Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  general wolf le Ven 3 Avr - 9:52

Le Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc

Présentation de l'unité :
Créé en juin 1915, il se nomme Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc jusqu'en Décembre 1958 où il prend l'appellation de Régiment d'Infanterie Chars de Marine. Appartenant de nos jours à la 9e brigade légère blindée de marine (9e BLBMa), il est cantonné à Poitiers.
Il s'agit du régiment le plus décoré de l'armée française avant le 3ème REI. Il est intervenu dans presque tous les conflits de l'armée française depuis sa création, et notamment :
* Première Guerre mondiale,
* Maroc,
* Seconde Guerre mondiale,
* Guerre d'Indochine,
* Guerre d'Algérie,
* Tchad, Liban, Centrafrique,
* Guerre du Golfe,
* en Ex-Yougoslavie et Albanie,
* au Rwanda,
* en Côte d'Ivoire.

Parcours de l'unité lors de la guerre d'Indochine :

Le 4 novembre 1945, les premiers éléments du régiment arrivent à Saigon. Le premier tué du régiment en terre indochinoise le sera dès le 6 novembre.

Le RICM sera quasiment de toutes les opérations : opération Gaur (1946), opérations de contrôle en Cochinchine et Sud Annam (1946 à 1947), au Cambodge (1946 à 1947), au Tonkin (1946 à 1947, opération Léa (Lang-Son, Cao-Bang, Bac-Kan), Haute région (février 1948 à février 1951), opérations dans le Delta (Janvier 1948 à février 1951), le Tonkin (1952-1954), Dien Bien Phû (pour le 2° peloton du 1° escadron) et mènera les derniers combats jusqu'en juillet 1954. Ses dix années de présence en terre indochinoise vaudront au régiment pas moins de 5 citations à l'ordre de l'armée.

Le groupement blindé du Tonkin sera décoré également à l'ordre de l'armée tout comme le 1°, le 4° escadron, l'escadron de vedettes (celui-ci sera également décoré à l'ordre de l'armée de mer) tout comme le groupe d'escadrons de marche. Une citation à l'ordre du corps d'armée viendra honorer également les 2°, 3°, 5°( 2 fois cité à ce niveau), le bataillon de marche du RICM, le groupe d'escadrons de marche du RICM ainsi que le 2° peloton du 1° escadron. Enfin le 4° escadron recevra également une citation à l'ordre de la division.

Ce ne sont pas moins de 15 citations qui seront décernées à des unités du RICM durant cette guerre (et 5 au régiment).
Elle aura couté 1300 marsouins (dont 57 officiers et 167 sous-officiers tués ou blessés).


Voir l'article complet concernant le RICM sur wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9giment_d%27infanterie-chars_de_marine


Insigne de l'unité :


Drapeau et fanions de l'unité :

Le drapeau du RICM en Indochine :




Le drapeau et sa garde en Indochine en 1950

Le drapeau et sa garde, de nos jours, porté par notre membre le lieutenant de Lanlay (COLO)

Chefs de corps du RICM en Indochine :
# Lieutenant-colonel MAUREL # 1952-1954
# Chef de Bataillon LACOUR # 1952
# Lieutenant-colonel de LA BROSSE # 1950-1952
# Lieutenant-colonel CAPBER # 1949-1950
# Lieutenant-colonel MAREUGE # 1947-1949
# Chef de Bataillon DEYSSON # 1947
# Chef de Bataillon de LA BROSSE # 1946-1947
# Colonel de BRÉBISSON # 1945-1946

Morts pour la France du RICM honorés sur le forum :
- Brigadier-chef Marcel RIVORY RICM MPLF 1952
http://laguerreenindochine.forumactif.org/t1000-brigadier-chef-marcel-rivory-ricm-mplf-1952

Devise
« Recedit immortalis certamine magno » : Il revint immortel de la grande bataille

Chant du régiment :

* Mon régiment est le premier de France
* RICM dont le drapeau flottant.
* Des grands aînés rappellent la vaillance
* Debout les gars et toujours en avant.

* Les jours de défilé, de l'Arche à la grand place
* Depuis le colonel jusqu'au moindre soldat
* Peuple regarde bien c'est une âme qui passe
* Dans tout le régiment c'est un seul cœur qui bat

* De tous les régiments il en est un que j'aime
* Plus que tout autre corps de servir dans ses rangs
* C'est un honneur si grand que le plus grand lui-même
* Plein d'un profond respect frissonne en y songeant

* Nous aimons posséder la gloire toute nue
* Il faut voir au combat monter nos escadrons
* Nos briscards chevronnés et nos jeunes recrues
* Dieu nous donna du cœur et nous le détaillons

* Garde à vous c'est la guerre le peuple nous regarde
* Montrons nous courageux et dignes du passé
* Que partout où nos morts montent l'ultime garde
* On dise un jour de nous ils les ont égalés



Décorations de l'unité :
Le RICM est le régiment le plus décoré de l'armée française. Son drapeau porte :
* la croix de la Légion d'honneur ;
* la médaille militaire ;
* la croix de guerre 1914-1918 avec dix palmes ;
* la croix de guerre 1939-1945 avec deux palmes ;
* la croix de guerre des théâtres d'opérations extérieures avec cinq palmes (la 6e citation à l'ordre de l'armée étant sans attribution de décorations) ;
* l'ordre portugais de la tour et de l'épée ;
* le mérite militaire Chérifien ;
* la cravate bleue de la Presidential Unit Citation américaine.

Les marsouins du RICM portent :
* la fourragère double aux couleurs de la Légion d'honneur et de la croix de guerre (récompensant ses dix citations à l'ordre de l'armée pendant la première guerre mondiale), avec une olive aux couleurs de la croix de guerre 1939-45 (récompensant ses deux citations pendant la seconde guerre mondiale) ;
* la fourragère aux couleurs de la médaille militaire avec olive aux couleurs de la croix de guerre des TOE (récompensant ses cinq citations lors des conflits extérieurs) ;
* le Blue badge ou Distinguished Unit Citation américain avec inscription Rosenau sur la cravate du drapeau.

Le drapeau du RICM est le plus décoré de tous les drapeaux de l'armée Française. Il a obtenu sa 18e citation à l'ordre de l'armée en 1978 pour ses actions au Tchad et au Liban.

Livres sur l'unité en Indochine :


DANS LA BATAILLE OU LA TEMPETE
Jonques armées et vedettes fluviales du RICM
par Georges DUCROCQ, Georges Goret, Michel Lesourd et Pierre de Tonquédec.

Edition LAVAUZELLE -BP 8 - 87350 PANAZOL - 25€ (+9 € Exp.)


Le Régiment d'Infanterie Chars de Marine
Par Pierre Dufour - Lavauzelle 2005- 230 pages.


Et historiques du régiment.

Voir toute la bibliographie sur le RICM :
http://www.anciens-du-ricm.org/20_cont/06-biblio/biblio.html


Sources et autres sujets sur le forum :
http://www.anciens-du-ricm.org/

ARTICLE MODIFIE PAR ADMIN LE 9 NOVEMBRE 2011
A COMPLETER

general wolf

Messages : 387
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 38
Localisation : Sarthe mais Breton encore et toujours

http://guerre-dalgerie.forums-actifs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  laurent le Mar 8 Nov - 14:39

bonjour
Sympa,ton petit topo,sur le RICM.
J'ai passer 10 ans dans se fantastique régiment.
Laurent

laurent

Messages : 10
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 48
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  Admin le Mar 8 Nov - 14:57

Bonjour,

Un superbe régiment en effet, fier de ses traditions et de son histoire. Le premier régiment de France a su garder ses lettres de noblesse et s'est encore vaillamment battu en Afghanistan durant plusieurs mois.

Je tiens d'ailleurs à signaler que le RICM est bien représenté sur ce forum avec des anciens et des soldats d'active du régiment.

cordialement,
Antoine.

Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  COLO le Mar 8 Nov - 18:23

Mon régiment est le premier de France !!!!!!!!!!
Ok c'est promis, ce soir, je vous poste quelques photos du RICM de ma collection perso, et notamment sur le 7 eme Escadron, l'escadron intervention de réserve, qui reprend les traditions de l'Escadron des vedettes fluviales d'Indochine.
Vous aurez une belle photo de la Garde au Drapeau, que j'ai eu l'honneur de commander cet été le 28 juillet 2011 à l'occasion de la remise des Fourragères des jeunes. J'en étais le porte Drapeau !
Je me charge de vous faire un topo sur l'Escadron des Vedettes Fluviales d'Indochine, qui a reçu, voilà 1 an la croix de guerre des TOE avec Palme à l'ordre de l'Armée de Mer, qui ne lui avit jamais été remis physiquement.
Cet escadron Vedettes, totalise deux palmes sur la TOE.

COLO

Messages : 320
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  laurent le Mar 8 Nov - 19:14

A oui tu était sur le site des anciens du RICM
Je surf souvent dessus ,je vois mes ancien camarade qui sont encore d'active
Laurent

laurent

Messages : 10
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 48
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  COLO le Mar 8 Nov - 20:14

Et oui, c'est moi




COLO

Messages : 320
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  COLO le Mar 8 Nov - 20:16



L'insigne du 7 eme Escadron réalisé par le commandant d'unité actuel !

COLO

Messages : 320
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  COLO le Mar 8 Nov - 20:32

Le 6 mars 1946, le RICM arrive au Tonkin pour la reconquête du pays. Sa mission sera principalement de contrôler le Fleuve Rouge car les voies fluviales sont les principales voies de communication et de transport.

C'est ainsi que le 1° août 1950 est créé l'Escadron de Vedettes Fluviales commandé par le CNE BARTHELEMY

Organisation:

L'escadron est composé de:

- 3 pelotons avec 2 patrouilles de combat et 1 patrouille de commandement
- 1 Peloton hors rang chargé de la maintenance.

A partir de 1953, la composition est la suivante:
- 1 Peloton de commandement
- 3 Pelotons de vedettes de 8m
- 1 Peloton de vedettes de 11m

Les opérations de l'Escadron Vedettes:
> en isolé
> dans le cadre d'opération de la Marine Nationale

Deux missions:
> Dans les fleuves ou les canaux du delta
> Raids par les fleuves en zone rebelle:
Rivière noire: dec 51, janv 52
Rivière claire: nov 52 et dec 53


En Mars 1951, le RICM est réorganisé suite à la refonte des secteurs par le Gal De Lattre. L'escadron Vedettes est alors stationné à Haiphong où ses missions sont désormais de patrouiller dans la Baie d'Along et boucler le delta.

Trois documents ont été à la base de l'emploi tactique des vedette blindées:

- "Le guide des canonnières du Tonkin" (fin 19°)
- "Les procédures du 1° escadron", doctrine informelle basée sur l'expérience fluviale du 1° escadron du RICM de 47 à 49
- "Instruction sur l'emploi des vedettes blindées fluviales de 8 mètres", refonte doctrinale de 1950

Procédés d'emploi:
-> Emploi isolé
Patrouilles (sécurisation et reco)
Escorte de convois fluviaux
-> Emploi combiné
Verrouillage fluvial pendant les opérations à terre
Protection des débarquements
Pas de transport ni de ravitaillement, cette mission étant confiée aux DINASSAUTS de la MN



Les différences régionales:
-> Sud Vietnam: 4° Dragons et 2° Spahis
Sécurisation des voies d'accès à Saigon
Escorte de convois fluviaux
-> Nord Vietnam: RICM
Appui aux opérations terrestres
Verrouillage des rivières


Fonctionnement peloton:

"L'unité de base est le peloton à 6 vedettes en trois patrouilles de deux permettant l'emploi simultané de deux patrouilles (la troisième en réserve ou indisponible).
L'emploi d'une vedette isolée est interdit, l'unité indivisible étant la patruille de deux. Le peloton doit reprendre contact periodiquement avec sa base pour les opérations d'entretien"
Instruction sur l'emploi des vedettes blindées de huit mètres

L'emploi est calqué sur celui de l' ABC:
*Feu et mouvement
*Distance d'appui entre les vedettes: armes légères (200m)
*Distance d'appui entre les patrouilles: armes lourdes (400m)
*Coordination et liaison: patrouille de deux vedettes


Emploi des vedettes blindées du RICM:

Missions de routine:
recherche du renseignement
embuscade de nuit
escorte et liaison
contrôle de la navigation

Missions de circonstance
accompagnement des troupes sur les berges
appui au débarquement
appui à l'attaque des villages
bouclage de zone

Missions particulières: vedettes renforcées de supplétifs
commando de débarquement de 5 à 6 pax
bouclage / embuscade de nuit
coups de main et débarquement rapide

COLO

Messages : 320
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  COLO le Mar 8 Nov - 20:35

souvenirs d'anciens !
http://www.anciens-du-ricm.org/20_cont/100-hist-doctem/indo-wendling.pdf

http://www.anciens-du-ricm.org/20_cont/100-hist-doctem/indo-lesourd.pdf



COLO

Messages : 320
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  COLO le Mar 8 Nov - 21:20

Je vous conseille le livre
Dans La Bataille Et La Tempete ;Jonques armées et vedettes fluviales du RICM

Auteurs :Georges Ducrocq, Georges Goret, Michel Lesourd

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/collectif/dans-la-bataille-et-la-tempete-jonques-armees-et-vedettes-fluviales-du-ricm,24009329.aspx

Belle aventure des MArsouins du RICM !

COLO

Messages : 320
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  Admin le Mer 9 Nov - 17:19

Bonjour,

Merci pour les photos ! Magnifique. Porter le drapeau du régiment le plus décoré de Histoire, quel honneur et quelle fierté ce doit être.
Je vais prochainement m'attaquer aux fiches régimentaires comme celle réalisée sur le 1er RCP.

Un plaisir en valant un autre, voici une photo du drapeau du RICM et de sa garde, version RC4 1949-1950.


Et quelques photos de la cérémonie de remise de la croix de guerre TOE au RICM (date inconnue, vers 1948-1949). Les photos proviennent de l'album personnel d'un de mes anciens, au RICM à cette période, avec son autorisation


Le général remet la croix de guerre TOE avec palme au drapeau

L'accolade donnée au chef de corps ayant présenté le drapeau

Les officiels

Et le drapeau :



cordialement,
Antoine.

ET AU NOM DE DIEU, VIVE LA COLONIALE !

Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  COLO le Mer 9 Nov - 17:48

Vraiment superbes photos !
Je vous confirme le fait que porter un tel Drapeau, reste un sacré Honneur, et permet de mesurer le poid de l'histoire de ce Régiment, et d'avoir à l'Esprit le Sacrifice de tous nos Anciens !
Ce fut une réelle Fierté aussi !

COLO

Messages : 320
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  Admin le Mer 9 Nov - 17:57

Article modifié et actualisé !

cordialement,
Antoine.

Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  COLO le Lun 26 Mar - 20:51

http://www.dailymotion.com/video/xkrzec_le-ricm-en-indochine_webcam

superbe film sur le RICM en Indochine : on peut y voir vers la fin, le Général Cogny, remettre une palme au Drapeau du 1 er de France !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Bonne visualisation ! vous verrez aussi l'Escadron des vedettes fluviales, dont mon Escadron à ce jour détient les traditions !

COLO

Messages : 320
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum