'est bien dans un RIF qu'il sert, et cela au sein d'un de ses bataillons. Ramuncho

bonjour

autant pour moi et merci de me reprendre. le sergent chef Bigeard commandait un des groupes francs de l'unité

lr study

lr

Messages : 1397
Date d'inscription : 31/12/2008
Localisation : bord de la mer

Revenir en haut Aller en bas

général marcel bigeard

Message  gibert j le Mar 2 Mar - 22:07

merci a vous d avoir remémorer son histoire,ses décorations,tres impresionnant,quand on pense que c est pas dans un bureau qu il les a gagnés,respect..

gibert j
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  Admin le Mer 3 Mar - 12:39

gibert j a écrit:merci a vous d avoir remémorer son histoire,ses décorations,tres impresionnant,quand on pense que c est pas dans un bureau qu il les a gagnés,respect..
Bonjour,

Les grands soldats que nous avons présentés dans cette rubrique sont comme lui, des hommes de terrains, aimés et respectés de leurs hommes ! Ce conflit a été riche de ces figures toujours admirées par les générations actuelles de soldats, et ce pour longtemps encore.

Cordialement,
Antoine.

Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  SixOfOne le Jeu 10 Fév - 23:20

Bonsoir à tous,

Mon père fut l'un des sous-officiers du capitaine Bigeard en Indochine, 3e bataillon thaï de décembre 1949 à mars 1952.
Même à la tête d'un corps d'infanterie coloniale jusqu'en avril 1950, Bigeard a demandé à ses gars de sauter sur des nids tenus par le V.M. Ainsi, mon père s'est vu enrôlé, pour un temps, dans les para de Bigeard alors qu'il était dans l'infanterie coloniale depuis 1946 ! Ils ont passé la porte de Dakota et Noratlas ensemble !

Mon père appréciait énormément le capitaine Bigeard qu'il aurai suivi au bout du monde ! D'ailleurs... Sauter avec lui sur le V.M. était en quelque sorte le bout du monde... C'est mon opinion.

Une anecdote à propos du capitaine Bigeard (si mes souvenirs sont bons) : Citadelle de Son-La, mon père fut le témoin d'une discussion houleuse entre Bigeard et un autre officier (que mon père qualifiait de c...) qui avait dû faire quelque chose de mal... Ainsi, après quelques minutes d'emportement verbal, Bigeard a dit : je tombe la chemise (pour que la question des grades ne soit pas en cause) et on règle cela d'homme à homme ! C'est ainsi que mon père se trouvant dans la cour, non loin du bureau du capitaine Bigeard vit ce dernier sortir à coup de poings l'officier avec lequel il avait un différend... Voilà, l'une des raisons pour laquelle Bigeard était apprécié : un gars qui n'avait qu'une parole et qui savait régler les problèmes sans faire usage de la hiérarchie militaire, il savait qu'être suivi et obéit était une question d'homme et non de grade.

SixOfOne

Messages : 376
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 49
Localisation : Angoulême

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  general wolf le Ven 11 Fév - 8:33

merci pour l'anecdote, c'est également ce que je pense de lui.
toutefois pourrais tu passer par la présentation s'il te plais.

general wolf

Messages : 387
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 38
Localisation : Sarthe mais Breton encore et toujours

http://guerre-dalgerie.forums-actifs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  LumiereBro le Sam 12 Mar - 14:12

Bonjour à tous,

Un projet de film long métrage biographique sur le Général Marcel Bigeard est en cours.
Si ce projet vous intéresse, vous trouverez des informations publiques à cette adresse :
http://bigeard-lefilm.forumgratuit.org

Merci.

LumiereBro

Messages : 26
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 66
Localisation : Toulouse

http://Bigeard-lefilm.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  Admin le Dim 18 Sep - 9:30

Bonjour à tous,

Afin de compléter ce sujet en hommage au général Bigeard, je poste ici quelques photos des décorations de l'officier le plus décoré de France, prises chez lui avec la permission de madame Bigeard, aujourd'hui disparue elle aussi.





HOMMAGE A BRUNO ET SES HOMMES D'INDOCHINE !

cordialement,
Antoine.

Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  COLO le Dim 18 Sep - 17:06

Je reste toujours sans voix ! J'avais eu l'occasion de voir son "placard" chez lui à Toul en 1993, avec un camarade Sergent comme moi ! Nous étions trés impressionnés, avec notre pauvre Def Nat !!!!!!
C'est et cela restera un VRAI SEIGNEUR !!!!!!!!!!!!!

COLO

Messages : 320
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  Bawouan le Dim 18 Sep - 17:23

Bonsoir à tous,
Merci Antoine de cette présentation !
Immense privilège que tu as eu de toucher ces reliques !
Le nombre de palmes ne peut inspirer que de le respect et de la Fierté !
Il y a cependant une incohérence, soulevée par un Forum de spécialiste (FIM), effectivement on peut voir le ruban Croix de volontaire 14-18 sur la Médaille des évadés (entre la LH et la CdG 39-45) !
Amicalement
Jérôme

Bawouan

Messages : 873
Date d'inscription : 20/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  Daniel Laurent le Dim 30 Sep - 8:05

Bonjour,

Bigeard reposera finalement à Fréjus
A défaut des Invalides,les cendres du général Bigeard rejoindront finalementle mémorial de Fréjus. Plus de deux ans après sa disparition.

Ce fut long. Deux ans et demi d’attente pour trouver un lieu de repos au général Marcel Bigeard, disparu le 18 juin 2010. Eventée par une brève parue dans le magazine Valeurs Actuelles en date du 27 septembre, la nouvelle est parvenue, hier, par la voix officielle du site internet du ministère de la Défense. Les cendres du Vieux Soldat vont prochainement quitter Nancy pour rejoindre Fréjus.
Le 20 novembre prochain, une cérémonie officielle présidée par l’actuel ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian localisera géographiquement la mémoire du général Bigeard. Via une stèle du mémorial des Guerres en Indochine, située sur la commune de Fréjus. Une destination qui fut un temps évoquée, mais dont la pertinence n’avait pas été relevée.
De son vivant, le général émettait le souhait que ses cendres soient dispersées au-dessus de Dien Bien Phu pour « rejoindre ses camarades tombés aux combats ». A la disparition du Vieux Soldat, la requête avait été formulée auprès du gouvernement vietnamien. Sans succès.

Soulagement des proches
Gérard Longuet – alors ministre de la Défense – avait pris la décision d’adresser une lettre à la fille du général, Marie-France, proposant le transfert des cendres de son père aux Invalides. Celle-ci avait donné son accord et l’officialisation de cette entrée devait avoir lieu ce 29 septembre. Une annonce qui, à l’époque, avait déclenché des réactions d’opposition et même une pétition lancée sur internet contre l’entrée du haut gradé au côté d’Hubert Lyautey ou Napoléon. Finalement, le ministre de la Défense aura tranché et Marcel Bigeard reposera entouré de ses anciens compagnons d’armes, morts en Indochine.

Un soulagement pour sa fille, « ravie », après tout ce temps, de voir fixer la résidence éternelle de son père. « D’autant que Jean-Yves Le Drian a côtoyé mon père de son vivant », expliquait-elle, hier. Autre détail qu’elle apprécie : cette date du 20 novembre choisie pour la cérémonie officielle – en cours de préparatifs – qui est aussi la date anniversaire de l’opération Castor menée à Dien Bien Phu par le général. « A Fréjus, il sera avec ses compagnons de combat, cette décision va dans le sens de ses volontés », déclarait, hier, Anne-Marie Quenette, présidente de la fondation Bigeard. Enfin, si cette décision ravit les proches, d’autres risquent d’être déçus. Car si aucune localisation n’avait été trouvée pour abriter les cendres de son père, Marie-France Bigeard confie qu’elles auraient finalement trouvé refuge sous une stèle… au cimetière de Toul.

A défaut des Invalides,les cendres du général Bigeard rejoindront finalementle mémorial de Fréjus. Près de deux ans et demiaprès sa disparition.Ce fut long. Deux ans et demi d’attente pour trouver un lieu de repos au général Marcel Bigeard, disparu le 18 juin 2010.Eventée par une brève parue dans le magazine Valeurs Actuelles en date du 27 septembre, la nouvelle est parvenue hier par la voix officielle du site internet du ministère de la Défense. Les cendres du Vieux Soldat vont prochainement quitter Nancy pour rejoindre Fréjus. Le 20 novembre prochain, une cérémonie officielle présidée par l’actuel ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian localisera géographiquement la mémoire du général Bigeard. Via une stèle du mémorial des Guerres en Indochine, située sur la commune de Fréjus. Une destination qui fut un temps évoqué, mais dont la pertinence n’avait pas été relevée.Soulagement des prochesDe son vivant, le général émettait en effet le souhait que ses cendres soient dispersées au-dessus de Dien Bien Phu pour « rejoindre ses camarades tombés aux combats ». A la disparition du Vieux Soldat, la requête avait été formulée auprès du gouvernement vietnamien. Sans succès. Gérard Longuet – alors ministre de la défense – avait pris la décision d’adresser une lettre à la fille du général, Marie-France, proposant le transfert des cendres de son père aux Invalides. Celle-ci avait donné son accord et l’officialisation de cette entrée devait avoir lieu ce 29 septembre. Une annonce qui, à l’époque, avait déclenché des réactions d’opposition et même une pétition lancée sur internet contre l’entrée du haut gradé au côté d’Hubert Lyautey ou Napoléon.Finalement, le ministre de la Défense aura tranché et Marcel Bigeard reposera entouré de ses anciens compagnons d’armes, morts en Indochine.Un soulagement pour sa fille, « ravie », après tout ce temps, de voir fixer la résidence éternelle de son père. « D’autant que Jean-Yves Le Drian a côtoyé mon père de son vivant », expliquait-elle hier. Autre détail qu’elle apprécie : cette date du 20 novembre choisie pour la cérémonie officielle – en cours de préparatifs – qui est aussi la date anniversaire de l’opération Castor menée à Dien Bien Phu par le général.« A Fréjus, il sera avec ses compagnons de combat, cette décision va dans le sens de ses volontés », déclarait hier Anne-Marie Quenette, présidente de la fondation Bigeard.Enfin, si cette décision ravit les proches, d’autres risquent d’être déçus. Car si aucune localisation n’avait été trouvée pour abriter les cendres de son père, Marie-France Bigeard confie qu’elles auraient finalement trouvé refuge sous une stèle… au cimetière de Toul
http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2012/09/30/bigeard-reposera-finalement-a-frejus

Daniel Laurent

Messages : 147
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 63
Localisation : Francais de Bangkok

Revenir en haut Aller en bas

transfert des cendres de marcel Bigeard a frejus

Message  troopschat le Dim 4 Nov - 17:19

Bonjour,

une partie d'elus d egauche et des pieds noirs (pro fln ?) s'insurgent contre l'eventualité du transfert des cendres du général au memorial de frejus. Principales motivations de ces personnes "au grand coeurs et rgandes idées : Marcel BIGEARD incarne les conflits coloniaux et la torture. Je ne ferais aucun commenaires, ce n'est pas le forum approprié pour ça, mais j'en pense pas moins...


troopschat

Messages : 36
Date d'inscription : 30/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  Daniel Laurent le Lun 5 Nov - 2:48

Bonjour,
troopschat a écrit:Je ne ferais aucun commenaires, ce n'est pas le forum approprié pour ça, mais j'en pense pas moins...
Disons quand même que nous vivons une triste période de "repentance nationale" et qu'il devient de plus en plus difficile d'honorer la Mémoire de ceux qui se sont battus pour la France, quelque soit le conflit, sans se faire immédiatement traiter de sale facho...

Daniel Laurent

Messages : 147
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 63
Localisation : Francais de Bangkok

Revenir en haut Aller en bas

Re: général Marcel Bigeard dit "bruno"

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum