Le modus Vivendi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le modus Vivendi

Message  Admin le Sam 13 Juin - 9:33

Bonjour,

Tout commence le 6 mars 1946 à Hanoï, où se trouvent toujours des troupes chinoises. Jean Sainteny signe au nom de la France avec Ho Chi Minh, qui contrairement à d'autres nationalistes reste ouvert au dialogue, un accord où celle-ci « reconnaît la République du Vietnam comme un État libre ayant son gouvernement, son parlement, son armée et ses finances faisant partie de la Fédération Indochinoise et de l'Union française » et s'engage dans un accord annexe, à retirer ses troupes dans 5 ans. L'organisation d'un referendum est prévue au Sud. Les troupes françaises débarquent à Haïphong le 8, où Leclerc rencontre Giap. Il est le 15 à Hanoï. L'accord est très critiqué en France. L'amiral Thierry d'Argenlieu conteste les dispositions militaires de l'accord annexe. Ho Chi Minh est invité à venir discuter en France. Alors que Ho Chi Minh est en route pour Paris, d'Argenlieu en accord avec Marius Moutet, ministre des colonies, fait proclamer le 1er juin, la République autonome de Cochinchine, en violation des accords du 6 mars. La conférence de Fontainebleau s'ouvre le 22 juin, entre Ho Chi Minh et le gouvernement provisoire présidé par Georges Bidault. Le 14 septembre, Ho Chi Minh signe un accord de "modus vivendi" avant de rentrer.
Cet accord établi une paix entre les deux belligérants et va créer une situation assez complexe en Indochine, où les soldats français devront se partager l'autorité avec les viets. Mais cet accord est fragile, et le terme même de Modus Vivendi prouvait que se n'était qu'une paix de courte durée. Voici une petite définition très explicite :

Modus vivendi
Modus vivendi est une expression latine qui signifie littéralement manière de vivre.
On peut le définir comme un accord permettant à deux parties en litige de s'accommoder d'une situation, c'est-à-dire de trouver un compromis.
Dans le domaine des relations internationales on le définit comme « un instrument consignant un accord international de nature temporaire ou provisoire qui doit être remplacé par un dispositif plus permanent et plus détaillé. Il est généralement mis au point de façon officieuse et ne requiert jamais de ratification »


Source : Wikipédia

L'administration de l'amiral d'Argenlieu et celle du gouvernement de Ho Chi Minh établissent cette paix au pieds d'argile.
Des événements entre français et vietminhs éclatent le 20 Novembre à Haïphong.
Le général Valluy, remplaçant de l'amiral d'Argenlieu alors à Paris ordonne au colonel Dèbes le 22 Novembre le bombardement de la ville d'Haïphong par trois navires de la marine nationale. Ce bombardement fera près de 6000 victimes, pour la plupart des civils.
La guerre d'Indochine est irrémédiablement enclenchée, et va continuer durant sept longues années encore.

cdt, Antoine.
avatar
Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modus Vivendi

Message  SKZ le Lun 15 Juin - 14:58

Quel drôle de bonhomme que ce d'Argenlieu. Religieux et militaire.
Ses desseins restent obscurs pour moi.
Je ne comprends pas bien pourquoi il a délibérément déclenché le conflit contre le VM.

SKZ

Messages : 7
Date d'inscription : 11/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modus Vivendi

Message  Ramuncho le Lun 15 Juin - 21:14

Bonsoir, il a fait ce pourquoi il avait été envoyé !! Ramuncho
avatar
Ramuncho

Messages : 649
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modus Vivendi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum