La situation économique en Indochine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La situation économique en Indochine

Message  Admin le Ven 9 Jan - 23:40

Bonjour à tous,

J'ai réussi à dénicher cette semaine chez un marchand de livres anciens le livre de Jacques Despuech Le traffic de piastres, édition de 1953. J'ai pensé qu'il serait interessant de faire un post sur la situation économique en Indochine qui est très bien décrite dans le premier chapitre du livre. J'ai pris des notes resumées du chapitre qui font la synthèse des années de colonisation en indochine, les principales cultures, les exportations, etc.

En 1939, la fédération indochinoise regroupait cinq pays de statut différent, soudés entre eux par des liens administratifs et économiques étroits. Le Cambodge et le Laos étaient des royaumes, l'Annam un empire, le Tonkin un protectorat et la Cochinchine une colonie. En 1945, le changement de statut avec la création de l'Union Indochinoise composé du Cambodge et du Laos (toujours des royaumes) et du Vietnam regroupant le Tonkin, l'Annam et la Cochinchine. Ces trois états sont placés sous le contrôle du haut commissaire de France en Indochine Dès la conquête de la péninsule par les troupes françaises, l'Indochine devait servir l'économie de la métropole , fût ce au dépens de sa propre économie. L'Indochine était un pays de production essentiellement agricole et minier. Au niveau de la culture du riz, les premiers gouverneurs français développèrent l'expansion de la production, introduisant par le fait la régime de la grande propriété. Les cultures secondaires étaient le manioc, le maïs, les patates douces et les haricots, le maïs étant voué à une grande culture d'exportation. La culture du coton est répandue dans le centre Annam. La culture de la canne à sucre dans le sud Annam et en Cochinchine orientale. Aux environs de 1890, il y avait en Indochine 116 exploitations européenes qui s'étendaient sur 11390 hectares. En 1900, la superficie des concessions atteignait 322000. En 1937, la superficie était d'environ d'un million d'hectares. Ce fût l'essor de l'hévéa qui constitua sans contredit la réussite des colons français en Indochine. La production passait de 298 tonnes en 1915 à 60000 tonnes en 1938.
Cette mise en valeur procura de nombreux bienfaits à l'économie Indochinoise. Les plantations effectuèrent en effet de nombreux travaux-drainages antimalariens, construisirent des villages modèles, des écoles, des cliniques, ouvrirent des routes, édifièrent des ouvrages d'art.
A la veille de 1939, la situation de l'Indochine était extrêmement prospère dans le domaine agricole. Malgré l'occupation nippone, l'Indochine conserva une certaine prosperité, jusqu'en 1945, la péninsule était le pays du Sud Asiatique qui avait le moins souffert de la guerre. Les événements politiques et militaires firent s'effondrer en quelques semaines cette situation qui semblait définitiment acquise. Courant 1947, la production rizicole parvint à peine à nourrir la poupulation du Vietnam. Jusqu'en 1947, malgré la guerre et l'occupation nippone, la balance du commerce extérieur s'équilibrait : cependant, le déficit s'accrût de façon continuelle, progressive :
En 1947 : 501 milliards de piastres
En 1948 : 1888 milliards de piastres
En 1949 : 2765 milliards de piastres
En 1950 : 2698 milliards de piastres
En 1951 : 3495 milliards de piastres
Le déficit total de ces dernières années est ainsi porté à 10667 millions de piastres, ce qui représente 181 milliards 330 millions de francs, ce déficit supporté entièrement apr la France, est dû tout d'abord à la faiblesse des exportations qui ne sont que quatre fois plus fortes qu'en 1939, les importations de la période 1950-51 étant 16 fois plus fortes.
J'espère que ce petit extrait condensé vous aura permis de mieux comprendre le contexte économique en Indochine, ses problèmes et l'enfoncement des interêts français dans une Indochine qu'ils savaient déjà perdue.

Cordialement, Antoine.
avatar
Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation économique en Indochine

Message  Lirelou le Lun 8 Aoû - 14:58

Bonjour,

A ce sujet, j'ai trouvé en brocante pour 3 fois rien la correspondance d'un cadre de la Banque d'indochine de 1950 à 1955.
Son indifférence pour le conflit en cours et son souci de "faire de la piastre" est édifiant !
Le 8 mai 1954, sa principale préoccupation est l'achat d'une maison à Blois. Suspect

avatar
Lirelou

Messages : 259
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 50
Localisation : Sud 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation économique en Indochine

Message  Admin le Mer 10 Aoû - 9:01

Bonjour,

Très intéressant ça comme témoignage !
Pourrais tu nous en mettre quelques extraits si c'est possible, je suis certain que c'est très instructif de la pensée des gens de la banque de l'Indochine.
Sans nous dévoiler l'identité de son expéditeur bien entendu.

cordialement,
Antoine.
avatar
Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation économique en Indochine

Message  Lirelou le Mer 10 Aoû - 9:07

Volontier.
Je vais faire quelques scans dés que possible.

C'est assez consternant son indifférence vis à vis du conflit...
avatar
Lirelou

Messages : 259
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 50
Localisation : Sud 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: La situation économique en Indochine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum