Lieutenant-colonel Albert Fossey-François

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lieutenant-colonel Albert Fossey-François

Message  general wolf le Jeu 13 Mai - 16:19

Albert Fossey-François, Compagnon de la Libération (Résistance intérieure française) Lieutenant-colonel français, né le 23 septembre 1909 à Juaye-Mondaye, mort le 15 septembre 1958 à l'hôpital militaire Robert Piquet de Villenave d'Ornon près de Bordeaux victime d'un traumatisme crânien lors d'un saut en parachute au cours d'un meeting aérien sur la base de Mérignac.

Biographie

Issu d'une modeste famille de meunier du Calvados, Albert Fossey poursuit d'abord des études au séminaire de Caen (institution Sainte Marie), puis à la faculté de lettre de la ville, avant de travailler dans l'imprimerie et l'édition (Éditions Aubier-Montaigne et Presses universitaires de France).

À partir des années 30, il milite en région parisienne au sein de la SFIO et du Syndicat du Livre. Il est également président du comité du Front Populaire d'Orsay. Il devient en 1939 directeur commercial des Presses universitaires de Massif Central à Guéret (Creuse). Mobilisé, il participe à la campagne de France, échappe à la captivité et revient à Guéret.

Il entre en résistance très vite après son retour du front en 1940. Affilié au mouvement Libération-Sud en novembre 1941 (alias "François"), il en devient le responsable départemental adjoint en 1942 (Adjoint de Roger Cerclier alias "Jean Pierre"). Il est nommé responsable départemental du noyautage des administrations publiques (NAP) en septembre 1943.

Il est ensuite chef départemental des maquis de l'Armée secrète (décembre 1943), puis chef départemental FFI de la Creuse et du Cher zone sud (R5/D2) en mai 1944. Il est nommé lieutenant-colonel FFI en août 1944. Il est fait Compagnon de la Libération par décret le 28 décembre 1945.

Intégré à l'armée d'active, il participe aux opérations du front de l'Ouest et aux opérations en Algérie (mai 1945), il part ensuite pour l'Indochine comme officier parachutiste, puis combat en Algérie et à Suez. Il a notamment commandé le 2e régiment de parachutistes coloniaux (2eRPC) en 1957-1958.

Carrière militaire

* 1928 : Devance l'appel
* 1939 : Mobilisation au sein d'une compagnie anti-char avec le grade de sergent-chef il reste mobilisé jusqu'au 25 juin 1940 et se bat de la Somme à la Vienne
* 7 novembre 1941 : Affiliation au mouvement Libération-Sud
* Début 1943 : Chef départemental adjoint des Mouvements Unis de la Résistance (MUR) de la Creuse
* Fin 1943 : Chef départemental des maquis de l'Armée secrète de la Creuse avec le grade de Commandant. Il installe son PC au Pont à la Dauge (Commune de Sainte-Feyre) puis en avril 1944 au village du Coux (Commune de Lépinas).
* 1944 : Chef départemental des FFI de la Creuse avec le grade de Lieutenant-colonel
* 7 juin 1944 Libère la ville de Guéret à la tête des FFI de la Creuse après une audacieuse opération visant à rallier l'école de la Garde à la Résistance
* août 1944 : Chef de la 2e Brigade FFI de la 12e région militaire (ancienne R5)
* janvier-mai 1945 : adjoint du Chef de corps du 13e Régiment d'Infanterie sur le front de l'Atlantique dirigé par le général Edgard de Larminat
* 1er juin 1945 : Intègre l'armée d'active avec le grade de Chef de bataillon
* 27 décembre 1945 : Nommé Compagnon de la Libération
* mai à décembre 1945 : Séjour en Algérie comme chef de bataillon du 26e RI puis en Tunisie au sein du 8e Régiment de Tirailleurs Tunisiens
* 1946 : Breveté parachutiste Adjoint du chef de corps du 2ème Régiment de chasseurs parachutistes (2ème RCP)
* 1947 - 1948 : Premier séjour en Indochine comme Chef de corps du 3e Bataillon du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes (1er RCP)
* 1948 : Chef d'état major du sud tunisien
* 1951-1952 : Deuxième séjour en Indochine comme Chef d'état major de secteur (Tonkin)
* 1953-1954 : Troisième séjour en Indochine comme Chef du bureau d'action psychologique auprès de l'état major d'extrême Orient
* 1955 : Retour en Algérie commandant du secteur de Palestro
* Juin 1955 : Chef du bureau régional d'action psychologique de la Xème Région militaire (Alger)
* 1956 : Nommé Lieutenant-colonel et second du Chef de corps (Colonel Pierre Château-Jobert) du 2ème Régiment de parachutistes coloniaux (2ème RPC)
* 1957 : Nommé Chef de corps du 2e RPC (Koléa)
* 1958 : Nommé Chef de corps du Groupement d'instruction des parachutistes coloniaux (Bayonne)

Décorations

* Commandeur de la Légion d'honneur
* Croix de la Libération - décret du 27 décembre 1945
* Médaille de la Résistance
* Croix du combattant volontaire de la Résistance
* Croix de guerre 1939-1945 (2 citations)
* Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieures (7 citations)
* Croix de la Valeur Militaire
* Médaille commémorative des services volontaires dans la France libre
* Médaille commémorative de la guerre 1939-1945 avec la barrette "Libération"
* Médaille commémorative de la campagne d'Indochine
* Médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre en Afrique du Nord
* Croix du combattant
* Médaille d'outre mer
* Chevalier de l'Empire Britannique
* Croix de la vaillance (Vietnam)
* Chevalier de l'Ordre national du Vietnam
sources : wikipédia

general wolf

Messages : 387
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 38
Localisation : Sarthe mais Breton encore et toujours

http://guerre-dalgerie.forums-actifs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum