Armée de l'Air en Indochine 1939/1945

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Armée de l'Air en Indochine 1939/1945

Message  adrien le Mer 31 Mai - 18:26

FORCES AERIENNES :en Indochine  1939/1945
Organisation de l'Armée de l'Air au 03/05/1940

Groupement mixte aérien 595
escadrille 1/595 : 9 Potez 25 TOE + 1 Potez 29 sanitaire
escadrille 2/595: 9 MS 406 + 3 Caudron 635 Simoun (section d'entraînement)

41e groupe aérien autonome
état-major de groupe : 2Potez 25 TOE
escadrille 1/41 : 3 Potez 25 TOE + 3 Potez 542 + 1 Potez 29 sanitaire
escadrille 2/41 : 3 Potez 25 TOE + 3 Farman 221

Groupement mixte aérien 596

escadrille 1/596 : 9 Potez 25 TOE + 1 Potez 29 sanitaire

42e groupe aérien autonome
escadrille 1/42 : 6 Potez 25 TOE + 2 Potez 542 + 1 Potez 29 sanitaire
escadrille 2/42 : 9 Loire 130 + 3 CAMS 55 (hors dotation) + 1 CAMS 37 Lia

Bataillons de l'air 211 et 212

Au 03/05/1940 il y a 61 avions en ligne.

Les 5 premiers MS 406 arrivent en Indochine en octobre 1939. L’escadrille 2/595 est créé le 01/10/1939. La seconde, 2/596, le sera le 10/10/1940.

L'armée l'Air emploie des hydravions Loire 130 (et non avion de reconnaissance-bombardement) au sein d'une escadrille : la 1/CBS. Selon le site France 1940, au 10 mai, ils sont 8 avec 4 hydravions CAMS 37 et 55, plus anciens. En 1939-40 le Loire 130 est un très bon hydravion embarqué, donc dédié à la reconnaissance et au réglage de tir des navires (comme le Super marine Walrus) ; les CAMS en revanche...
Source : « L'aviation française en Indochine des origines à 1945 »
Christophe Cony, Michel Ledet + Lucien Morareau
Lela Presse 2012

A la sortie du conflit avec la Thaïlande l'armée de l'air ne possède plus que 95 appareils dont 32 indisponibles. En février arrive un renfort de pilotes mais pas d'avion.
Avec cette disponibilité les différentes mission demandées sont assurées: évacuations sanitaires, convoyages, travaux de relevés topographiques, transports d'autorités et en plus 11 convoyages clandestins sont assurés  à destination soit de Calcutta soit de la Chine.
Les personnels non affectés au service des rares aéronefs forment à partir de juillet 1944 des unités de combats terrestres : Les groupes mobiles, équivalents à des compagnies d'infanterie et pouvant assurer des missions de" Dragons Portés" étant équipés des camions des échelons de la base et de mitrailleuses Lewis et Mac récupérées sur les appareils indisponibles avec en complément de mitrailleuses en provenance de l'armée de Terre.
                              Voici le destin d’une de ces unités après le coup de force Japonais ( Nuit du 9 au 10 Mars 1945).
Le 9 mai 1945 le groupe mobile de la base de Vat-Chay, reçoit l'ordre de rejoindre la région de Tien-Yen après avoir détruit les hydravions restants sur la base. Le détachement, 70 tirailleurs, 9 S:officiers et le Capitaine Estienne part le 10/3/1945  avec 3 camions et prend position sur ordre sur une colline en avant du dispositif. Ils tiendront 3 jours et 2 nuits  malgré les attaques incessantes des japonais. Etant encerclés avant que l'ordre de repli leurs parvienne le 13 Mars au matin, ils seront submergés par le dernier assaut japonais. Les survivants seront achevés à coups de sabre et de baïonnette.
Ils n'étaient ni coloniaux ni légionnaire mais ils ont »fait » Bazeilles et Camerone. Honneur à eux.
N.B. : le Capitaine Estienne avait, avant de partir de la base, confié les familles de ses subordonnés à la direction des charbonnages du Tonkin à Hongay. Bien lui en a pris car aucun du détachement ne reviendra.
En 1946 le S/Lt Gransilly ancien de l’escadrille 1/CBS reviendra à Tien-Yen afin de donner une sépulture décente à ses camarades. Il retrouvera 3 tirailleurs rescapés qui avaient pu se dissimuler parmi  les cadavres de leurs compagnons et ensuite se réfugier dans les villages voisins. L’un d’entre-eux le Sergent BAO  avait été amputé d’une jambe.
 
Source http://www.anai-asso.org/NET/img/upload/1296_Bulletin20064.pdf                                                        
avatar
adrien

Messages : 147
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 83
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum