Quelques films en liste non exhaustive

 :: Films

Aller en bas

Quelques films en liste non exhaustive Empty Quelques films en liste non exhaustive

Message  Inconstant le Sam 23 Oct - 3:39

Le texte n'est pas entièrement de moi, je l'ai recopié d'après le web.
_______________________________________________________________________

[DOC] GUERRE DU VIETNAM ET CINEMA
Format de fichier: Microsoft Word - Version HTML
11 juil. 2010 ... guerre d'indochine - Guerre du VIETNAM ET CINéMA. Filmographie commentée & Bibliographie. Remarque 1 : l'univers colonial, réel et fantasmé, ...
_______________________________________________________________________

Le titre
GUERRE D’INDOCHINE - GUERRE DU VIETNAM ET CINEMA
FILMOGRAPHIE COMMENTEE & BIBLIOGRAPHIE

* Remarque 1 : l’univers colonial, réel et fantasmé, de l’Indochine d’avant la Guerre de libération, présenté par la littérature, la photographie et le cinéma, est largement analysé dans « Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
* Remarque 2 : ma liste est non exhaustive, et pour cause. On recense plus de 400 films sur la seule Guerre du Vietnam et ses conséquences .
* Remarque 3 : ne connaissant pas le vietnamien, je m’en tiens à la règle simpliste suivante pour noter les noms propres : à la différence du français, le premier mot est le NOM, que j’écris en capitales d’imprimerie. Pour les indications de générations et pour le prénom final, j’évite les traits d’union : ainsi NGUYÊN Ai Quôc = HO Chi Minh Il y a sans doute des erreurs et j’espère votre aide pour les modifications. Merci.
_______________________________________________________________________

Table des matières

1. Présentation rapide du cinéma confronté aux guerres du Vietnam
2. Filmographie chronologique essentiellement « occidentale »
3. Quelques Ressources
_______________________________________________________________________
_______________________________________________________________________

* 1. Présentation rapide du cinéma confronté aux guerres du Vietnam
L'Indochine est une colonie française datant réellement de la fin du XIX° siècle, et regroupant largement Laos, Cambodge, Annam, Tonkin et Cochinchine jusqu’aux Accords de Genève en 1954 qui signent la fin de la Guerre d’Indochine et la fin de la domination française. Ces Accords donnent une relative indépendance au Cambodge et au Laos, et promettent aux autres régions de s’autodéterminer en vue d’un regroupement éventuel en un Vietnam unique. Durant la Seconde Guerre mondiale, l’Indochine est toujours sous domination, mais cette fois d’un Empire japonais encore plus dur que le français, d’où la fidélité pro-française, des mouvements communistes et un nationalisme indochinois de plus en plus fort qui permettent l’émergence d’une résistance autochtone.
La Guerre Froide, qui a véritablement éclaté en 1947, en décide autrement, et les ÉU remplacent dans cette région clé au contact de la Chine maoïste une armée française défaite largement à Diên Biên Phu. La Guerre d’Indochine de 1945-1954 (guerre tout à la fois de décolonisation vis-à-vis de la France et de lutte française de type « guerre froide » contre une résistance massivement communiste animée par Ho-Chi-Minh soutenus par République Populaire de Chine et URSS) laisse donc la place à la Guerre du Vietnam de 1954-1976. En 1976 la réunification promise démocratiquement en 1954 se fait autoritairement au profit du Nord communiste. Le Vietnam est un des rares pays à rester « communiste » après l’effondrement du Bloc soviétique en 1989-1990.
Le cinéma concernant l’Indochine puis le Vietnam réunifié est donc d’abord logiquement un cinéma occidental, les deux nations essayant d’imposer leur force militaire et leur civilisation, et disposant de la puissance économique et culturelle, notamment dans le domaine cinématographique. La colonie française d’Indochine donne au cinéma concernant cette vaste région des cadres, des thématiques, des matériels, des salles de projection (le fameux Eden Cinéma immortalisé par Marguerite DURAS), et une langue qui sont essentiellement français, et pas seulement jusqu’en 1954. Cependant le cinéma populaire est sans doute plus influencé par la diaspora chinoise, qui possède en Indochine un grand nombre de salles.
Un cinéma proprement indochinois émerge progressivement, mais est soumis au contrôle financier et à la censure étrangère : ainsi le groupe ATEACINEA - Association des Techniciens et Artistes du Cinéma Annamite est vite interdite par l’occupant français . Nombreux sont les films qui ne peuvent sortir que s’ils véhiculent l’idéologie impériale de la puissance occupante.
Le cinéma français sur la guerre d’Indochine offre surtout une vision officielle (Cf. les actualités), indirecte ou timide du conflit avant 1954. La censure reste vigilante. Ce cinéma est plus directement impliqué et critique ensuite, malgré la crainte de la raison d’État qui force à l’autocensure, d’autant plus que la Guerre d’Algérie a pris la relève de 1954 à 1962 et conditionne toujours très restrictivement toute analyse de l’armée française et de la politique extérieure.

Le cinéma français est souvent nostalgique (Indochine, Poussière d’empire) et/ou honnêtement descriptif (Cf. les films de Pierre SCHOENDOERFFER, surtout Le crabe-tambour ou ceux de Claude BERNARD-AUBERT comme Patrouille de choc). La critique de l’armée est rarement systématique, et la dénonciation de la présence française peu remise en cause, sauf de manière humaniste et modérée (Cf. le film de CAMUS Mort en fraude). Ce cinéma est rarement irrespectueux où même seulement ironique, comme l’étonnant Le facteur s’en va en guerre. Il est encore moins foncièrement hostile, au moins dans les années de 1940 à 1980 (sauf la production documentaire militante IVENS, LORIDAN, GODARD), et de ce fait le Rendez vous des quais reste un perle rare.

L’énorme effort étasunien (des centaines de milliers de soldats passent par le Vietnam) dans une Guerre qui reste à ce jour (malgré les déboires irakiens) leur plus grand échec fait du Vietnam un élément important de leur cinéma.
Le cinéma étasunien, dans sa tradition de grande liberté, et ne souhaitant pas renouer avec la période sombre du Mac-carthysme, est d’emblée plus informatif, plus réaliste et plus contestataire que ce que la France a pu produire. Le film de guerre remplace un peu le western d’autrefois, avec des héros pas toujours simplistes, et avec très souvent l’importance du courage individuel mise au premier plan.
On peut distinguer le film de guerre traditionnel, le film à thème dénonçant la « sale guerre » au Vietnam même (Apocalypse Now, Casualties of war-Outrages) ou aux ÉU (Alice’s restaurant, Les visiteurs), et le film des séquelles de la guerre ne serait-ce que par le problème posé par la très difficile réintégration des très nombreux vétérans, pas tous aussi spectaculaires et manichéens que Rambo (Cf. les très intéressants Taxi driver, Né un 4 juillet, Birdy ou Coming home). Le film de guerre lui-même est parfois apologétique, peu critique (We were soldiers once and young) et parfois bêtement justificatif (Les bérets verts). Il reste cependant le plus souvent honnête et un peu dénonciateur (le superbe The deer hunter). Le militarisme est souvent dénoncé, caricaturé (Platoon), mais généralement avec modération et humanisme (Garden of stones, Good morning Vietnam). Une grosse production documentaire, souvent militante, est plus radicale et dénonciatrice, et très souvent d’excellente qualité (Winter’s soldiers, Milestones, Dear America). Par contre, un peu comme les Rambo, tout un ensemble de films de bien piètre qualité s’inspirent du Vietnam pour les seuls aspects de lutte et de violence et mettent en avant une nauséabonde idée de justice populaire expéditive : Cf. les séries des Exterminators, Destructors, Devastators, Annihilators, Warriors…

Le cinéma vietnamien au sens propre ne débute vraiment qu’au milieu du XX°, « à l'époque de ‘’l'Indochine française’’, les principales salles appartenaient à des Français alors que les salles populaires étaient aux mains des Chinois. Ces derniers produisirent vers 1940, à Hong Kong, Le Cimetière hanté (Canh dong ma) interprété par des acteurs vietnamiens. Pour la première fois, le public put entendre sa langue nationale au cinéma » .
Le vrai démarrage d’une production nationale, d’inspiration communiste et sans doute sous influence plus soviétique que chinoise, se fait à la fin des années 1940, apparemment d’abord au Sud à proximité de Saigon vers 1947 autour de deux résistants MAI Lôc et KHUÔNG Mê , puis évidemment essentiellement au nord dans la zone « libérée» par HO Chi Minh. Dans la plaine du Sud il s’agit du « Groupe central de cinéma et de photographie de la zone 8 » . Dans cette partie méridionale encore dominée par les puissances coloniales, le seul cinéma pro-communiste possible est clandestin : on parle de « cinéma de maquis ». Au Nord, avec le renforcement de l’État (République Démocratique du Vietnam), il s’agit d’un cinéma plus classique, même si les conditions de tournage sont toujours difficiles dans un pays ruiné par la guerre : il est appelé au début « cinéma Dôi Co » (la colline de Co) . Les documentaires de propagande dominent évidemment très largement et sont encouragés par la création sous initiative d’HO Chi Minh du 1° Studio national à Hanoi en 1956. On lui doit également un décret (147 SL) de 1953 officialisant L’Entreprise d’État de Cinématographie et de Propagande au sein du Ministère de la Propagande. Dès lors studios, équipes de projections mobiles, (75 équipes entre 1923-1956 ?), salles de cinéma, équipes de réalisation… se multiplient, en accord avec une pensée léniniste qui fait du cinéma un art populaire (et propagandiste) essentiel. En 1959 est créée une école du cinéma, toujours à Hanoï. Le cinéma devant être édifiant, formateur, mobilisateur… et donc est soumis à une forte censure ou autocensure, Le Département d’État du cinéma et l’Atelier des scénarios ayant la haute main sur tout ce qui est produit. Les films acceptés sont ensuite diffusés partout, dans les lieux de travail, au front, dans les petits villages reculés… Les projections, grâce aux équipes mobiles, permettent d’unifier tout un peuple, ou en tout cas de diffuser partout la propagande officielle et la nouvelle manière de voir, mêlée à un patriotisme et à un orgueil national légitimes, ce qui en renforce l’impact malgré le caractère propagandiste souvent simpliste.
Ainsi « la guerre de résistance populaire contre les colonialistes français fait naitre la première génération des cinéastes documentaires vietnamiens. Dès 1948, les premiers documentaires voient le jour au Nam Bo. Le film "La campagne de Dong Khe", tourné au Nord par le cameraman Phan Nghiem, a été projeté pour la première, au Festival mondial des jeunes et des étudiants en juillet 1950 » .
Effectivement, dans tout le « Bloc Soviétique », les films vietnamiens sont projetés, soutenus et souvent primés (Leipzig, Moscou, Sofia…), mais restent largement inconnus du monde « occidental ». Le rôle de l’URSS, et secondairement de ses satellites, est sans doute exceptionnel : moyens, appuis, formations des techniciens et cinéastes (comme DANG Nhat Minh qui se forme en URSS et en Bulgarie )… et lieu international de diffusion. La pression du « grand frère » soviétique, même indirecte, semble donc de grande ampleur. S’impose alors une variante du « réalisme socialiste » à la vietnamienne.
Presque jusqu’à nos jours, l’essentiel de la production vietnamienne est liée au conflit ou à ses séquelles : ainsi « entre 1965 et 1973, 463 films d'informations, 307 documentaires et 141 films scientifiques furent réalisés, à comparer aux 36 fictions et aux 27 dessin-animés » . Les documentaires idéologiquement corrects forment ainsi l’immense majorité de la production communiste (nordiste et celle « de maquis » dans le sud). Il s’agit avant tout d’un cinéma de combat. On peut donc écrire sans schématisme que les conflits et le type de régime ont fondamentalement marqué le cinéma vietnamien jusqu’à la victoire de 1975 et après.

Dans la zone Sud, anticommuniste jusqu’en 1975, le cinéma vietnamien reste sous forte influence française et ensuite étasunienne : c’est une exception, de courte durée, et souvent passé sous silence encore aujourd’hui. Il est parfois très dénonciateur et lui aussi idéologiquement très orienté (Nous voulons vivre, 1956) ; mais la plupart du temps il adopte des thématiques romantiques ou de fiction qui n’ont pas grand-chose à voir avec le conflit. Une nette volonté d’évasion s’y fait sentir et les histoires d’amour prédominent dans les films à succès comme L’horizon violet ou un Amour sans visage que signale Philippe DUMONT .

Le cinéma vietnamien pro-communiste (le seul désormais dans un Vietnam réunifié) reste après 1975 toujours idéologiquement très orienté et propagandiste, d’autant que Le contrôle de l’État touche désormais tout le pays : studio unique, monopole de distribution à la FAFIM, monopole du financement... et tend à vite effacer les « autres » cinémas (français ou vietnamiens non communistes). La censure est omniprésente, et les films dépendent surtout de commandes et de budgets d’État.

Mais des efforts d’esthétiques et la diversité des thématiques, surtout après 1986 durant la période dite du « dôi moi - renouveau » (sorte de perestroïka vietnamienne), amènent un nouveau souffle et une sensible libéralisation.
La chute du « Bloc soviétique » accentue un peu cette ouverture.
L’ouverture semble encore s’accélérer à l’orée du XXI° siècle. Cela coïncide avec le retour des émigrés (le « viet kieu » est un vietnamien de la diaspora). On assiste à une acceptation de l’introduction du capital privé dans l’industrie cinématographique : vers une privatisation accélérée des studios publics, création d’agences privées depuis fin 2002, tolérance sur le financement extérieur des films… Le pire est atteint avec le développement de salles multiplexes à capitaux étrangers (Galaxy, Megastar…), car elles façonnent irrésistiblement le marché. Du coup le cinéma vietnamien commence à perdre son âme devant l’avalanche de films étrangers, asiatiques certes, mais surtout paradoxalement hollywoodiens !
En 2006 avec l’adhésion à l’OMC, et avec la loi assez tolérante sur le cinéma entrée en vigueur en 2007, le Vietnam semble changer définitivement d’époque et intégrer de plein fouet une économie de marché (ce que souhaite l’Entreprise d’État de cinématographie depuis 2003 sous le nom de « xa hoi hoa - socialisation » du cinéma) où les valeurs anciennes et patriotiques n’ont plus guère de place ?
Ainsi les guerres et leur évocation sont désormais bien loin, ou marginalisées, face aux films sociétaux et volontairement commerciaux. Pourtant les 5 grandes agences publiques continuent à tenter d’orienter la production. Ainsi en 2008 le plus gros budget public concerne un projet de film sur une héroïne de la résistance DANG Thuy Tram, dont la réalisation serait confiée à DANG Nhat Minh .

Je propose ici une filmographie sélective, très incomplète et sans doute avec quelques erreurs ou approximations, et des remarques personnelles ou reprises de commentateurs avisés (pour les films vietnamiens que je n’ai pas vus pour la plupart), qui demandent à être réévaluées par tout lecteur. Je suis évidemment preneur de toute correction ou apport, au service de tous ceux qui liront cette fiche.
Cette filmographie porte surtout sur les films « occidentaux » et oublie trop largement la production vietnamienne. Pour se rendre compte de ces manques, il suffit d’aller consulter le colossal guide Reviews and Criticism of Vietnam War Theatrical and Television Dramas, dont le site se trouve sur http://www.lasalle.edu/library/vietnam/FilmIndex/home.htm.
Elle permet cependant par le choix chronologique qui m’a guidé, de donner quelques idées sur la production filmique et le contexte envisagé. Elle révèle également que les Guerres du sud-est asiatique restent encore aujourd’hui un thème largement utilisé (au moins pour les ÉU et surtout pour le Vietnam), tant les bouleversements sociaux et militaires d’alors connaissent encore des conséquences aujourd’hui. Enfin, la Guerre d’Irak récente donne également l’occasion de replonger d’une certaine manière dans la Guerre du Vietnam, du fait des types similaires de combats (guerre dite « asymétrique ») et par l’enlisement du conflit et son absence de perspectives qui leur sont communs.


* 1 Guerre du Vietnam et cinéma à travers « Full Metal Jacket » (S. KUBRICK), -in-La Revue du cinéma, -in- http://www.fullorangeprod.com/larevueducinema/dossiers/vietnamkubrick.html, visité le 02/07/2006
* 2 DUMONT Philippe Les multiples naissances du cinéma vietnamien, -in-Le cinéma vietnamien, Lyon, Asiexpo Édition, 2007, p.22
* 3 Cf. Le cinéma vietnamien, -in-Guide Vietnam, site http://guides.tangka.com/vietnam/Chapt8Sub1.htm
* 4 Cf. Introduction à l’histoire du cinéma vietnamien, site http://membres.multimania.fr/gaorang/cinema-vietnamien.htm
* 5 TRAN Thanh Tung & NGUYEN Thi Thuy Nga Le cinéma révolutionnaire durant les deux guerres
-in-Le cinéma vietnamien - Vietnamese Cinéma, Lyon, Asiexpo Édition, p.86-96, 2007, p.86
* 6 TRAN Thanh Tung & NGUYEN Thi Thuy Nga, Op. cit., p.87
* 7 Cf. Les documentaires font la fierté du cinéma vietnamien, site http://www.carnetsduvietnam.com/cinema-vietnamien/web/actualites.htm
* 8 VU Ngoc Quynh DANG Nhat Minh, un regard d’artiste, -in-Le cinéma vietnamien - Vietnamese Cinéma, Lyon, Asieexpo Édition, p.106-115, 2007
* 9 Cf. Cinéma vietnamien, site http://fr.wikipedia.org/wiki/Cin%C3%A9ma_vietnamien
* 10 DUMONT Philippe Les multiples naissances du cinéma vietnamien, -in-Le cinéma vietnamien, Lyon, Asiexpo Édition, 2007, p.26
* 11 NGO Phuong Lan Les films du secteur public, -in-Le cinéma vietnamien, Lyon, Asiexpo Édition, 2007, p.192
* 12 NGUYEN Ngoc Giao Ya-t-il un espoir entre l’enclume et le marteau ?, -in-Le cinéma vietnamien, Lyon, Asiexpo Édition, 2007, p.244
_______________________________________________________________________
Inconstant
Inconstant

Messages : 34
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 64
Localisation : Alès (30)

Revenir en haut Aller en bas

Quelques films en liste non exhaustive Empty Quelques films partie 2

Message  Inconstant le Sam 23 Oct - 6:31

* 2. Filmographie chronologique essentiellement « occidentale »

F = film de fiction
I = film portant surtout sur la période coloniale française et la Guerre d’Indochine
D = documentaire ou film à thèse
V = film portant surtout sur la guerre du Vietnam
S = film illustrant surtout les séquelles, les conséquences
_______________________________________________________________________

quelques explications
l'année du film // le réalisateur // le code
- le nom du film
un aparté ou résumé du film
_______________________________________________________________________

1947/1956 // Archives INA // DI
- Actualités françaises
Vision « officielle » du conflit, montrant en général des vues exotiques et une présence discrète mais déterminée des soldats français. L’idée principale : rassurer, limiter la portée de l’insurrection . Au pire, présentation de la défaite comme n’entamant pas la gloire militaire et l’importance de la présence française.

* BALDIZZONE J. Les actualités françaises, -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
_______________________________________________________________________

1948 // MAI Lôc, KHUONG Mê // DI
- Trân Môc Hoa - La bataille (ou la victoire) de Môc Hoa
Ce serait le plus ancien documentaire sur la guerre du côté de la résistance anti-française, sorti au Sud dans les maquis proches de Saigon. Il décrit « l’échec d’une opération française sur la route qui mène de Dalat à Saï ». Il met l’accent sur l’aide des pays « communistes » à la résistance dans le Nord.
_______________________________________________________________________

1950 // PHAN Nghiem // DI
- Trân Dông Khé - La campagne (bataille) de Dong Khe
Tourné au Nord Vietnam, il est sans doute un des tout premiers documentaires vietnamiens pro-communiste.
_______________________________________________________________________

1951 // NGUYEN The Doan, LÊ Minh Hiên // DI
- Hinh anh dai hoi cong san Viet nam lan 2 - Les images du 2° Congrès du PC
Documentaire vietnamien pro-communiste et appelant à la résistance nationale.
_______________________________________________________________________

1951 // Collectif PHAM Van Khoa // DI
- Le Vietnam combattant - Vietnam fighting
Ce serait le premier documentaire vietnamien de longue durée réalisé par des cinéastes vietnamiens du Nord et des chinois. Il « montre à la fois la vie quotidienne ponctuée par la guerre et la lutte des maquisards » .

* Cf. Le cinéma vietnamien, -in-Guide Vietnam, site http://guides.tangka.com/vietnam/Chapt8Sub1.htm
_______________________________________________________________________

1951 // PINOTEAU Jack // FI
- Ils étaient cinq
Évocation très discrète de la guerre, en décrivant l’engagement d’un protagoniste en Indochine, pour venger l’honneur familial (père « collabo »).
_______________________________________________________________________

1952 // KHUONG Mê // DI
- Hêt doi dê quôc - La fin de l’impérialisme
Documentaire pro-communiste.
_______________________________________________________________________

1952 // MAI Lôc // DI
- Chiên thang Tây Bac - La victoire du Nord-Ouest
Documentaire vietnamien de propagande, mais présentant apparemment des qualités esthétiques nouvelles, par un des pionniers du cinéma révolutionnaire vietnamien.
_______________________________________________________________________

1953 // Collectif // DI
- Vietnam trên duong thang loi - Le Vietnam sur le chemin de la victoire
Documentaire nord-vietnamien de propagande.
_______________________________________________________________________

1954 // KARMEN Roman // DI
- Vietnam. Sur la voie de la victoire
Film soviétique d’un des plus célèbres documentaristes du régime (1906-1978) mettant surtout en avant les succès des idées de GIAP et la bataille de Diên Biên Phu.
_______________________________________________________________________

1954 // NGUYÊN Tiên Loi, NGUYÊN Hông Nghi // DI
- Diên Biên Phu
Film vietnamien célébrant la résistance, la guerre et la victoire du Nord communiste
_______________________________________________________________________

1955 // CARPITA Paul // FI
- Rendez-vous des quais
Film unique et très original, pro-communiste et un peu pro-nationaliste et donc « censuré » jusqu’en 1989. Il évoque les luttes ouvrières dans la région marseillaise, et présente quelques critiques « pacifistes » et internationalistes face aux guerres coloniales. La fiction met au centre la vie ouvrière chez les dockers.
_______________________________________________________________________

1955 // David Butler
- Jump into Hell
Quatre paras français sautent dans l’enfer de Dien Bien Phu.
_______________________________________________________________________

1956/1957 // PERGAMENT André // FI
- La rivière des trois jonques
Évocation du conflit à travers les aventures d’une agent-double au service du contre-espionnage français. Le trafic d’armes international prospère à l’ombre du conflit.
_______________________________________________________________________

1956 // VINH Noam // DI
- Chung Toi Muon Song - Nous voulons vivre
Film vietnamien mais anticommuniste (tourné au Sud), dénonçant le totalitarisme de la réforme agraire entreprise au nord.
_______________________________________________________________________

1955/1957 // BERNARD-AUBERT Claude - Cf. pseudo C. B. OGREL // FI
- Patrouille de choc
Intitulé Patrouille sans espoir, la censure proposa le titre Patrouille de l’espoir. L’auteur est un ancien reporter-cameraman en Indochine, qui avait devancé l’appel à 18 ans et qui est revenu sans illusion sur les « guerres perdues ». Son film adopte délibérément le point de vue des soldats, à qui il rend hommage. Mais le Ministère de la Défense aurait imposé des scènes plus glorieuses et moins pessimistes ! Gros succès commercial, et nette récupération par la gauche d’un film pourtant non antimilitariste, mais honnête sur l’analyse de la fin de la décolonisation.

* DELMEULLE Frédéric Fiction cinématographique et Guerre d’Indochine, -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
_______________________________________________________________________

1957 // BERNARD-AUBERT Claude // FI
- Les tripes au soleil
Film jugé trop réaliste, et donc indirectement trop critique, et bloqué par la censure jusqu’en mai 1959.
_______________________________________________________________________

1957 // CAMUS Marcel // FI
- Mort en fraude
1° film de CAMUS, qui adapte le roman de Jean HOUGRON. Film extrêmement intéressant, car décrivant de l’intérieur, et avec empathie, la société indigène, qui accepte un français en son sein, alors que le Viêt-Minh menace. Le message est profondément anticolonialiste, mais CAMUS, comme toujours, met en avant les échanges humains possibles et parfois positifs.
_______________________________________________________________________

1957 // CLÉMENT René // FI
- Barrage contre le pacifique
Silvana MANGANO et Anthony PERKINS donnent du corps au roman de Marguerite DURAS , écrit en pleine guerre en 1950, mais largement hors du contexte et du colonialisme. Le film est tourné en Malaisie.

* DESBARATS Francis Marguerite DURAS, l’Indochine, le cinéma, -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
_______________________________________________________________________

1957 // FULLER Samuel // FI
- China gate
Rare film étasunien (97 ‘) évoquant le conflit indochinois. En fin du conflit, une jeune eurasienne accepte de participer à la destruction d’un dépôt d’armes à la frontière chinoise. Beaux rôles de Gene BARRY et d’Angie DICKINSON. (Sorti en Belgique sous le nom de Raid contre les Viets)
_______________________________________________________________________

1957 // MALLE Louis // FI
- Ascenseur pour l’échafaud
Évocation indirecte du conflit : un trafiquant en Indochine est tué par un ancien parachutiste. Ce beau film d’action, avec Maurice RONET et la sublime Jeanne MOREAU obtient le prix Louis Delluc et le prix Charles Cros en 1957.
_______________________________________________________________________

1958 // Joseph L. Mankiewicz
- Un Américain Bien Tranquille (The Quiet American)
Avec Audie Murphy (le premier) Pendant la guerre d’Indochine un Américain est assassiné, le tout dans un climat d’embrouilles politiques.
_______________________________________________________________________

1959 // BUI Dinh Hac ? // DV
- Nuoc vê Bac Hung Hai - L’eau revient à Bac Hung Hai
Documentaire nord-vietnamien de propagande primé dans le Bloc de l’Est. Il obtient la Palme d’or au Festival de Moscou en 1959.
_______________________________________________________________________

1959 // PHAM Ky Nam, NGUYÊN Hông Nghi // FV
- Chung mot dong song - Ensemble sur la rivière ou Sur la rivière commune ou Des deux côtés du même fleuve ?
« Premier grand film nord-vietnamien projeté sur les écrans de Hanoï » : c’est la première fiction. Il montre une histoire d’amour entre deux jeunes amants séparés par la frontière qui coupe leur pays en deux : le fleuve Bên Hai devenant un symbole fort de cette séparation et expliquant le titre du film.

* Cf. Le cinéma vietnamien, -in-Guide Vietnam, site http://guides.tangka.com/vietnam/Chapt8Sub1.htm
_______________________________________________________________________

1961 // MAI Lôc, HÔNG Thai // FI
- Vo chong A Phu - Les époux A Phu
Film de propagande communiste vietnamien évoquant la lutte anti-française.
_______________________________________________________________________

1961 // PHAN Van Khoa, LE Minh Hien // FI
- Lua trung tuyên - Le feu de la deuxième ligne ou Les feux des lignes médianes
Film de propagande communiste vietnamien évoquant la lutte anti-française.
_______________________________________________________________________

1962 // VU Son // DI
- Hai nguoi linh - Les deux soldats
Film de propagande communiste vietnamien. Un soldat du Viet Minh garde un prisonnier français et le sauve de la foule qui veut le lyncher après une attaque aérienne.
_______________________________________________________________________

1962 // JOANNON Léo // FI
- Fort du fou
Film en hommage aux soldats résistants dans un fort (un commando) face à un ennemi implacable et utilisant tous les moyens, y compris la guerre psychologique.
_______________________________________________________________________

1962 // NGUYEN Thong, TRAN Vu // FI
- Chim vankh khuyên - Le passereau
Film de propagande communiste vietnamien évoquant la lutte anti-française.
_______________________________________________________________________

1962 // TRÂN Vu // FV
- Con chim vank khuyên - Le Petit oiseau
Fiction (moyen métrage) célèbre et poétique du cinéma révolutionnaire vietnamien. La fiction permettrait de s’émanciper un peu des canons de la propagande.
_______________________________________________________________________

1963 // DECOIN Henri // FI
- Les parias de la gloire
Film de 100 mn. En pleine jungle, un ancien soldat allemand (Curd JÜRGENS) et un ancien résistant (Maurice RONET) finissent par combattre et mourir ensemble.
_______________________________________________________________________

1963 // LEDUC Jean // FI
- Transit à Saigon
Fiction (98’) évoquant la corruption de l’époque coloniale et proposant une version humaniste. Les amours mixtes sont valorisés. Beau rôle pour Odile VERSOIS.
_______________________________________________________________________

1963 // PHAM Ky Nam // FI
- Chi tu hau Bai Sao - La jeune femme de Bai Sao
Film nord-vietnamien de 80 mn. Une jeune femme malmenée par les français s’engage dans la résistance.
_______________________________________________________________________

1964 // Marshall Thompson
- Commando au Viet Nam (A Yank In Vietnam)
Le premier film américain sur le Vietnam, à l’époque où on ne parlait que de conseillers militaire. Honnête et sans prétention.
_______________________________________________________________________

1964 // NONG Ich Dat, VU Pham Tu // DV
- Kim Dông - Le jeune Kim Dong
Film de propagande nord-vietnamien. Un jeune pécheur de 15 ans observe en fait les mouvements ennemis. Il se sacrifie pour sauver des responsables de la résistance.
_______________________________________________________________________

1964 // NGUYEN Duc Hinh // FV
- Nguoi chien si tre - Le jeune combattant
Film nord-vietnamien sur l’imbrication front et arrière.
_______________________________________________________________________

1965/1966 // BERNARD-AUBERT Claude // FI
- Le facteur s’en va en guerre
Une comédie de 95 mn, en couleur, ce qui est assez rare à propos de l’Indochine. Le facteur Charles AZNAVOUR décrit de manière truculente les derniers moments de la guerre, notamment Diên Biên Phu, les camps, son évasion… La vision se veut légère et humaniste, le facteur tombant amoureux d’une autochtone. Beaucoup de bons seconds rôles : Daniel CECCALDI, Jean ROCHEFORT, Pierre MONDY… souvent étiquetés « comiques ».
_______________________________________________________________________

1965 // BURCHETT, PIC // DV
- Vivre sous les bombes
Document sur la résistance du Vietnam du Nord, en face des bombardements américains. Dans la région d'Hanoï., la population répare inlassablement, avec des paniers, des pelles et des brouettes, les gigantesques dégâts faits par les bombardements américains. Interviews de deux aviateurs américains faits prisonniers : "on nous traite correctement", disent-ils ; le président Ho Chi Minh interviewé, déclare : "nous résisterons encore cinq, dix ou vingt ans, s'il le faut". Le général Giap donne des chiffres : le nord Vietnam a abattu jusqu'en avril 1966, 967 avions U.S. et les américains ont déjà consacré 7 990 milliards d'anciens francs à la guerre du Vietnam. "Mais, dit-il, malgré cette guerre, l'édification du socialisme au Nord-Vietnam continue, et le coût de la vie n'augmente pas".
_______________________________________________________________________

1965 // IVENS Joris, LORIDAN Marcelline // DV
- Le ciel - La terre ou Le ciel et la terre
Documentaire « engagé » pro-communiste sur les débuts de la Guerre du Vietnam. Il montre la vie quotidienne et la dureté extrême des bombardements.
_______________________________________________________________________

1965 // IVENS Joris // DV
- Vietnam
Le même film que le précédent
_______________________________________________________________________

1965 // PHAM Ky Nam // FV
- Bien lua - Mer de feu
Film nord-vietnamien sur l’imbrication front et arrière.
_______________________________________________________________________

1964/1965 // SCHOENDOERFFER Pierre // FI
- La 317ème section
Vision assez favorable aux soldats « perdus » au moment de Diên Biên Phu. Le réalisateur, cinéaste aux armées (membre du Service Cinématographique de la Presse aux Armées, après son engagement volontaire en 1952 ), a lui-même été emprisonné par le Viêt-Minh après la défaite de 1954. Film tiré de l’ouvrage du même nom de 1963, et primé à Cannes. L’action se passe en mai 1954, durant une longue semaine de marche pour le groupe de militaires concernés, au moment ou ailleurs capitule la garnison de Diên Biên Phu.

* DE LA BRETÈQUE François L’Indochine au cœur d’une œuvre : l’Iliade et l’Odyssée de Pierre SCHOENDOERFFER, -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
_______________________________________________________________________

1966 // ALVAREZ Santiago // DV
- Hanoï mardi 13
CM de 35 mn par des cinéastes latino-américains.
Sur la guerre de libération nationale au Vietnam
_______________________________________________________________________

1966 // BUI Dinh Hac, LY Thai Bao // DIV
- Nguyên Van Trôi
Film de propagande nord-vietnamien sur le héros qui donne le titre au film. La veuve de Nguyên raconte comment son mari, électricien et résistant, échoue en organisant un attentat contre Mc NAMARA.
_______________________________________________________________________

1966 // HUY Thanh // DV
- Nôi gio - Le vent se lève
Film nord-vietnamien illustrant le rôle de l’arrière dans la résistance armée.
_______________________________________________________________________

1966 // ROBSON Mark // FI
- Lost command - Les centurions
Fiction étasunien de type hollywoodien, mais pointant sur la liaison entre Indochine et Algérie, et sur l’usage de méthodes détestables, au point qu’un des officiers, écœuré, se retire. Tiré du roman de Jean LARTÉGUY. Film favorable aux militaires français, présentés de manière romanesque sous les traits d’Anthony QUINN, Alain DELON et Maurice RONET.
_______________________________________________________________________

1967 // Collectif ? // DV
- Dâu song ngon gio - Face aux tempêtes - On the crest of waves, facing the storm
Documentaire vietnamien de propagande primé dans le Bloc de l’Est. Médaille d’or au Festival de Moscou 1967.
_______________________________________________________________________

1967 // TRÂN Nhu, TURNG Chánh // DV
- Du kich Cu Chi - Les résistants de Cu Chi - Cu Chi guerilla
Documentaire vietnamien de propagande de 22’ primé dans le Bloc de l’Est.
_______________________________________________________________________

1967 // GODARD Jean -Luc // DV
- Cinéma-œil
GODARD s’interroge sur le Vietnam, environ 20 mn N&B en 16 mm.
_______________________________________________________________________

1967 // GODARD JL, IVENS J, KLEIN W, LELOUCH C, RESNAIS A, VARDA A // DV
- Loin du Vietnam
Montage de 120 mn en 16/35 mm en solidarité avec la lutte vietnamienne. Film très largement diffusé dans les ciné-clubs et de manière militante.
_______________________________________________________________________

1967 // IVENS Joris, LORIDAN Marcelline // DV
- Le 17° parallèle
Film militant, encourageant la lutte contre la guerre du Vietnam.
_______________________________________________________________________

1967 // SCHOENDOERFFER Pierre // DV
- La section ANDERSON Patrouille Anderson (la) (The Anderson Platoon)
« Oscarisé » à Hollywood. La guerre du Vietnam est vue comme « une tragédie » par l’auteur alsacien. Le réalisateur offre une vision réaliste du conflit qu’il décrit de l’intérieur, ayant lui-même appartenu à cette section commandée par un étasunien. Le reporter de guerre a passé 6 semaines avec une patrouille de l’infanterie américaine commandée par le lieutenant Anderson. Un super reportage, simple et prenant.
_______________________________________________________________________

1967 // TRAN Vo Trang, PHAN Quang Dinh // DV
- Nguoi Ham Rong - L’homme de Ham Rong
Film nord-vietnamien illustrant des faits de guerre.
_______________________________________________________________________

1967 // VU Pham Tu // FV
- Cô giao Hanh - La maîtresse Hanh
Film vietnamien illustrant le rôle des civils dans la résistance armée.
_______________________________________________________________________

1968 // KELLOGG Ray, WAYNE John // FV
- The Green Bérets - Les Bérets Verts
Fiction propagandiste faisant l’éloge des sections spéciales violemment anticommunistes, sans se poser le problème des raisons de la guerre et de la morale humanitaire. Film symbole de toute une génération anti-guerre et parfois violemment anti-impérialiste, qui souvent tenta d’empêcher sa diffusion.
_______________________________________________________________________

1968 // LO Van Minh // FI
- Nhung cô gai Ngu Thuy - Les jeunes filles de Ngu Thuy
Film vietnamien en l’honneur de la résistance, mais de manière plus intimiste que les classiques documentaires héroïques.
_______________________________________________________________________

1968 // PHAN Trong Quy // DV
- Lua trên dât lua - Rizières en feu
Les dégâts de la guerre et l’héroïsme de la résistance vus par les nord-vietnamiens.
_______________________________________________________________________

1969 // DE ANTONIO Emilio // DIV
- The year of the pig - Vietnam, année du cochon
Essai documentaire très critique pour remonter aux sources du conflit : la colonisation française, la Guerre d’Indochine, et la volonté impérialiste et de Guerre froide des ÉU.
_______________________________________________________________________

1968/1969 // IVENS Joris, LORIDAN Marcelline // DIV
- Le peuple et ses fusils
Film militant favorable à la résistance vietnamienne, comme à toute résistance anti-impérialiste.
_______________________________________________________________________

1969 // Collectif ? // DV
- Duong len phia truoc - Le chemin de l’avant
Documentaire vietnamien de propagande primé dans le Bloc de l’Est.
_______________________________________________________________________

1969 // IVENS Joris, LORIDAN Marcelline // DG
- Rencontre avec le président HO CHI MINH
_______________________________________________________________________

1969 // KRAMER Robert // FV
- People’s war
Interrogation sur la faculté d’un peuple à résister aux armes modernes d’une nation industrielle.
_______________________________________________________________________

1969 // NGUYEN Dung Hien, LÊ Kim Nguyên, LÊ Viêt Thê // DV
- Chien thang Khâm Duc - La victoire de Khâm Duc
Film nord-vietnamien illustrant la résistance victorieuse des troupes communistes.
_______________________________________________________________________

1969 // PENN Arthur // FS
- Alice's Restaurant
Film mythique des sixties, mettant notamment en scène des jeunes contestataires et des anciens opposés au conflit. Si le Vietnam reste en toile de fond, ce film porte surtout sur les utopies communautaires des sixties.
_______________________________________________________________________

1970 // ? // DV
- Trân dia mat duong - Combattre pour la route
Documentaire vietnamien de propagande primé dans le Bloc de l’Est.
_______________________________________________________________________

1970 // Anonyme // G
- Mickey au Vietnam
Dessin animé.
_______________________________________________________________________

1970 // COUARD Raoul // FV
- Hoa-Binh
« Dans le Vietnam marqué par la guerre, un garçon de onze ans dont le père a rejoint le Viêt-Cong et la mère est morte reste démuni pour s'occuper de sa petite sœur ».
Le film a été sélectionné aux Oscars, a été primé à Cannes et a reçu le prix Jean VIGO.
_______________________________________________________________________

1970 // Pacific Street Film // G
- Inciting to riot
Un des premiers films du groupe libertaire, contre la guerre du Vietnam, et primé au National Student's Association Film Festival.
_______________________________________________________________________

1970 // STRICK Joseph // DV
- Interviews with My Lai Veterans
À partir d’interviews de vétérans, évocation réaliste et très critique de la guerre et de massacre de My Lai du 16/03/1968 : mise en avant du bourrage de crâne subi par les militaires étatsuniens. Film terrible sur l’inhumanité de toute guerre qui fut censuré.
Film accessible en France, en lien avec The Savage Eye, en 2008.
_______________________________________________________________________

1970 // HOANG Vinh Loc // DI
- Nguoi Tinh Khong Chan Dung - Un amour sans visage
Film du sud, sans doute anticommuniste ?
_______________________________________________________________________

1970/1971 // WATKINS Peter // FS
- Punishment Park
Drame de 88 mn sorti en 1971 et présenté la même année à Cannes. Film détonnant, présentant des ÉU qui poussent la logique de l’engagement militaire jusqu’à décréter l’état d’urgence pour emprisonner les opposants à la guerre sur leur propre sol. Pour échapper à la prison, certains détenus choisissent de passer par Punishment Park, lieu d’épreuves et de violences au service d’une autocratie militaire.
_______________________________________________________________________

1971 // ? // DV
- Nhung nguoi san thu trên nui Dac Sao - Les chasseurs de Dac Sao
Documentaire vietnamien de propagande primé dans le Bloc de l’Est.
_______________________________________________________________________

1971 // ? // DV
- Lang nho ven sông Tra - Le hameau de la rivière Tra
Documentaire vietnamien de propagande primé dans le Bloc de l’Est.
_______________________________________________________________________

1971 // DAVIS Peter // DV
- The Selling of the Pentagon - Comment on vend le Pentagone
Documentaire montrant comment le gouvernement US cherche à développer la désinformation sur la guerre du Vietnam.
_______________________________________________________________________

1971 // HAI Ninh // DV
- Duong vê quê me - La route qui mène chez moi ou Le retour au pays natal
Film de propagande vietnamien sur la mobilisation populaire qui soutient la guerre.
_______________________________________________________________________

1971 // HÔ Quôc Vy // DV
- Hâm hô quê tôi - Tranchées et fossés de mon pays natal
- Phong chong bom bi va bom nô châm - Défense contre les bombes à billes et à retardement
- Ky thuât My va toi ac diet chung - Technologie américaine et crime de génocide
Multiples documentaires techniques pour aider à l’autodéfense et pour se prémunir des principaux risques de la guerre moderne menée par les ÉU.
_______________________________________________________________________

1971 // NGOC Quỳnh // DV
- Luy thep Vinh Linh - Vinh Linh forteresse d’acier - Heroic Vinh Linh
Documentaire vietnamien de propagande primé dans le Bloc de l’Est.
_______________________________________________________________________

1971 // STARETT Jack // FV
- The losers - Les machines du diable
Des motards voyous, manipulés par des GI, tentent de libérer des soldats emprisonnés au Cambodge.
_______________________________________________________________________

1971 // TRAN Vu // FV
- Chuyen vo chong anh Luc - L’histoire des époux Luc
Film nord-vietnamien mettant en avant la résistance de l’arrière.
_______________________________________________________________________

1971 // WISEMAN Frederic // DV
- Basing training
Documentaire révélant les conditions déshumanisantes de l’entrainement des soldats étasuniens.
_______________________________________________________________________

1972 // Collectif Winter Film // DV
- Winter Soldiers
Documentaire collectif. Manifeste d’anciens soldats (125 d’entre eux se sont mobilisés) dénonçant les atrocités commises, la guerre injuste, et appelant à l’insoumission.
_______________________________________________________________________

1972 // DAVIDSON PECK // DV
- The trial of the Cattonsville Nine
Sur le procès de 9 jeunes opposants à la guerre, déserteurs assumés.
_______________________________________________________________________

1972// HAI Ninh // DV
- Vi tuyên 17 ngay va dêm - Le 17° parallèle jour et nuit
Premier film (première superproduction vietnamienne ?) en 2 parties sur les conflits autour du 17° parallèle.
_______________________________________________________________________

1972 // GUILLAUME Gérard // DV
- Actualités Vietnam
1- L’escalade du Nord-Vietnam
2- Alerte à Hanoï
3- Enrôlement de jeunes volontaires
4- Images de l’offensive du Sud Vietnam
5- Interview du général GIAP
Documentaire de 71’ en 5 parties, réalisé par UNICITE et le FLN en l’honneur de la lutte anti-impérialiste. Film visible à la BNF.
_______________________________________________________________________

1972 // KAZAN Elia // DS
- The visitors - Les Visiteurs
Film de 88 mn. Des anciens du Vietnam condamnés pour viol d’une vietnamienne viennent troubler la quiétude d’une famille du Connecticut, dans une sordide histoire de règlement de compte. Ils veulent se venger de celui qui les avait dénoncés.
_______________________________________________________________________

1972 // PHAM Trong Ky // DI
- Quang Tri ngay dâu giai phong - Quang Tri aux premiers jours de la libération
Vision nord-vietnamienne sur l’héroïque résistance communiste.
_______________________________________________________________________

1972 // TESHIGAHARA Hiroshi // DV FV
- Summer soldiers
Semi-documentaire sur les déserteurs étasuniens transitant par le Japon.
_______________________________________________________________________

1972 // Francine Parker
- FTA/Free The Army Reportage contre la guerre au Vietnam, sur la tournée de Jane Fonda au Nord Vietnam (Hanoï Jane).
_______________________________________________________________________

1973 // BERNARD-AUBERT Claude // FI
- Charlie Bravo
Centré sur les combats et leur violence destructrice, et mettant en avant la sauvagerie des résistants qui harcèlent un commando.
_______________________________________________________________________

1973 // TRAN Dac // FV
- Bai ca ra trân - La chanson du front
Film vietnamien illustrant la fusion entre le front et l’arrière.
_______________________________________________________________________

1973 // Ossie Davis
- Feu à bout portant - Gordon’s War
4 anciens du Vietnam applique à la ville les combats de jungle appris au Vietnam.
_______________________________________________________________________

1974 // DAVIS Peter // DI
- Hearts and Minds - Le Cœur et l'esprit
Documentaire expliquant l’atrocité du conflit, l’importance de l’engagement US en analysant quelques traits de la culture étasunienne et révélant les efforts entrepris idéologiquement pour déculpabiliser les combattants. Oscar du meilleur documentaire en 1974.
_______________________________________________________________________

1974 // DEVILLIERS P., KANAPA Jérôme., LACOUTURE Jean. // DI
- La République est morte à Diên Biên Phu
Montage coproduit par l’ORTF, mêlant interviews et images d’archives, plus centré sur la IV° République que sur l’Indochine.
_______________________________________________________________________

1974 // HAI Ninh // FV
- Em be Ha Nôi - La petite fille de Hanoï
Fiction vietnamienne d’importance, sur le destin d’une petite fille au cœur de la mobilisation de tout un peuple.
_______________________________________________________________________

1975 // DOUGLAS John, KRAMER Robert // FV
- Milestones
Long film documentaire de 195 mn sur la génération largement hostile au conflit et renouant avec le mouvement de contre-culture et luttant pour les droits civils. La guerre est finie, l’espoir alternatif des communautés s’estompe, mais la mobilisation doit continuer pour une meilleure société. Vision très forte d’une génération perdue, avec des interrogations profondes sur la société étasunienne et les difficultés de la transformer.
_______________________________________________________________________

1975 // LASSAIGNE Antoine // DI
- Le désarroi et l'oubli.
Téléfilm de 52' pour France 3 - Les Brûlures de l'histoire. Production Delta Image.
_______________________________________________________________________

1975 // SCORCESE Martin // FS
- Taxi Driver
Palme d’or à Cannes 1976. Film montrant un vétéran désaxé et violent tentant de s’intégrer comme chauffeur de taxi. Rôle énorme pour Robert de NIRO qui confond les bas fonds new-yorkais et la jungle indochinoise et beau second rôle de Jodie FOSTER.
_______________________________________________________________________

1975 // TORNATORE Joe // FS
- Zebra Force
Film de 100 mn écrit par TORNATORE et Annette LOMBARDI. Un groupe de vétérans décide d’en finir avec les exactions de la mafia dans leur quartier.
_______________________________________________________________________

1974/1975 // VALET Gérard // DV
- La fleur et le fusil
Documentaire belge de 79 mn. Reportage dans les deux Vietnam, peu avant la fin du conflit, qui dresse déjà un bilan de 30 ans de guerre.
_______________________________________________________________________

1975 // WILLIAMSON Fred // FS
- Mean Johnny BARROW - L' Enfer de Johnny Barrows
Film US de 90 mn avec Elliot GOULD. Musique assumée par Paul RISER.
_______________________________________________________________________

1977 // KHUONG Mê // DV
- Con Nhip - La jeune fille Nhip
Film célébrant la victoire communiste, et notamment la
« libération » de Saïgon. Par contre la thématique tourne essentiellement autour du personnage de la jeune fille, ce qui entraîne un ton un peu novateur.
_______________________________________________________________________

1977 // SCHOENDOERFFER Pierre // FI
- Le crabe-tambour
C’est d’abord un roman publié chez Grasset en 1976, puis un film de 120 mn. Défense et illustration d’un militaire de carrière d’Indochine et d’Algérie, WILLSDORF dit le crabe tambour. Il est le frère du de l’adjudant WILSDORF de la 317° section. Évocation des actions de l’OAS en Algérie. Et position ambiguë sur la torture. Vision un peu nuancée mais nettement de droite sur la guerre d’Algérie. Film primé, avec notamment 3 Césars. Superbe distribution : Jean ROCHEFORT, Jacques PERRIN, Aurore CLÉMENT, Jacques DUFILHO…
_______________________________________________________________________

1977 // KAGAN Jeremy Paul // FS
- Heroes - Héros
Comédie dramatique de 120 mn avec Harrison FORD et Sally FIELD. Film intéressant pour démontrer les dégâts occasionnés sur les combattants (ici surtout psychiatriques) et la difficulté de la réinsertion des vétérans. Satire du bourrage de crâne et du manichéisme des responsables étasuniens.
_______________________________________________________________________

1977 // MARKER Chris // DV
- Le fond de l'air est rouge
Film militant évoquant les luttes sociales et anti-impérialistes des années 1960-1970, et donc évidemment celles qui s’opposent aux conflits.
_______________________________________________________________________

1977 // POST Ted // FV
- Go tell the spartans - Le Merdier
En 1964, un commando envoyé imprudemment sur Muc Wa se trouve coincé en pleine offensive et doit être secouru. Présence de Burt LANCASTER.
_______________________________________________________________________

1977 // REISZ Karel // FVS
- Who'll Stop the Rain ou Dog Soldiers - Les Guerriers de l'enfer
Film US de 126 mn tiré du roman de Robert STONE Dog soldiers, sur la réinsertion des vétérans, qui trempent plus ou moins dans les trafics illégaux (drogue)… Grand rôle pour Nick NOLTE
_______________________________________________________________________

1975 /1977 // VANCE Daniel // FS
- The no mercy man ou Trained to kill - L'homme sans merci
Film de 90 mn.
_______________________________________________________________________

1978 // ASHBY Al // FVS
- Coming home - Le Retour
Superbes rôles pour Jane FONDA et John VOIGHT interprétant une infirmière et un vétéran détruit moralement et physiquement par le conflit.
_______________________________________________________________________

1978 // CIMINO Michael // FV
- The deer hunter - Voyage au bout de l'enfer
Film grandiose : des ouvriers sidérurgistes, filmés d’abord dans leur milieu nord américain (Pennsylvanie), partent en guerre dans un monde hostile dont ils découvrent les règles horribles, et sans aucune justification morale. Robert de NIRO, Meryl STREEP, Christopher WALKEN, John SAVAGE… sont admirables. Film récompensé par 5 Oscars en 1979.
_______________________________________________________________________

1978 // FURIE J. Sidney // FV
- The boys in the company C
Film d’Hong Kong et des ÉU qui montre le quotidien vécu par 5 jeunes Marines enlisés dans le conflit durant les sixties.
_______________________________________________________________________

1978 // NGUYÊN Hông Sên // FV
- Mua gio chuong - La saison des tourbillons
Description des ravages de la guerre dans la zone du front.
_______________________________________________________________________

1979 // COPPOLA Francis Ford // FV
- Apocalypse Now
La folie du conflit à travers la mégalomanie meurtrière et esthétique d’un colonel autocrate et dément, KURTZ, remarquablement interprété par Marlon BRANDO. KURTZ s’est taillé une sorte d’empire au cœur de la jungle. Palme d’or 1979 pour ce film qui est une très libre adaptation de Au cœur des ténèbres de Joseph CONRAD. Un nouveau montage du film est sorti en 2001, Apocalypse Now Redux.
_______________________________________________________________________

1979 // NGUYÊN Hông Sên // FV
- Canh dong hoang - Terre dévastée
Une famille d’agents de liaison organise la résistance contre les attaques étasuniennes. Mais les bombardements dévastent tout. Le film s’étend sur les ravages de la guerre, sur le front principalement et à l’intérieur également. Le rôle central de la famille (avec deux enfants) entraîne une vision détestable de la guerre et humanise le propos. Scénario de Nguyên Quang SANG.
_______________________________________________________________________

1979 // PHAM Ky // FV
- Tu Thu truoc binh minh - Confession avant l’aube
Film vietnamien dénonçant les soldats de l’armée du Sud et leurs remords.
_______________________________________________________________________

1980/1981 // PASSER Ivan // FVS
- Cutter's way ou Cutter and Bone - La blessure
À Los Angeles, deux anciens vétérans (joués par Jeff BRIDGES et John HEARD) s’entraident pour échapper à une fausse accusation de meurtre.
_______________________________________________________________________

1980 // SIEGEL Robert J. // FVS
- The line - Camp disciplinaire
Deux vétérans n’arrivent pas à oublier le Vietnam et pour l’un le meurtre d’une vietnamienne.
_______________________________________________________________________

1981 // GALLARDO Jun // DV
- Intrusia Cambodia - Cambodge, opération suicide
Téléfilm de 90’ (Philippines-ÉU).
_______________________________________________________________________

1981 // PHAM Van Khoa // DIV
- Chi Dau - Lumière éteinte
Vision favorable à la politique communiste, mais avec un certain recul et une vision historique.
_______________________________________________________________________

Inconstant
Inconstant

Messages : 34
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 64
Localisation : Alès (30)

Revenir en haut Aller en bas

Quelques films en liste non exhaustive Empty Quelques films partie 3

Message  Inconstant le Sam 23 Oct - 6:32

1980/1981 // GLICKENHAUS James // FS
- The exterminator - Le droit de tuer
Film US montrant des anciens vétérans faisant justice eux-mêmes contre un gang qui domine le trafic dans leur quartier new-yorkais.
_______________________________________________________________________

1982 // HACKFORD Taylor // FS
- Officer and gentleman - Officier et gentleman
Fiction hollywoodienne avec Richard GERE et Debra WINGER. Évocation de l’entrainement des pilotes de la Navy.
_______________________________________________________________________

1982 // HUI Ann ou ANN Hui // FV
- Tuben nuhai - Tou bun no hoi Boat people - Passeport pour l'enfer
Film de Hong Kong. Terrible description anticommuniste sur l’enfer de Danang en 1978, à travers le regard d’un journaliste japonais.
_______________________________________________________________________

1982 // KOTCHEFF Ted // FVS
- Rambo
Film sur les vétérans. Film outrancier, sur les problèmes de réinsertion d’une machine à tuer, un soldat d’élite revenu du Vietnam et inadapté à la société étasunienne qui le rejette et contre laquelle il réagit. Silvester STALLONE y conquiert la gloire et un type de rôle qu’il aura du mal à faire oublier. L’histoire montre la revanche du vétéran délaissé et humilié contre une société qui a trahit les soldats et qui fait tout pour enterrer son passé : c’est la revanche de l’orgueil étatsunien ?
_______________________________________________________________________

1982 // Hailé Gerima,
- ASHES AND EMBERS
une fiction documentaire sur les vétérans de la guerre du Vietnam.
_______________________________________________________________________

1983 // ALTMAN Robert // FV
- Streamers
4 jeunes recrues sont confrontées à 2 vétérans, tous confinés dans des baraquements en attente de départ pour le Vietnam de 1965. Violence, intolérance, crises psychologiques… font du film une dénonciation de l’imbécillité militariste. Beau rôle pour Matthew MODINE.
_______________________________________________________________________

1983 // CACAS, ORENEZ // FV
- USA Warriors
_______________________________________________________________________

1983 // KOTCHEFF Ted // FV
- Uncommon valor -Retour vers l'enfer
En 1972, un ancien marines à la retraite reprend du service et reforme son ancienne équipe pour libérer son fils prisonnier d'une prison au Vietnam.
_______________________________________________________________________

1983 // LÂM Lê // FI
- Poussière d’empire
En fin de la guerre, une religieuse et un soldat français sont recueillis par des tonkinois : superbe film humaniste et beau rôle pour Dominique SANDA et Jean-François STEVENIN.
_______________________________________________________________________

1984 // BUNTZMAN Mark, SACHS William // FS
- Exterminator 2 ou Dominator
Nouveau film réutilisant sans fin la lutte de vétérans contre des gangs urbains et faisant l’apologie de méthodes expéditives, hors la loi, pour réduire le crime.
_______________________________________________________________________

1984 // DEPLUS S. // DI
- Indochine. Historique de la présence française en Indochine jusqu’en 1956
Montage centré sur la guerre de 1946-1956 et le rôle des militaires plus que des politiques. Production ECPA.
_______________________________________________________________________

1984 // BACH Diêp // FI
- Trung phat - La punition
Film vietnamien dénonçant les soldats de l’armée du Sud et leurs remords.
_______________________________________________________________________

1984 // KLEVEN Max // FS
- Destructor
Dans la petite ville d'Alabama où il vient de s'installer, Kyle Hanson, jeune homme au physique curieux et au comportement étrange, irrite et fascine les habitants. Intolérants à son égard, ils lancent une chasse à l'homme à laquelle Kyle èchappe en trouvant refuge chez Jenny, une jeune veuve qui le soutient.
_______________________________________________________________________

1984 // DANG Nhat Ming // DI
- Bao gio cho dên thang 10 - Quand viendra le 10° mois ou Quand viendra le mois d’octobre
Scénario à partir de la propre nouvelle de l’auteur. Évocation de la guerre et de ses terribles conséquences socio-économiques et humaines. Une jeune veuve (Duyên, incarnée par LE Van) résiste à la douleur et entretient la fiction d’un mari vivant pour épargner son beau-père, en faisant écrire de fausses lettres par un instituteur dont elle se rapproche. Film célèbre pour l’intensité des émotions qui passent à travers la dure solitude de la jeune femme. Pourtant il a failli ne jamais voir le jour car il connaît 13 séances de censure avant d’être autorisé ! Ce serait le premier film vietnamien depuis 1975 à être ensuite projeté sur des écrans occidentaux.
_______________________________________________________________________

1984/1985 // PARKER Alan // FS
- Birdy
Beau film US, récompensé à Cannes 1985, sur le retour de 2 amis du Vietnam, un au visage ravagé et l’autre sombrant dans un mutisme quasi absolu et rêvant de devenir oiseau (Birdy).
_______________________________________________________________________

1984 // SUAREZ Bobby // FS
- Commando du Triangle d'Or
Une nuit, alors qu'il est absent, cinq voyous pillent la station-service de Mitchell, un ancien du Vietnam, violent sa femme et tuent son enfant. Mitchell va se venger et abattre un par un les assassins. Arrèté par la police, il accepte un étrange marché: l'impunité de ses crimes en échange d'une mission visant à démanteler un réseau de drogue dans le triangle d'or. La mission réussira au terme de spectaulaires combats.
_______________________________________________________________________

1984 // TURENNE Henri de // DI
- Vietnam 1. La perle de l’Empire (l’an mil à 1945)
Documentaire pour la télévision, d’un peu moins d’une heure. Histoire diverse et non officielle du monde indochinois : la nostalgie coloniale alterne avec la violence de certains épisodes méconnus. Le travail de TURENNE est une œuvre à thèse plus qu’un simple montage.
_______________________________________________________________________

1984 // TURENNE Henri de // DI
- Vietnam 2. La guerre oubliée (1945-1952)
Documentaire pour la télévision, d’un peu moins d’une heure. Centré sur l’armée française, le film donne cependant une large place au Viêt-Minh et aux exactions françaises
_______________________________________________________________________

1984 // TURENNE Henri de // DI
- Vietnam 3. DBP (1953-1954)
Documentaire pour la télévision, d’un peu moins d’une heure.
_______________________________________________________________________

1984 // TURENNE Henri de // DIV
- Vietnam 4. Oncle Sam contre Oncle Ho (1954-1967)
_______________________________________________________________________

1984 // TURENNE Henri de // DV
- Vietnam 5. En direct de Saïgon (1967-1970)
_______________________________________________________________________

1984 // TURENNE Henri de // DV
- Vietnam 6. Adieu Saigon (1970-1975)
La fin du film traite des boat-people et offre donc une fin problématique : l’indépendance ne résout pas tous.
_______________________________________________________________________

1984 // David Puttman Goldcrest
- La Déchirure (The Killing Fields)
Journaliste au" New York Times", Sidney Schanberg est un des rares reporters à rester au Cambodge après la prise de Phnom Penh par les Khmères rouges. L'intervention de son assistant Dith Pran lui sauve la vie. Pran arrêté, Schanberg regagne les Etats-Unis alors que la répression s'abat sur le Cambodge. Pran traverse 1000 dangers pour échapper aux Khmères rouges et retrouver la liberté.
_______________________________________________________________________

1984 // ZITO Joseph // FV
- Missing in action - Portés disparus
Fiction sur le retour à Ho Chi-Minh Ville pour retrouver des soldats « disparus ». Film d’action pour Chuck NORRIS.
_______________________________________________________________________

1985 // CIMINO Michael // FS
- Year of the Dragon - L'année du Dragon
Superbe film de 136 mn avec Mickey ROURKE opposant police et mafia chinoise dans Chinatown. Très vague évocations des conflits du SE asiatique.
_______________________________________________________________________

1985 // COSMATOS George // FVS
- Rambo : First blood Part II - Rambo II : la mission
Début d’une série de plus en plus schématique sur les problèmes des vétérans.
_______________________________________________________________________

1985 // HOOL Lance // FV
- Missing in action 2 - Portés disparus n°2
Viet-nâm, 1972. Prisonnier du sadique Yin, le colonel Braddock parvient à fuir. Il reviendra pour se venger, mettant ainsi fin au trafic d'opium auquel Yin se livrait.
_______________________________________________________________________

1985 // LUDMAN Larry // FV
- Commando Cobra
Quatre anciens Marines vont délivrer un des leurs prisonnier des Vietnamiens.
_______________________________________________________________________

1985 // SANTIAGO Cirio H. // FV
- Devastator ou Destroyers
Nouvel épisode de lutte entre bandes et vétérans dans l’actuelle Californie.
_______________________________________________________________________

1985 // SELLIERS Charles // FS
- Annihilators
_______________________________________________________________________

1986 // AMIR Gideon // FV
- Dans les bras de l'enfer
A la fin de la guerre du Viet Nam, le général Cooper a pour mission de récupérer des prisonniers derrière les lignes ennemies. A la suite d'un traquenard sanglant, Cooper tombe entre les mains des Vietcongs et doit composer entre les officiels nord-vietnamiens, un gardien de camp véreux et un groupe de prisonniers épuisés et démoralisés...
_______________________________________________________________________

1986 // CHETWYND Lionel // FV
- Hanoï Hilton
A la prison Hao Lo de Hanoi, rebaptisée "Hanoi Hilton", les prisonniers américains arrivent à partir de 1964. La guerre n'étant pas officiellement déclarée, ils sont traités comme des criminels ordinaires et subissent torture, faim, angoisse. Le chef du camp tente d'obtenir leur coopération par tous les moyens, avec un succès grandissant. A l'occasion d'une sortie, les soldats découvrent qu'on leur reproche d'etre du mauvais coté et d'avoir tué des milliers de civils vietnamiens...
_______________________________________________________________________

1986 // DANG Nhat Minh // FV
- Cô gai trên song - La jeune fille de la rivière
Film vietnamien qui évoque le bonheur scandaleux entre une ancienne prostituée et un ancien soldat du sud. Le combattant qu’elle a sauvé pendant la guerre et qui a abusé d’elle est devenue un cadre du régime ! Le film est censuré malgré l’approbation quasi unanime d’un jury et les récompenses obtenues, et ne connaît un vrai succès qu’à l’étranger.
_______________________________________________________________________

1986 // EASTWOOD Clint // FS
- Heartbreak Ridge - Le maître de guerre
Film de et avec Clint EASTWOOD de 130 mn, autour de la personnalité autoritaire d’un sergent instructeur des Marines.
_______________________________________________________________________

1986 // HO Godfrey // FS
- Ninja american destroyer
Film navet
_______________________________________________________________________

1986 // LAMBERT Bruce // FV
- Commandos Destructor
Film navet
_______________________________________________________________________

1986 // MILAN Wilfred // FV
- Ultimax force
Téléfilm apparemment sur des Commandos Ninja…
_______________________________________________________________________

1986 // MURO Jim // FS
- Street Trash
_______________________________________________________________________

1986 // PHILIPPS Maurice // FS
- The American Way
Comédie britannique avec Denis HOPPER : des vétérans s’emparent d’un avion, et grâce à un émetteur pirate, brouillent les télévisions étasuniennes et déstabilisent le pays.
_______________________________________________________________________

1986 // SEECHUA Toranong // FV
- Soldier warriors
Film des Philippines. Dans le Sud Vietnam des années 1960, 2 soldats étasuniens capturés sont torturés par une dirigeante du Viet Cong. Une équipe de secours tente de les libérer.
_______________________________________________________________________

1986 // STONE Oliver // FV
- Platoon - Peloton
Vision terrifiante des fantassins dans leurs actions guerrières et dans leur quotidien durant l’année 1967-1968 : tous ne sont pas pourris et inhumains, mais le « bon » officier, écœuré par les massacres inutiles, est néanmoins assassiné. Film jugé réaliste et assez proche de la réalité vécue (Le réalisateur est un vétéran du VN, ce qui rends le film plus réaliste). Le peloton (la section) est vu comme un monde à part, avec ses propres règles, hors de tout humanisme. Des rôles en or notamment pour Tom BERANGER et William DAFOE.
_______________________________________________________________________

1986 // WREDLER Thomas // FV
- War dog - La machine à tuer
Téléfilm suédois de 88’, sur l’entrainement et la conception militaire inculquée aux soldats.
_______________________________________________________________________

1987 // Steve Duncan, L. Travis Clark
- Tour of Duty l’enfer du devoir
Série TV arrêtée en 1990 - 3 saisons, 58 épisodes
Au cœur de la guerre du Vietnam avec une unité d'infanterie de l'armée américaine...
_______________________________________________________________________

1987 // CATES Gilbert // FS
- Backfire - Retour de flamme
Thriller autour de vétérans inadaptés à la vie normale, mais liés par une histoire commune.
_______________________________________________________________________

1987 // CHOURAQI Elie // FS
- Man on fire - Homme de feu
Production franco-italienne : thriller autour d’un ex-agent de la CIA marqué par le Vietnam qui devient garde du corps aux méthodes expéditives.
_______________________________________________________________________

1987 // COPPOLA Francis Ford // FS
- Garden of stones
Fiction superbement assumée par James CAAN et Angelica HOUSTON, deux amants, l’un militaire dévoué assumant la charge de garder le monument de Washington DC réservé aux morts pour la patrie, l’autre reporter anti-guerre. Tous les deux sont bouleversés par la mort du jeune soldat qu’ils essaient de préserver.
_______________________________________________________________________

1987/1988 // COUTURIE Bill // DV
-Dear America. Letters home from Vietnam - Lettres du Vietnam
Meilleur film documentaire 1988 (Emmy Award), il utilise des lettres de soldats et des documents d’archives pour présenter le conflit de manière plutôt chronologique. Les voix sont celles de Tom BERANGER, William DAFOE, Robert DE NIRON, Matt DILLON.
_______________________________________________________________________

1987 // CROWE Christopher // FV
- Off limits - Saïgon, l'enfer pour deux flics
Deux policiers étasuniens enquêtent à Saigon en 1968 sur l’assassinat de prostituées qui ont eu des enfants de soldats US. Film de 108 mn avec William DAFOE et Gregory HINES. L’enquête passe des bars de Saigon aux champs de bataille et aux prisons du Viet Cong.
_______________________________________________________________________

1987 // DONNER Richard // FS
- Lethal weapon - L'arme fatale
Fiction hollywoodienne avec de très faibles liens avec l’histoire vietnamienne.
_______________________________________________________________________

1987 // IRVIN John // FV
- Hamburger Hill
Ce film, basé sur un fait réel survenu au Vietnam en 1969, relate l'assaut donné par la 101ème division aéroportée américaine pour prendre la colline 937, dite Hamburger Hill. Celle-ci devient une vraie « boucherie » d’où le terrible titre
_______________________________________________________________________

1987 // KUBRIK Stanley // FV
- Full Metal Jacket
La démence, le bourrage de crâne et l’embrigadement aveugle dans l’entrainement des marines, ici un camp de Caroline du Nord. Malgré tout, certains résistent, même au combat : ils participent aux attaques liées à l’offensive du Têt en 1968. Matthew MODINE assume un rôle difficile.
_______________________________________________________________________

1987 // NORRIS Aaron // FV
- Braddock - Portés disparus n°3
Sur la demande du révérend Polanski, le Colonel James Braddock se charge d'une mission humanitaire : sauver les enfants eurasiens nés de pères américains restés dans leur pays. Il est de plus motivé par le fait qu'il possède une chance de retrouver sa femme et son fils vivants.
_______________________________________________________________________

1988 // LEVINSON Barry // FV
- Good Morning Vietnam
En 1965, CRONAUER (Robin WILLIAMS) un soldat de la radio vit au contact chaleureux des indigènes et résiste au bourrage de crâne en proposant des émissions assez décapantes et caustiques.
_______________________________________________________________________

1988 // Ernest Thompson
- 1969
La guerre du Vietnam vécue différemment par deux jeunes hommes
_______________________________________________________________________

1988 // Peter Mac Donald
- Rambo 3
Lorsque John Rambo, qui vit désormais paisiblement en Thaïlande, apprend que le colonel Trautman, son ancien supérieur, est retenu prisonnier dans une forteresse en Afghanistan, il décide de reprendre du service pour délivrer celui-ci.
_______________________________________________________________________

1988 // MARKLE Peter // FV
- Air Force-Bat 21
Pendant la guerre du Vietnam, le colonel Hambleton se porte volontaire dans une mission anti-missile au-dessus du territoire Viêt-Cong. lors de sa mission, l'avion est battu, et Hambleton est le seul survivant. Il saute en parachute et atterrit en pleine jungle, à proximité des camps de l'ennemi. Le capitaine Clark, alias Bird Dog, est chargé de le retrouver sa trace.
_______________________________________________________________________

1988 // MILIUS John // FI
- Farewell to the king (L'adieu au roi)
Film tiré du roman de Pierre SCHOENDOERFFER (prix Interallié 1969). L’action concerne un britannique dans la jungle de Bornéo, mais la thématique indochinoise est toujours fortement présente dans l’œuvre littéraire.
_______________________________________________________________________

1988 // ROBINSON T., Paul Ignazio DOLCE // FV
- Leathernecks - Cols de cuir
Film italien. Dans une base assiégée par le Viet Công, un officier intègre est écarté par ses supérieurs, et se trouve au contact de trafiquants !
_______________________________________________________________________

1988 // Eric Weston
- Triangle de Fer (le) - The iron triangle
Johnny Hallyday a joué un second rôle dans un nanar de série B, il joue bien, mais le film n’est pas terrible.
_______________________________________________________________________

1988 // ROBINSON T, Paul Ignazio DOLCE // FV
- Angel hill : l’ultima missione - Last Platoon
Film italien décrivant un commando suicide essayant de construire un pont en zone Viet Công, aidés par des amies vietnamiennes.
_______________________________________________________________________

1989 // DE PALMA Brian // FV
- Casualties of war - Outrages
Un viol collectif et un meurtre, (suite à la frustration résultant de leur impossibilité de se rendre dans un boxon) faits par des soldats étatsuniens, est tout de même dénoncé par un des leurs et jugé et condamné. La guerre et ses horreurs et la mauvaise conscience des ÉU… Rôles difficiles pour Sean PENN et Michael FOX.
_______________________________________________________________________

1989 // Patrick Sheane Duncan
- 84 CHARLIE MOPIC
mettant en scène une "Long Range Reconnaissance Patrol" durant la guerre du Vietnam. Présenté sous la forme d'un documentaire, il nous donne à voir les images tournées par le cameraman (MoPic), destinées à rapporter à l'Etat Major les "leçons apprises" durant la guerre. La team de 5 soldats, accompagnée par le cameraman et un nouveau Lieutenant, est envoyée au-delà des lignes ennemies, loin des troupes US, livrée à elle-même durant cinq Jours. Le fait que le film ne présente pas les caractéristiques classiques du film de fiction (pas de multi-caméra, pas de bande-son, pas de titre au début du film, pas de crédits avant la fin du film, pas de plans de coupe ou d'effets de montage) donne l'impression que le film nous arrive directement du champ de bataille. (Source wikipedia US)
Un film énorme qui, malgré le petit budget, nous donne l'illusion d'être en plein documentaire. Non seulement l'histoire est prenante, mais le propos politique présent en filigrane s'impose de lui même... Loin de la tarte à la crème "la guerre c'est pas bien", et loin aussi des blockbusters actuels, ce film nous montre les choses telles qu'elles sont, sans euphémisme ni surenchère, et nous laisse ensuite seuls face à notre conscience pour nous faire notre idée de la vie de soldats américains durant la guerre au Vietnam. Un chef d'œuvre incontournable!
_______________________________________________________________________

1989 // JAMAIN Patrick // FV
- Navarro - Un rouleau ne fait pas le printemps
Téléfilm avec Roger HANIN.
_______________________________________________________________________

1989 // JEWISON Norman // FVS
- In country - Un héros comme tant d'autres
Évocation du Vietnam par un vétéran (Bruce WILLIS) qui essaie d’expliquer la guerre et de rappeler son père à une jeune nièce de 17 ans (Emily LLOYD).
_______________________________________________________________________

1989 // JONES David Hugh // FVS
- Jackknife
Difficile réinsertion d’un vétéran (Robert de NIRO), et troubles rapports avec sa sœur qui partage une partie de ses souvenirs.
_______________________________________________________________________

1989 // NOYCE Philip // FVS
- Blind fury - Vengeance aveugle
Un vétéran aveugle (Rutger HAUER), mais recueilli par des paysans, devient maître en arts martiaux, et met sa pratique à profit pour aider un ami.
_______________________________________________________________________

1989 // STONE Oliver // FV
- Born on the fourth of july - Né un 4 juillet
Film évoquant un vétéran handicapé (Tom CRUISE) prenant conscience et militant contre la guerre. Evocation de la terrible expérience de Ron Kovic, né un 4 juillet, jour de la fête nationale américaine, excellent citoyen, Marine et engagé volontaire au Viêt-Nam. Il fut blessé en 1968 à la colonne vertébrale et paralysé à vie. Le film retrace sa terrible épopée pour retrouver un sens à la vie et nous conte vingt années de l'histoire américaine. En quelque sorte la suite de "Platoon" réalisée avec autant de soin et la participation de spécialistes des questions de guerre.
_______________________________________________________________________

1990 // DAMSKI Mel // DV
- Victim of innocence - Mai, la petite fille de la guerre
Reportage pour la télévision étasunienne de 90’. Un homme pense que la jeune amérasienne qu’il voit en photo pourrait être sa fille.
_______________________________________________________________________

1990 // LYNE Adrian // FVS
- Jacob’s ladder - L’échelle de Jacob
Un vétéran du Vietnam, déjanté, et soumis à des hallucinations fantastiques, se rend compte peu à peu qu’il est manipulé. Film admirablement construit, autour de vétérans, entre vie(s) réelle(s) et fantasmes, qui met au premier plan le problème de la drogue (hallucinogènes ?) qui aurait été administrée aux soldats pour les faire combattre. Superbe rôle pour Elizabeth PEÑA et surtout pour Tim ROBBINS. L’armée US réfuterait officiellement cet usage d’hallucinogènes.
_______________________________________________________________________

1990 // SCAVOLINI Romano // FV
- Dogtags - L’or des Viêts
Téléfilm sur la fin de la guerre ; des GI récupèrent dans un hélicoptère sud-vietnamien des documents qui sont en fait des lingots.
_______________________________________________________________________

1990 // John Milius
- Le Vol de l'intruder
Le difficile parcours de Jake Grafton, pilote de l'aéronavale américaine pendant la guerre du Vietnam. Alors que son copilote est tué, il remet en question les frappes aériennes de l'armée américaine, et en particulier les ordres donnés par son supérieur cynique Virgil Cole Le film se déroule en 1972, Nous sommes à bord d'un porte-avions américain qui a pour mission d'utiliser des "Intruders", Grumman A-6 Intruder avions d'attaque, utilisés principalement pour faire place nette avant l'arrivée de l'Air Force, volant principalement la nuit et ne transportant aucune arme défensive, seulement des bombes pour larguer. Ils ne pouvaient donc pas se défendre en cas d'attaque.
_______________________________________________________________________

1990 // Roger SPOTTISWOODE
- Air America
Pendant la guerre du Viet Nam, Billy, un jeune pilote, débarque sur la base secrète de Long Tieng, familièrement appelée Air America. Il est rapidement mis au fait des trafics peu orthodoxes auxquels se livrent ses supérieurs en toute impunité. Quand il réalise que les soldats sont manipulés pour livrer de l'opium sous couvert de ravitaillement, il entame une croisade morale à laquelle il rallie Gene, un baroudeur converti au bouddhisme. Les deux hommes s'exposent dès lors à de sérieuses représailles...
_______________________________________________________________________

1990 // TRENCHARD-SMITH Brian // FV
- The siege of firebase Gloria - Les rescapés de Gloria
Un groupe de soldats s’empare d’une base militaire.
_______________________________________________________________________

1992 // ANNAUD Jean-Jacques // FI
- L’amant
Belle fiction romanesque et érotique à partir du roman de Marguerite DURAS, prix Goncourt 1984. Le climat colonial est omniprésent, mais le conflit et ses raisons bien peu évoqués, même si la tension politique peut expliquer la tension érotique et le jeu réalité exotique et fantasme extrême-oriental (dans le livre plus que dans le film).

* OMS Marcel « L’amant », -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
_______________________________________________________________________

1992 // BILTON Michael SIM Kevin // DV
- Four Hours in My Lai (1964-1992)
Téléfilm britannique sur le massacre de centaines de civils de My Lai du 16 mars 1968 par l’infanterie étasunienne à Tu Cung sub hamlet (My Lai) dans la région de Pinkville.
_______________________________________________________________________

1992 // JEUDY Patrick // DI
- Récits d’Indochine. Chronique des journées de la bataille de Diên Biên Phu
Téléfilm pour TF1. Évocation du conflit, mais dans une volonté d’expliquer la seule grande bataille de Diên Biên Phu.
_______________________________________________________________________

1992 // RÉMY Ada & Yves // DI
- Reporters de guerre. La mémoire et l’oubli
Téléfilm pour FR3. La guerre d’Indochine, l’empire colonial et la mémoire dans les années 1990. Comment le rapprochement franco-vietnamien peut se saisir de la mémoire du conflit ?
_______________________________________________________________________

1992 // ROUSSELIER Danièle // DI
- Viêt-Nam (1945-1954), la première guerre
1- Doc Lap
2- Le Tigre et l’éléphant
Téléfilm pour Antenne 2 en deux épisodes de 45’ : présentation chronologique du conflit, depuis la longue période coloniale. De longs moments accordés aux voix indigènes, et une large place est laissée aux combattantes vietnamiennes. Grande richesse historique, notamment par l’importance des témoignages.
_______________________________________________________________________

1991/1992 // SCHOENDOERFFER Pierre // FI
- Diên Biên Phû
Nouveau film du réalisateur sur un thème proche de la 317° section, « autour du Verdun tropical ». Le film est tourné au Vietnam.
_______________________________________________________________________

1993 // WARGNIER Régis // FI
- Indochine
Vision très romanesque de la présence coloniale française , mais une vraie volonté de présenter historiquement les sources du conflit et les revendications indigènes, quoique parfois bien schématiquement. Beau rôle pour la riche propriétaire terrienne (plantation d’hévéas) Catherine DENEUVE, même s’il n’est pas toujours crédible. La fiction est centrée sur les années 1930 : crise mondiale et montée du mouvement nationaliste. Le film fait un réel effort pour montrer la société indochinoise dans sa complexité.

* SAGNES Jean « Indochine » de Régis WARGNIER ou la fin d’une colonie, -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
_______________________________________________________________________

1993 // STONE Oliver // FS
- Heaven and Earth - Entre Ciel et terre
3° film de STONE sur le Vietnam, à partir du point de vue d’une jeune vietnamienne Lê Ly. Combattante emprisonnée et torturée, elle est aimée d’un soldat étasunien qui rêve de la ramener dans son pays.
_______________________________________________________________________

1994 // KRAMER Robert // DV
- Starting place - Point de départ
Documentaire de 90’. Retour sur le mythe de la résistance vietnamienne et sur la fin des utopies par un états-unien très critique sur son propre pays. Opposant à la guerre, il s’était rendu au Vietnam en 1969 d’où il avait ramené People’s war.
_______________________________________________________________________

1994 // ZEMECKIS Robert // FVS
- Forrest Gump
Étonnant film décrivant l’histoire de près de 40 années à travers le regard candide d’un héros (Tom HANKS) qui découvre peu à peu avec effroi le vrai visage de Richard NIXON. Beau second rôle pour Robin WRIGHT.
_______________________________________________________________________

1995 // LE Anh // FV
- Anh Se Ve - I shall return or I will come back
Film vietnamien sur le problème des vétérans, ici un ancien soldat frappé d’amnésie.
_______________________________________________________________________

1995 // LÊ Dân // FI
- Nguoi con gai dad do - La jeune fille desTerres rouges
Évocation patriotique de l’exécution par les français d’une héroïne Vo Thi Sau.
_______________________________________________________________________

1995 // LÊ Hoang // FV
- Luoi Dao - Le couteau
Éloge de l’armée communiste.
_______________________________________________________________________

1996 // LÊ Hoang // FV
- Ai xuoi Van Ly - Retour à Van Ly
Évocation du rapprochement entre soldats de camps opposés lors d’une cérémonie de décès : l’union nationale est possible ?
_______________________________________________________________________

1997 // HERZOG Werner // DV
- Little Dieter needs to fly
Un pilote de chasse étatsunien d’origine allemande (histoire vraie de Dieter DENGLER) est capturé au Laos. Ce documentaire sert de base à la fiction qu’entreprend HERZOG en 2006 (Rescue Dawn).
_______________________________________________________________________

1997 // DANG Nhat Ming // DI
- Ha Noi mua dong nam - Hanoi, hiver 1946
Film un peu apaisé sur les débuts du conflit d’Indochine, et sans doute honnête avec la vérité historique. Il tourne autour de la personnalité d’HO Chi Minh, et un peu de celle de Jean SAINTENY. L’oncle HO n’étant pas montré de façon suffisamment élogieuse, la censure multiplie les obstacles et les coupures.
_______________________________________________________________________

1999 // NGUYEN Than Vân // FV
- Doi Cat - Vies de sable
Film vietnamien évoquant après 20 ans de conflit le douloureux retour dans son village d’un soldat du nord. Comment concilier sa famille du nord et celle qu’il retrouve après une si longue absence ?
_______________________________________________________________________

2000 // William Friedkin
- Rules of engagement L'Enfer du devoir
Du Vietnam au Liban, le colonel Terry Childers a combattu sur tous les fronts. Vénéré par ses hommes, il est presque devenu une légende. Aussi, quand l'ambassade américaine au Yémen est cernée par des émeutiers, le secrétariat d'Etat le charge de son évacuation. Sur place, la situation prend le colonel Childers de court. Face à une foule armée et incontrôlable, il ordonne d'ouvrir le feu. Cette tuerie conduit le héros de l'Amérique devant un tribunal militaire. Abandonné de tous, il se tourne vers un ancien compagnon d'armes, le colonel Hodges, qui va assurer sa défense.
_______________________________________________________________________

2001 // Joel Schumacher
- Tigerland
1971. Alors que bon nombre de soldats américains se battent dans la jungle vietnamienne, les nouvelles recrues s'entraînent dans des camps spéciaux. Dans l'un d'eux, à Fort Polk, un jeune idéaliste, Jim Paxton, croit détenir le fil du roman qu'il veut écrire en la personne de Wilson, un écorché vif qui refuse toute hiérarchie.
_______________________________________________________________________

2001 // GRUNSPAN Claude // DV
- Gao Rang - Riz grillé
6 caméramans de guerre vietnamiens survivants racontent leur vie pendant les 30 ans de la guerre et la naissance du jeune cinéma de leur pays.
_______________________________________________________________________

2001 // LLOJKINE Boris // DV
- Ceux qui restent
Documentaire français sur les anciens combattants vietnamiens de la Guerre du Vietnam.
_______________________________________________________________________

2002 // BUI Dinh Hac // FV
- Hanoi 12 ngay dem - Hanoi 12 jours et nuits
Film de guerre vietnamien.
_______________________________________________________________________

2002 // NOYCE Philipp // FI
- The quiet american - Un américain bien tranquille
Jeune Américain chargé d'une mission humanitaire, Alden Pyle débarque à Saigon durant l'automne 1952, au plus fort de la résistance vietnamienne, contre la présence coloniale française. Désireux de venir en aide à la population locale et de connaître le pays, il sympathise avec le correspondant du London Times, Thomas Fowler, pour qui le Vietnam n'a plus de secret. Mais il est bientôt attiré par Phuong, la jeune maîtresse vietnamienne de ce dernier, aussi belle et mystérieuse que la ville de Saigon. Les trois personnages pris au piège d'un triangle amoureux explosif, iront de révélations en coups de théâtre... Film américain avec Mickael Caine. Un remake de « Un Américain Bien Tranquille (The Quiet American) » de 1958 de Joseph L. Mankiewicz
_______________________________________________________________________

2002 // WALLACE Randall // FV
- We were soldiers once and young - Nous étions soldats
Fiction avec Mel GIBSON tirée du roman de Lt Harold G. MOORE et Joseph GALLOWAY. L’action se passe en novembre 1965, le commando du lieutenant-colonel Hal MOORE, encerclé, est décimé. Film bien mené, mais idéologiquement dans la lignée simpliste et scandaleuse des Bérets verts : on fait la guerre, on se bat au nom de la civilisation chrétienne (Mel GIBSON a sans doute influé sur le scénario, on le voit prier souvent, il a comme dans la vie une famille nombreuse…), on massacre sans se poser la question du pourquoi et du droit, on vante les vertus d patriotisme et de l’obéissance militaire aveugle...
_______________________________________________________________________

2003 // NGUYÊN Khac Loi // DI
- Nguyên AI QUÔC à Hong Kong
Évocation d’un épisode de la vie d’Ho CHI-MINH.
_______________________________________________________________________

2003 // FOO Jonathan QUANG BINH Nguyen Phan // DV
- La danse de la cigogne
Histoire de 5 volontaires pendant la guerre entre 1968 et 1975 par Tran VAN THUY, un ancien correspondant de guerre du Nord Vietnam.
_______________________________________________________________________

2004 // BUI Dinh Hac // FI
- Ky uc Dien Bien - Souvenirs de Diên Biên
Film vietnamien de guerre issu du secteur public.
_______________________________________________________________________

2004 // HERCOMBE Peter // DI
- Diên Biên Phu, chronique d’une bataille oubliée
Documentaire de 52’ utilisant très largement les témoignages de survivants et quelques images d’archives. Mais le film exploite aussi des reconstitutions qui n’apportent pas grand-chose et qui font perdre un peu de l’intensité dramatique des témoignages.
_______________________________________________________________________

2005 // BUI Thac Chuyen // FV
- Song trong so hai - Vivre dans la peur
Étonnant film qui prend pour héros un soldat du sud non communiste ! et qui revit dans un pays encore ravagé par la guerre (champs de mines…). C’est pourtant un film du secteur public.
_______________________________________________________________________

2005 // CLARKE Isabelle, COSTELLE Daniel // DV
- La guerre du Vietnam : images inconnues
1- Le secret de la guerre
2- Le secret des armes
3- Le secret des hommes
Montage de 156’ à partir d’archives étatsuniennes et vietnamiennes.
_______________________________________________________________________

2005 // LONG Vân // FIFV
- Giai phong Sai Gon - La libération de Saïgon
Film vietnamien du secteur public sur la fin de la guerre.
_______________________________________________________________________

2005 // ZEIGER David // DV
- Sir ! No sir ! - Les déserteurs du Vietnam
Documentaire étatsunien sur la contestation contre la guerre dans les années 1960, et surtout dans les campus. Sont évoqués les refus de guerre, le mouvement antimilitariste, la rébellion des vétérans, l’état de crise de toute l’armée des États-Unis…
_______________________________________________________________________

2006 // LOJKINE Boris // DV
- Les Âmes errantes
Documentaire français de 84’ autour du problème des soldats vietnamiens disparus depuis la Guerre du Vietnam. Évocation des techniques d’extermination ou du piégeage des morts…
_______________________________________________________________________

2006 // HERZOG Werner // FS
- Rescue Dawn
Un pilote de chasse étatsunien d’origine allemande (histoire vraie de Dieter DENGLER) est capturé au Laos. Face à des conditions extrêmes, il ne pense qu’à s’évader. Film très réaliste sur les conditions de détention et beau rôle pour Christian BALE.
_______________________________________________________________________

2006 // NGUYÊN Chanh Truc // FS
- Dong mau anh hùng - Le sang des héros
Film viêt kiêu autour de l’histoire d’amour entre Thuy, une jeune membre de Viêt Minh, et Cuong, un homme de main des colonialistes français pendant les années 1930.
_______________________________________________________________________

2007 // ROSTAN Philippe // DV
- Le petit Vietnam
Ce documentaire de 52' raconte l'histoire du premier centre d'accueil des rapatriés d'Indochine, dans la cité minière de Noyant d'Allier. Bel exemple d'intégration de populations d'origine asiatique.
_______________________________________________________________________

2008 // Sylvester Stallone
- Rambo 4
John Rambo s'est retiré dans le nord de la Thaïlande, où il mène une existence simple dans les montagnes. Il pêche et capture des serpents venimeux pour les vendre, et se tient à l'écart de la guerre civile qui fait rage non loin de là, sur la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar - l'ancienne Birmanie.
_______________________________________________________________________

2008 // BARBÉRIS Patrick // DV
- Viêt-Nam, la trahison des médias
Téléfilm français de 90’ pour ARTE, portant sur le rôle des médias dans la Guerre du Viêt-Nam (l’offensive du Têt en 1968), et dans les autres conflits. Bel effort d’analyse sur les impacts des reportages sur l’opinion publique.
_______________________________________________________________________

2008 // CRÉPU Jean BRONNEC Thomas // DV
- Les Fantômes De My Lai
Téléfilm français de 52’ sur le massacre de plus de 500 civils à My Lai le 16 mars 1968 par 120 GI de la Charlie Company, appartenant à la 11e brigade d'infanterie légère. Des témoins vietnamiens et étatsuniens s’expriment près de 40 ans plus tard. Film interdit au moins de 10 ans.
_______________________________________________________________________

2008 // FERARU Marcella // DI
- Face à la mort
Téléfilm de 89’ sur les prisonniers français d’Indochine, détenus dans 130 camps, avec une mortalité estimée à près de 60% en détention. La barbarie est généralisée, et certains la cautionnent comme Georges BAUDAREL (1926-2003). Le film s’appuie sur les témoignages de survivants.
_______________________________________________________________________

2010 // CLARKE Isabelle, COSTELLE Daniel
- Où, quand, comment ? L'histoire" «Vietnam, la sale guerre».
Émission pour LCP (avril 2010) autour du documentaire La guerre du Vietnam, le secret des hommes, et sur le bilan : 57 000 morts étatsuniens, 150 000 blessés graves, 2 000 000 de vietnamiens disparus, 5 000 000 blessés…
_______________________________________________________________________

2010 // ROSTAN Philippe // DI
- Inconnu présumé français
Téléfilm sur les péripéties vécues par les petits enfants métis (eurasiens) transplantés en France après l'échec français en Indochine. Il y en aurait eu 4 500 après Diên Biên Phu. Comme me l'écrit l'auteur, «"Inconnu présumé français" représente pour moi et pour la société française un film important. Car il révèle un tabou de la guerre d'Indochine, une sorte de blessure "de guerre" ayant affecté les enfants et les mères et qui ont eu le destin que l'on sait. Où sont-ils passés tous ces pères?»
_______________________________________________________________________

2010 // ROSTAN Philippe // DI
- Les trois guerres de Madeleine RIFFAUD
Documentaire sur un beau parcours de femme, résistante (nom de code RAINER), et journaliste militante en Algérie, Indochine et Vietnam. Liée à un indochinois, et sympathisante de la lutte de libération, elle connaît cependant des mésaventures dans un pays où les couples mixtes posent problème. Tristesse des mouvements de libération toujours limités par la bêtise humaine…
_______________________________________________________________________
_______________________________________________________________________

* 3. Quelques Ressources

* Association THUCIDIDE La Guerre du Vietnam, 1947-1975, -in- http://www.thucydide.com/realisations/voir/video/guerre_vietnam.htm, visité le 02/07/2006
* BALDIZZONE J. Les actualités françaises, -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
* BANH Bao & HUU Ngoc L’itinéraire du film de fiction vietnamien, Hanoi, Éditions en langue étrangère, 1983
* BAYLEY George Television War : Trends in Network Coverage of Vietnam 1965-1970, Journal of Broadcasting, Washington, D.C, spring 1976
* CADÉ Michel L’année de « Diên Biên Phu » : réflexions sur le petit écran, -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
* Collectif « Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
* DE BAECQUE Antoine Rambo, ou la fierté de l’Amérique, -in-L’Histoire, n°328, p.23, février 2008
* DE LA BRETÈQUE François L’Indochine au cœur d’une œuvre : l’Iliade et l’Odyssée de Pierre SCHOENDOERFFER, -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
* DELMEULLE Frédéric Fiction cinématographique et Guerre d’Indochine, -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
* DESBARATS Francis Marguerite DURAS, l’Indochine, le cinéma, -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
* DUMONT Philippe & GORMLEY Kirstie (coor.) Le cinéma vietnamien - Vietnamese Cinema, Lyon, Asiexpo Edition, 255p + DVD, 2007
* Guerre du Vietnam, -in-Cinéma, n°281, mai 1982
* Guerre du Vietnam et cinéma à travers « Full Metal Jacket » (S. KUBRICK), -in-La Revue du cinéma, -in- http://www.fullorangeprod.com/larevueducinema/dossiers/vietnamkubrick.html, visité le 02/07/2006
* Le film documentaire vietnamien, Hanoi, Éd. en langues étrangères, 1987
* OMS Marcel « L’amant », -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
* Reviews and Criticism of Vietnam War Theatrical and Television Dramas, -in-http://www.lasalle.edu/library/vietnam/FilmIndex/home.htm
* ROBIC-DIAZ Delphine L’art de témoigner de Pierre SCHOENDOERFFER, -in-Le Temps des médias, Dire et montrer la guerre autrement, IEP Lyon, n°4, 178-187, 2005
* ROBIC-DIAZ Delphine Diên Biên Phu: Portraits de combattants sans images, -in-Guerres mondiales et conflits contemporains, n°211, p.107-121sept 2003
* ROBIC-DIAZ Delphine Fiche AFECCAV, articles et publications, http://imagines.u-bordeaux3.fr/afeccav/xml/FicheAdherent.php?id=128, visitée le 02/07/2006
* ROBIC-DIAZ Delphine Grands hommes et petit écran : le cas du téléfilm « LECLERC, un rêve d’Indochine », -in-Les Cahiers du CIRCAV, Écrans et politique, Université de Lille III, n°16, p.127-143, 2005
* ROBIC-DIAZ Delphine (RAMIREZ Francis) La guerre d'Indochine dans le cinéma français, Thèse, Paris III-Sorbonne Nouvelle
* ROBIC-DIAZ Delphine Réactualisation d’une idée reçue : le mythe du péril jaune dans « Indochine » de Régis WARGNIER (1992), L'Autre en images (GRRAAL), 1, 21-39, 2005
* ROBIC-DIAZ Delphine Vietnam les images occultées, -in-Images de la culture (CNC), n°18, 68-71, 2004
* RAMONET Ignacio Filmer le conflit du Vietnam, -in-Le Monde diplomatique, avril 2000
* SAGNES Jean « Indochine » de Régis WARGNIER ou la fin d’une colonie, -in-« Souvenirs d’Indochine », Les Cahiers de la Cinémathèque, Perpignan, n°57, octobre 1992
* STORA Benjamin Le cinéma américain pendant la Guerre du Vietnam. Le mythe de « l’avalanche », -in-Vingtième Siècle. Revue d'histoire, n°49, 1996, sur http://www.persee.fr/showPage.do?urn=xxs_0294-1759_1996_num_49_1_3496 visité le 03/07/2006
* THOUART Denis Filmographie, -in-Historia, Vietnam, 1964-1975, n°13, 160p, septembre-octobre 1991
* TRAN Thanh Tung & NGUYEN Thi Thuy Nga Le cinéma révolutionnaire durant les deux guerres
-in-Le cinéma vietnamien - Vietnamese Cinema, Lyon, Asiexpo Edition, p.86-96, 2007
* Une brève Histoire du cinéma vietnamien, -in-http://membres.multimania.fr/gaorang/cinema-vietnamien.htm
* VOIX Laurence Vietnam, La première guerre d'Indochine, 1945-1954, et le cinéma français, Paris VII, DEA, 86 p, 1993
_______________________________________________________________________
_______________________________________________________________________

Ce travail est une œuvre mutualiste en constante modification.
Soyez donc attentifs aux dates de mise à jour indiquées.
Si vous trouvez des erreurs ou des ajouts à faire, merci de me les communiquer, cela profitera à tous.
La brochure est libre de droit, mais elle doit être utilisée ou citée avec la référence de l’auteur, l’adresse du site et la date de visite. Merci.
Michel ANTONY
Contact : Michel.Antony@wanadoo.fr
Première édition : 1995 - Mise à jour : 22/10/2010
_______________________________________________________________________
A bientôt et une petite phrase que j'aime bien
L’URGENT EST FAIT,
L’IMPOSSIBLE EST EN COURT,
POUR LES MIRACLES, PRÉVOIR UN DÉLAI.

_______________________________________________________________________
Inconstant
Inconstant

Messages : 34
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 64
Localisation : Alès (30)

Revenir en haut Aller en bas

Quelques films en liste non exhaustive Empty Re: Quelques films en liste non exhaustive

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: Films

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum