LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  PHROBIS le Jeu 17 Sep - 20:59

Si vous étes sages et ce n'est pas gagné, je vous dirais en détail de quoi il retourne.

En attendant, je vous laisse admirer cette pièce peu commune, pour ne pas dire rare parmis les plus rares.




















PHROBIS

Messages : 100
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  general wolf le Ven 18 Sep - 4:31

vraiment superbe.

general wolf

Messages : 387
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 38
Localisation : Sarthe mais Breton encore et toujours

http://guerre-dalgerie.forums-actifs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  gustite le Ven 18 Sep - 8:54

Oui c'est une superbe arme!
Qu'elle est donc son histoire?
slts

gustite

Messages : 90
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 48
Localisation : Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  Admin le Ven 18 Sep - 9:35

Bonjour,

Admirable !
Premier indice : FUMACO= FUsiliers MArins COmmandos

cordialement,
Antoine

Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  capichef le Ven 18 Sep - 14:37

trés trés beau couteau bravo

capichef

Messages : 17
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 25
Localisation : bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  maxime56 le Dim 20 Sep - 17:05

Très belle pièce en effet Shocked
C'est la dague "attitré" des Fusiliers Marins Commandos.

maxime56

Messages : 391
Date d'inscription : 25/12/2008
Age : 23
Localisation : saint avé (56)

Revenir en haut Aller en bas

dague commandos marine

Message  troopschat le Dim 7 Mar - 11:35

Salut

C'est une tres belle piece, pas courante du tout. Par contre, jamais vu en indo a ma connaissance. c'est d'epoque Algerie, elle fait office de baionnette sur la carabine USM 1;

Bravo pour cette acquisition

troopschat

Messages : 36
Date d'inscription : 30/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  PHROBIS le Dim 21 Mar - 7:07

Cette très belle, rare et intéressante baïonnette sort tout droit des ateliers de fabrication « d’objets spéciaux » de l’Arsenal de Toulon ou pour être le plus précis possible d’un des ateliers de la Base Aéronavale de Cuers-Pierrefeu.
Sur cette base, très connue des spécialistes des matériels de l’Aéronavale à cause de la présence sur son tarmac des fameux hangars « Dixmude » (disparus de nos jours). Quand je parle d’ « objet spéciaux », il ne s’agit aucunement de matériels hyper-sophistiqué pour agents secrets au autre super héros membre de notre discrète mais efficace « Sûreté Navale » mais plutôt de souvenirs en tous genres :
Tapes de bouche personnalisées pour hôtes de marques.
Plaquettes en bronze en l’honneur d’un bâtiment ou d’un campagne.
Porte-fanion.
Hallebardes pour les enterrements des Amiraux.
Etc…..
C’est au sortir de la guerre d’Algérie et à la demande d’un « patron » de Commando-Marine que furent transformées 40 Dague-baïonnettes dites « FUMACO ». La lame a été très finement polie. La poignée de même que le corps du fourreau ont été recouvert d’une peinture laquée noire du plus bel effet. Le porte-fourreau d’origine a été remplacé par un modèle en tissu noir (couleur des cravates de la Royale). Quant on sait que les transformations effectuées par des ouvriers d’élite, ne le furent que sur 40 de ces armes, on a une idée de la rareté de cette variante. Ces baïonnettes ainsi modifiées servaient pour les cérémonies officielles et pour les piquets d’honneur des Fusiliers-Marins et Commando.
Il faut également savoir que dans cet atelier mythique travaillait les meilleurs ouvriers parmi les meilleurs de tout l’arsenal de Toulon. Officier là était un signe de reconnaissance de la qualité de son travail et un grand honneur pour ces ouvriers d’Etat. Il peut paraître paradoxal que les meilleurs ouvriers aient été attachés à des tâches qui de nos jours peuvent sembler futiles, mais dans le contexte de l’époque, la France avait sans doute besoin de redorer son blason et ce moyen en vaut un autre.
Merci à mon ami M..M pour les renseignements fournis et le prêt de la baïonnette illustrant cet article.

PHROBIS

Messages : 100
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Des questions et un hommage à rendre

Message  ARRIBAT le Lun 23 Aoû - 17:21

J'ai découvert avec plaisir et curiosité cette pièce. J'ignorais que ce modèle existait en baïonnette. Il se trouve que je possède une pièce similaire mais sans l'oeuillet. [i] Sans prétention aucune, le fourreau que je possède est ""mieux"" - partie basse en laiton.
J'en arrive à l'hommage à rendre.
Cette dague m'a été offerte par le " Patron", l'Excellent et Unique¨Maître Fusco RENARD, Chef de la 3° section du Commando De PENFENTENYO en 1969 ...Dommage pour ceux qui n'ont pas eu la chance de le connaître et " bosser" sous ses ordres. Une quarantaine d'année plus tard, elle ne me quitte pas lors des sorties en forêt( pirogue) en Guyane.
j'espère ne déranger personne en ajoutant.....la suite, rassurez-vous, assez courte !
le mot " hallebardier" m'a fait sourire car il m'a rappelé l'une des expressions du P.M. Fusco GUGH, lorsqu'il nous " motivait" avec son accent Alsacien à couper au couteau " ...soltttats...Hallepppartiers du Papppp ...à ma pottt! """
Et avant de terminer en espérant n'avoir ennuyé personne, je remercie l'Amigo Bernard BERNARDINIS dit " Le Rital" qui m'a communiqué ce site.
Au cas ou quelqu'un serait intéressé par des photos du " souvenir" je suis tout à fait disposé à en faire presque aussi bien que celles ci-dessus.
Ce sera non seulement gratuit, mais surtout un plaisir. "On" peut me contacter à : alain.arribat@mediaserv.net


ARRIBAT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  PHROBIS le Lun 23 Aoû - 18:18

A tous ceux qui pensent que cette arme n'a pas servi en Indochine, voici la preuve, en image, que si.
Si le FUMACO équipé de son U.SM1 a le tenon de verrouillage spécifique à cette dague-baïonnette sur le canon de sa carabine, c'est que l'arme blanche n'est pas loin.
CQFD



PHROBIS

Messages : 100
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Dague Fumaco

Message  Stanley le Sam 23 Avr - 6:10

[b][b]A Messieurs les spécialistes...

Que d'erreurs....A force de raconter des histoires, les collectionneurs vont finir par y croire.......

Tout ce que vous racontez sur ces dagues est faux..... Que ce soit la Baïonnette pour l'USM1 ou la FOM ou les diffèrents modèles de la dagues " le commando super Nogent" personnalisées par chaques Commando comme par exemple Trepel, jaubert ou encore Montfort... Gravage d'un N° d'attribution sur la lame, parfois le nom du Commando ou encore l'occasion de la remise comme " Noël1958" ou plus rarement "Cam Grouco"

par ailleurs la dague FOM inspirée par Louis Henrion ancien Choc et la Baïonette pour l'USM1 n'ont jamais été utilisées en Indochine comme on pourrait le croire en regardant la Photo du QM1 Guivarch gardant un groupe de Prisonnier Viets, il ne s'agit pas du tenon de la dague baïonnette mais du système courant de fixation de la baïonnette prevue pour cet carabine.... Un regard de vrai spécialiste suffit à confirmer...

Enfin, l'histoire qui voudrait que cette dague/baïo ait été modifié à Cuers après la guerre d'Algerie c'est du pur fantasme car cette Dague Baïo était attribuée à chaque Cdo en Algerie....Et depuis 1957... Pour s'en persuader, il suffit d'aller regarder l'excellent blog de Jean claude Balisson sur les Cdos Marines en Algérie et là il n'y a pas photo.... elles sont parlantes....

Ces derniers temps on voit fleurir à la vente des Baïo fumaco et des dagues F.O.M à des prix exhorbitants jusqu'à 1000€ pièce alors que pour la plupart sont de pâles copies.... J'appelle tous les amateurs à beaucoup de vigilance....Il y a quelques règles à observer pour ne pas se faire arnacquer... Au niveau du fourreau, regarder l'emplacement des rivets et leur taille, L'oeillet de la pression de fermeture est Kaki d'un gros module, la liaison tissus metal est kaki... la patte interieur de serrage de la lame doit être coté exterieur on doit distinguer les rivets de fixation sur le nu exterieur de la gaine métallique.... le téton de fixation du manche doit être Kaki ainsi que la garde et sa fixation... le cuir de la garde doit être brun foncé et très épais..

Pour la FOM, les marquages sont frappés et non gravés la taille de FOM et le N°Armurerie est le même sur toutes les FOM... les lames sont parkerisées et n'ont pas le même fruit que les Baïo....

Pour les "le Cdo" personnalisées, à part le marquage spécifique ce sont les mêmes que celles qui étaient vendues dans le civil... Gaine métallique " civil " c'est à dire patte de serrage de la lame coté cuisse ou alors cuir.... Lame inox et marquage du fabricant sur la garde....

Enfin pour les Baïos certines gaines ont été reparées en armurerie et le tissus à ete changé et remplacé par une languette cuir......

A noter que la Dague FOM dérivèes de la "le Cdo super inox" initié par Louis Henrion un ancien choc, n'a pas été donnée en Dotation qu'au Fumaco mais à quelques autres rares unités

Pour conclure, mieux vaut faire confiance à ceux qui ont longtemps porté ces dague d'exception qu'aux spécialistes de tout bords qui rapportent des fables servies par quelques Mythos illuminés et qui finissent par être persuadé qu'ils détiennent la verité.

Au plaisir

Stan



Stanley
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  PHROBIS le Sam 23 Avr - 9:05

Mon très cher Stanley (sans Livingstone ?), Cher "vrai spécialiste auto-proclamé"
Merci pour votre prose aussi utile que passionnante et qui a le mérite de remettre les choses à leurs places.
Quel dommage cependant que votre arrogance et votre agressivité ne nuise à tout ça.
Cela n'apporte rien au forum et fait de vous un triste personnage.
De plus la teneur de vos propos est constellée d'erreurs et de non sens.
Pour n'en citer qu'un seul : celui de la transformation à la B.A.N de Cuers, qui ne souffre d'aucun doute, je connais personnellement le chef de l'équipe d'ouvriers d'état qui a opéré sur ces dagues. Tout cela est bien réel, la dague-baïonnette photographiée plus haut est issue de sa collection et il possède dans ses tiroirs, quelques pièces détachées de cette arme.
Quel intérêt aurait-il a mentir sur cette arme ? Elle est à lui, il n'est pas vendeur alors à quoi bon ? De plus il n'est pas un "mytho" comme ceux auxquels vous faites référence et dont, pourtant, vous semblez être le porte-drapeaux.
Si cette dague-baïonnette a été uniquement accordée au Commando-Marine en AFN, comment se fait-il, que lors de la mise en conformité du local de "Hubert" au port du Canier à Toulon, on ait retrouvé une caisse entièrement pleine comportant des baïonnettes et des poignards "Super Nogent" mélangés ?
Pour les F.O.M., j'en possède une tout à fait authentique avec un tout petit numéro d'arme.
Vous dites que ces N° d'arme sont tous les mêmes.....Au secours !!!
C'est une erreur gigantesque, j'en ai vu plusieurs et je peux vous dire que le N° ne sont jamais les même, of course, comme le dirait le Dr Livingstone.
Je ne vais pas appesantir le post inutilement.
Comme l'a si bien écrit le grand Chateaubriand :
"En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux"
Ne prenez pas la peine de me répondre, nous n'avons rien à nous dire tant vous semblez ancré dans vos (fausses) certitudes.
Pour ceux que le sujet intéresse, je vous invite à lire ou relire, l'excellent article sur le sujet qu'a écrit mon ami C.Méry et parut dans la revue Excalibur. L'auteur a été, pour l'écrire, pêcher ses infos aux meilleures sources et cela ne souffre d'aucune discussion.
Je peux d'ailleurs l'envoyer en PDF sur simple demande faite en MP avec adresse E-Mail.
Au plaisir
PHROBIS
Fusilier-Marin breveté Commando.

PHROBIS

Messages : 100
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Dague des fumacos

Message  PAULS le Sam 23 Avr - 18:55

Monsieur Phrobis,

C'est avec interrogation que je viens de prendre connaissance de votre réponse à mon petit resumé sur les dagues Fumaco. Je trouve votre propos bien excessif et blessant et le terme de triste personnage un peu insultant, pour qui connait ma personne, c'est mon opinion.... Mais je vous reconnais le droit de vous exprimer...

Non, cher Monsieur je ne me revendique pas comme un spécialiste Auto proclamé, ni même comme une personne arrogante et encore moins comme le porte drapeaux des Mythos... Ce terme est fort et il doit être utilisé avec partimonie et à bon escient... Vous vous revendiquez comme ancien Fumaco "Certifié" Commando et non "breveté", je suppose que quand vous avez fait votre Stac à Lorient on vous a appris à l'issue de votre BE à garder la tête froide en toute circonstances.... Et à ne pas porter de jugements à l'emporte pièce sur des personnes que vous ne connaissez pas...

Mais revenons à ce qui nous occupe, je me suis certainement mal exprimé pour être aussi mal compris... Si c'est le cas je m'en excuse, c'est probablement dû à mon manque de culture, ne dit on pas que les hommes de terrain ont 4 muscles et un cerveau ??? 2 cerveaux bras 2 aux jambes et un muscle dans la tête... je ne dois pas echapper à la règle et c'est surement ce qui a fait que j'ai été mal compris....

Par contre côté Mytho.... Soyez assuré que J'ai suffisament pu me réaliser pendant de très nombreuses années une cinquantaine environ, au sein de structures spécialisées ou mieux vaut ne pas être atteint par ce syndrome.

Ceci dit, pour ce qui est de la numerotation des FOM, j'ai bien entendu voulu dire que les N° étaient frappés de la même manière, c'est clair qu'ils se suivent... A titre d'info, ma F.O.M perso porte le N° 282..... Pour le reste, je persiste et signe et à titre d'information quand vous consulterez un ouvrage ou une revue traitant de ce sujet pensez à moi en regardant les photos, car il y a de grandes chances que se soit moi qui les ai donné à l'auteur pour illustrer ses articles, que ce soit des FOM, des Fumaco, des Grouco ou des le Cdo personalisées avec marquage sur la lame et même des noires toutes avec gaines : mixtes cuir/metal, Metal, cuir et le systeme de fixation sur l'USM1......

Par contre, votre explication sur la caisse en bois du KHB m'interpelle, car elle est en partie vraie, cela s'est passé dans les années 90, mais pour des raisons évidentes de confidentialité, je me garderais bien d'en parler, bien entendu j'ai fait le lien qui s'imposait....

En ce qui concerne les meilleures ouvriers de France de la BAN Cuers qui passaient leleur temps à fabriquer dees hallebardes pour les coursives des Pachas et à fixer des tapes de bouches pour décorer les Carrés, j'en ai cotoyé quelque uns pour avoir une idée precise de ce qu'ils pouvaient réaliser....

J'espère qu'un jour j'aurai le paisir le plaisir de vous presenter toutes les armes blanches qui on été utilsées par les cdo Marine.... Mais je suis persuadé qu'au fil de toutes ces années vous avez dû déjà en voir pas mal.

Pour conclure, loin d'avoir votre culture, je ne vais pas vous faire une citation de Chateaubriand, mais je vais quand même essayer de vous faire une citation à la hauteur de mon humble savoir et de l'objet de votre réponse : SAPIENS NIHIL AFFIRMAT QUOD NON PROBET... En regard de votre savoir, je pense que vous n'aurez aucun mal à traduire...

Enfin n'étant pas particulierement un homme de blogs, si un jour nous étions amené à nouveau à croiser le fer sur le sujet je souhaiterai que cela se fasse dans la dignité et le respect de chacun, en clair dans la tradition des hommes d'exception que vous vous reclamez d'être....

Je pense le moment opportun pour vous souhaiter de Joyeuses Pâques

Cordialement Vôtre

Stanley

N/B: J'ai également eu le plaisir de connaître M. C. Mery..... au sujet des articles qu'il a commis sur le sujet qui nous a occuppé un instant.[justify]

PAULS
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  PHROBIS le Sam 23 Avr - 19:14

Mon cher Stan,
Merci d'avoir pris la peine de me répondre.
Si "le sage n'affirme rien qu'il ne prouve", je vous mets au défi de prouver que mes affirmations sont fausses au sujet de l'atelier de la B.A.N de Cuers, à ce propos et, à ma connaissance, les ouvriers d'état travaillant là et bien qu'il fussent ouvriers d'élite, n'étaient pas "Meilleurs Ouvriers de France".
Je possède également quelques belles pièces dont une dague "Le Commando" a lame bronzée (j'en ai deux, l'autre acheté sur un vide-grenier de Hyères les Palmiers), sans mention INOX sur la lame et qui me vient d'un ancien d'Aspretto, centre que vous devez connaître.
Deux variantes de dague-baïonnette FUMACO, un système de verrouillage, une FOM N° 253 et quelques "Le Commando" version civile avec des variantes de fourreaux, cuir et acier.
Je passe tous les poignards et couteaux d'achats plus ou moins privé.
Je persiste et signe également et, ceux qui me connaissent pourraient vous dire que je ne lâche jamais.
Vieux souvenir de mon temps sous les drapeaux sans doute......
Sic transit gloria mundi......
Joyeuses Pâques à vous aussi.
Collectionnement Vôtre.
PHROBIS


PHROBIS

Messages : 100
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re Fumaco

Message  PAULS le Sam 23 Avr - 21:39

Re Bonsoir M. Phrobis

Je me permets de revenir rapidement vers vous pour vous preciser que si j'ai pu vous répondre c'est grace à un autre pseudo, car l'accès au site m'avait été bloqué.

Je tiens à vous reconfirmer que le resumé que je vous ai adressé sur les caracteristiques des dagues fumacos était destiné à vos lecteurs éventuellement interessés par ce genre d'objet, afin de les mettres en garde contre d'éventuels collectionneurs ou Marchands indélicats, sachant que ces dernières semaines on a pu voir des copies de F.O.M assez chères sur un site en ligne.. Quoi donc de plus naturel que de porter à la connaissance de tous, de petits détails qui peuvent éviter de se faire escroquer ????

Je pensais à tort que ma démarche serait saluée par le milieu des initiés..... Mais comme j'ai pu le constater, mal m'en a pris.... Ce qui prouve à l'évidence que je connais bien mal le monde de la collection...

Je persiste également dans ma perception de votre réponse que je n'ai pas bien saisie.... mais peut être qu'encore une fois, il peut y avoir plusieurs degrés de lecture que mon inculture ne me permet pas de saisir dans l'instant T...

Résidant à quelques encablures de vous, je souhaite avoir le plaisir de vous rencontrer un jour pour revenir sans polémiquer sur la teneur de vos propos à mon encontre... Mais d'après ce que j'ai pu saisir à travers ce que vous m'avez livré de vous , il se pourrait que nous nous soyons déjà croisé sans que vous n'en ayez fait le rapprochement, sans quoi je suis persuadé que vous auriez été beaucoup plus nuancé dans votre requisitoire à mon endroit... Si j'avais cette chance, ce que je crois, vous constaterez facilement et rapidement que contrairement à ce que vous avez écrit, je ne suis ni le spécialiste, ni le donneur de leçons et encore moins le Mytho que vous décrivez....

Je connais vos pièces "Fumaco" pour avoir été sollicité à plusieurs reprise par des collectionneurs que vous connaissez, pour faire le point des variantes qui ne sont pas nombreuses, mais qui néamoins existent...

Pour ma part, bien que non collectionneur, j'ai la chance de possèder une remarquable collection de fumaco de tous types qui pour certaines, figurent dans des ouvrages de réference.. Malheureusement dans un de ces ouvrages figure une fausse F.O.M... Mais je n'y suis pour rien...

Pour l'anecdote, je suis l'auteur du dessin où est representée la FOM avec son descriptif à coté de la Bayonette USM1 avec, entre les 2, la pièce de fixation sur l'Usm1 et ce dessin que l'on voit partout ne date pas d'hier.... 91/92 si mes souvenirs sont exactes.

Si Vous avez C. Mery un de ces jours, demandez lui ce qu'il pense de la photo de Guivarch en indo ??? Bien qu'elle figure dans une revue à lui traitant du sujet, il est depuis un certain temps plus du tout convaicu qu'il s'agisse bien de la fixation de la fumaco... J'ai également appris de bonne source qu'un nouvel ouvrage traitant du sujet qui nous ocuppe devrait voir le jour prochainement... Info, Intox???

Pour Aspretto... pas plus que cela, c'est assez loin et Quelern trop près. Puis la mémoire......

Pour les ouvriers de la BAN je ne veux pas non plus polémiquer sur ce sujet que je trouve sans grande importance, je conçois parfaitement qu'un gars ait pu en modifier quelques unes, mais en toute honneteté, je ne vois pas dans quel but, si ce n'est que pour offrir à quelques Officiers qui débarquent après un brève passage dans l'institution...

Voila j'ai presque fait le tour de la question...

Au Fait En clin d'oeil, Livingstone, David ou Stanley ???

Joyeuses Pâques

Stan
















PAULS
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  PHROBIS le Dim 24 Avr - 8:22

Hello Stanley ou Pauls,
David, bien entendu, le grand découvreur dont j'ai pu voir la statue du côté Rhodésien du Zambèze au bord des chutes Victoria, il y a bien des années. Depuis le gouvernement du Zimbawé a fait déboulonner cette belle pièce de bronze. Par contre, je ne connais aucun homme se nommant Stanley Livinstone ?
Pour les mots que j'ai employé et si cela vous a choqué, je ne le regrette nullement, pour vous répondre mon cher PAULS, je n'ai fait que reprendre vos propres mots, si si relisez vous :
-Vrai spécialiste, mythos, colporteurs de fausse info, légende sur Cuers, fausses certitudes, etc......tout cela sont vos propres expressions plus ou moins retranscrites avec fidélité.
De plus, je vous comprends mal au sujet de Cuers, vous proclamez que tout est faux et au moment de le prouver vous dites que cela est sans importance ??? Comme écrit, je crois, dans un mes posts, ces armes ont été ainsi transformées pour armer nos Commandos lors des piquets d'honneur si chers à notre "Royale". Maintenant si vous n'en avez jamais entendu parler, c'est que cela n'existe pas !!! Normal !!!
Pour les pièces de ma collection, je ne pense pas que vous devez les connaître autrement qu'en photos et cela n'est encore même pas sûr, car tant de pièces ont été achetées et revendues et de photos mise en ligne que plus personne ne sait a qui sont les choses et ce n'est pas plus mal tant il y a de malfaisants et de grands spécialistes auto-proclamés dans le domaine de la collection plus que partout ailleurs. Pour info, j'ai été le premier a avertir le monde de la collection au sujet de la nouvelle production des dague-baïonnette FUMACO made in arsenal of Toulon Copyright XXIème siècle.
La seule chose qui me convienne est de dire que tout cela est sans importance et c'est vrai, il ne s'agit là que de bouts de ferraille....
Je ne pense pas non plus vous connaître ni savoir qui vous pouvez être, car tous les collectionneurs et amateurs plus ou moins spécialistes du sujet que je connais ne se serais jamais permis d'accuser les gens de mythos et autres (relire votre message ou celui de Stanley, c'est vous qui voyez) en préambule à toute discussion entre adultes responsables.
Pour en finir car tout cela devient bien lourd pour quelques bouts de métal.
Bon dimanche.


PHROBIS

Messages : 100
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  spartacus le Mer 28 Déc - 17:06

bonsoir
merci a celui qui as remis Phrobis a sa place
qui d'ailleur n'est pas ici , il prend vraiement tout le
monde pour des anes
cdlt thierry

spartacus

Messages : 6
Date d'inscription : 28/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FUMACO DES HALLEBARDIERS DE LA ROYALE.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum