Les films de Pierre Schoendoerffer

 :: Films

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Admin le Mer 24 Déc - 9:55

Bonjour,

Pierre Schoendoerffer, ancien combattant d'Indochine, fût fait prisonnier à Dien Bien Phu, dont il filmera les horreurs de la bataille pour le service cinématographique des armées. Auteur de nombreux livres (voir section Livres), il en adapte une bonne partie en films. Ces films sont le reflet de son experience vécue. Relevant à la fois du style documentaire et du film de guerre, les films de Pierre Schoendoerffer nous montrent surtout les valeurs humaines des soldats présentés. Des personnages hauts en couleur, le plus souvent ayant réellement existé (Le crabe tambour par exemple). Il a des acteurs fétiches que l'on retrouve dans presque tous ses films.

Le crabe Tambour

Sur la passerelle du Jauréguiberry, le pacha prend la manoeuvre d'appareillage de Lorient.
Destination : les bancs de Terre-Neuve ; mission : l'assistance et la surveillance de la grande pêche.

Il évoque surtout cet officier du même âge que lui, toujours accompagné d'un chat noir, et qui se faisait appeler le " Crabe-Tambour ". Pourquoi ce nom ? Parce que dans son entourage, ce n'était que "vieux crabe", "pauvre crabe", "gentil crabe", que son père l'appelait dans son enfance "petit crabe" et, comme il jouait du tambour sur son estomac après un bon repas, il était devenu "Crabe-tambour". Ces réminiscences, dont le médecin fait état sur la passerelle, sont ressentis par le pacha comme autant de traits perçants, car lui aussi a connu cet homme et les circonstances de leur rencontre sont à jamais gravées dans son coeur.

Un conflit les avait notamment opposés au moment de l'affaire algérienne et de cet épisode douloureux, la blessure n'avait jamais été soignée. L'unique raison qui motivait l'embarquement du commandant pour cette mission, lui qui était rongé, à l'insu de tous, par un cancer du poumon, c'était cette ultime rencontre avec le "Crabe- Tambour" devenu capitaine de chalutier.

Combien ont-ils été, les anciens d'Indochine, au moment du départ, à vouloir renoncer à retrouver la vieille Europe. Le médecin est l'un d'eux qui avait laissé son ami, le "Crabe-Tambour" rentrer seul en métropole. Peut-être est-ce pour mourir en paix avec lui-même que le commandant a voulu se manifester auprès de l'homme qu'il avait renié, peut-être est-ce un pardon que le "Crabe-Tambour" adresse à cet homme au crépuscule de sa vie sous la forme d'un adieu interminable transmis en scott. C'est à ce moment-là que l'on mesure la solitude du commandant face à l'imminence de la mort.

Interprètes (dans l'ordre du générique)
Jean Rochefort Jean Champion
Claude Rich François Dyrek
Aurore Clément Bernard La Jarrige
Odile Versois François Landolf
Pierre Rousseau Hubert Laurent
Jacques Dufilho Joseph Momo
Jacques Perrin Yves Morgan-Jones
Scénariste : Jean-François Chauvel
Musique originale : Philippe Sarde

Source : http://www.netmarine.net/bat/ee/jaureguib/crabe.htm
Les films de Pierre Schoendoerffer Le_crabe_tambour,0

La 317e section

En 1954, en pleine guerre d'Indochine, la 317e section locale supplétive doit abandonner le petit poste de Luong Ba à la frontière du Laos, et rallier Lao Tsaï à cent cinquante kilomètres plus au sud, à travers la forêt hostile et les forces Viêt-Minh qui déferlent sur les Français. Elle est commandée par le jeune sous-lieutenant Torrens qui est secondé par l'adjudant Willsdorff, un vétéran de la Seconde Guerre mondiale. Au cours de cette fuite ponctuée d'embuscades et de morts, le respect hiérarchique qui unissait les deux hommes se transforme en amitié. Quelques jours plus tard, la 317e section est anéantie.
Source : Wikipédia

Acteurs :
Jacques Perrin (Le sous-lieutenant Torrens)
Bruno Crémer (L'adjutant Willsdorf)
Pierre Fabre (Le sergent Roudier)
Manuel Zarzo (Le caporal Perrin)
Les films de Pierre Schoendoerffer 18921780
Voir aussi cette excellente critique : http://pserve.club.fr/La_317eme_section.html

Dien Bien Phu

La vie des soldats français qui durant 57 jours résistèrent aux Viet-minh, déclenchant la bataille de Dien Bien Phu, le 13 mars 1954 à 17h30. Le 7 mai 1954, à la même heure, la bataille prit fin avec la capitulation de l'armée française qui se rendit aux mains de l'ennemi. Cette défaite militaire sonne la fin de l'Empire colonial français.

Source : http://www.cinemovies.fr/fiche_film.php?IDfilm=4592

Acteurs :
* Patrick Catalifo : Capitaine Jegu de Kerveguen
* Donald Pleasence : Howard Simpson
* Ludmila Mikaël : Béatrice Vergnes
* Jean-François Balmer : journaliste de l'AFP
* Maxime Leroux : lieutenant d'artillerie
* Raoul Billerey : le « padré »
* Pierre Schoendoerffer : narrateur

Les films de Pierre Schoendoerffer Dien_bien_phu,0

Pierre Schoendoerffer est le réalisateur de nombreux films, voir sa filmographie:
http://www.fan-de-cinema.com/filmographie/pierre-schoendoerffer.html

Cordialement,
Antoine.
Admin
Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 26
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Vincent le Dim 26 Juil - 10:48

Bonjour
Grand fan de Schoendoerffer, je me permets de compléter avec :

La Haut un roi au-dessus des nuages

Les films de Pierre Schoendoerffer Affiche-1-medium

Le cinéaste Henri Lanvern tourne un film s'intitulant Un roi au-dessus des nuages dans les hautes régions de Thaïlande. Un soir, à la fin du tournage, il réunit son équipe et annonce qu'il part pour trois jours en repérages. Il ment et part en fait à la rencontre d'un vieil ami de guerre, le général Cao Ba Ky, évadé d'un camp de rééducation communiste. Depuis, on n'a plus jamais revu Lanvern.
Une journaliste enquête sur cette disparition et recueille les témoignages de nombreuses personnes qui l'ont connu, dont un colonel des services de renseignements, un journaliste et un monteur de cinéma.

Ce film traite en fait de la guerre, comme son nom l'indique "La Haut au-dessus des nuages" c'est à dire aux côtés de Hmongs, appuyé de rushs personnels et authentiques de Schoendoerffer ainsi que de bouts de tous ses films réalisés sur l'Indo puisqu'il met en scène les mêmes acteurs qu'avant, Cremer, Perrin, etc... présents dans Dien Bien Phu, le Crabe-Tambour ou la 317e Section. Tout ceci mixé dans un film où un peu à la manière du Crabe-Tambour, on parle de Perrin sans qu'il ne soit là.

- :- :- :- :-

Dans la continuité de son œuvre sur l’Indochine, Schoendoerffer à filmé la guerre du Vietnam dans La Section Anderson sorti en 1967.

Un aperçu et présentation dans Cinq Colonnes à la Une :
 http://www.ina.fr/histoire-et-conflits/indochine-et-vietnam/video/CAF88041439/vietnam-la-section-anderson.fr.html

Prodigieux reportage, admirable dans sa vérité, sa sobriété, son intensité, filmé heure par heure au cours des six semaines que l'équipe de "Cinq colonnes à la une"" accompagnant le réalisateur Pierre SCHOENDOERFFER a passé au sein d'une section combattante américaine, au Vietnam. Les 33 hommes de cette Division de première Cavalerie, dite "la section Anderson", sont sous les ordres du lieutenant ANDERSON, jeune noir de 24 ans, sorti de West Point (le Saint-Cyr américain) Ce n'est pas un autre reportage sur le Vietnam que nous voyons dans ce document, mais un épisode de la vie américaine transporté du fait de la guerre, au Vietnam. Ces 33 jeunes gens dont chaque visage, chaque personnalité nous deviennent rapidement familiers, mènent la vie du combattant américain de 1967, en Asie. Leurs frayeurs, leur courage, leur attente, l'ennui, l'inactivité, le combat ou la permission; leurs blessés, leur mort, leurs prisonniers, pas un seul des aspects de cette forme exceptionnelle et douloureuse de cette existence ne nous échappe. Ce film est à la fois fort, émouvant, sensible et merveilleux de sobriété. Ce film a été primé meilleur documentaire aux Oscars 1967.

- :- :- :- :-

Ensuite, comme une conclusion, le devenir de ces soldats, le trauma que la guerre à causé chez eux : Réminiscence ou la section Anderson, vingt ans après, sorti en 1989. Très beau documentaire également, où Pierre Schoendoerffer filme les retrouvailles des hommes de la section qui ne sont pas revus depuis. Après être rentré dans l’intimité et le quotidien de ces hommes, avoir enduré les mêmes douleurs vingt ans auparavant, il peut filmer les retrouvailles comme un membre a part entière de cette section aux membres encore très marqués par la guerre.

- :- :- :- :-

Amicalement Wink
Vincent
Vincent

Messages : 13
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 33
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  general wolf le Lun 12 Juil - 18:44

je viens de revoir DBP de Schoen'.

à sa sortie je l'avais mal apprécié, je l'ai d'ailleurs re confirmé à Antoine lors de sa visite.
mais à le revoir maintenant je l'ai ADORE.

qui plus est la musique magnifique au violon comme fond des combats de nos grands anciens. les personnages attachants, comme le capitaine breton, le lieut' vietnamien...

je révise mon jugement :

superbe
general wolf
general wolf

Messages : 387
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 41
Localisation : Sarthe mais Breton encore et toujours

http://guerre-dalgerie.forums-actifs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  general wolf le Jeu 30 Sep - 19:30

une question aux puristes :
dans le film DBP de Schoen', l'anecdote des 2 frères bretons qui jouent du biniou pour se reconnaitre est elle vraie ?
general wolf
general wolf

Messages : 387
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 41
Localisation : Sarthe mais Breton encore et toujours

http://guerre-dalgerie.forums-actifs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Navarre sans peur le Sam 9 Oct - 20:13

c'est pas deux frères bretons mais deux bretons tout court.
Navarre sans peur
Navarre sans peur

Messages : 189
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 24
Localisation : Haut-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Navarre sans peur le Mar 2 Nov - 11:28

Au cet alcool qui est appelé "képis blanc" dans le film existe t'il?
Navarre sans peur
Navarre sans peur

Messages : 189
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 24
Localisation : Haut-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Ramuncho le Mar 2 Nov - 12:01

Navarre sans peur a écrit:Au cet alcool qui est appelé "képis blanc" dans le film existe t'il?

Bien sur !! lol!
Ramuncho
Ramuncho

Messages : 650
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  general wolf le Mar 2 Nov - 18:21

c'est le cocktail de la Légion ça ? notre orfèvre en la matière qu'est Ramuncho pourrait il nous en donner la composition?
general wolf
general wolf

Messages : 387
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 41
Localisation : Sarthe mais Breton encore et toujours

http://guerre-dalgerie.forums-actifs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty les films de pierre SCHOENDORFFER

Message  Gibert j le Mar 2 Nov - 22:29

bonsoir,j'ai lu quelque part,que pour brouiller les viets,les Bretons ,par radio,aimaient parler dans leur langue.Amitiés.

Gibert j
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Ramuncho le Mer 3 Nov - 9:46

Gibert j a écrit:bonsoir,j'ai lu quelque part,que pour brouiller les viets,les Bretons ,par radio,aimaient parler dans leur langue.Amitiés.

Bonjour Gibert, effectivement j'ai moi aussi eu des retours de ces pratiques radio. Amitiés et Respects. Ramuncho
Ramuncho
Ramuncho

Messages : 650
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Navarre sans peur le Jeu 4 Nov - 11:39

Ramuncho a écrit:
Navarre sans peur a écrit:Au cet alcool qui est appelé "képis blanc" dans le film existe t'il?

Bien sur !! lol!
Et quel est sa composition?
Navarre sans peur
Navarre sans peur

Messages : 189
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 24
Localisation : Haut-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Ramuncho le Jeu 4 Nov - 13:48

Navarre sans peur a écrit:
Ramuncho a écrit:
Navarre sans peur a écrit:Au cet alcool qui est appelé "képis blanc" dans le film existe t'il?

Bien sur !! lol!
Et quel est sa composition?

Reservée aux Légios la composition. Si tu veux vraiment la connaître, engage toi !! lol!
Ramuncho
Ramuncho

Messages : 650
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Admin le Lun 8 Nov - 19:24

Bonjour,

Ou alors pour boire un képi blanc, une petite visite dans le sud de la France à notre ami Ramuncho.
J'espère bien pouvoir gouter cela un jour en tout cas...

cordialement,
Antoine.
Admin
Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 26
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Ramuncho le Lun 8 Nov - 20:07

Admin a écrit:Bonjour,

Ou alors pour boire un képi blanc, une petite visite dans le sud de la France à notre ami Ramuncho.
J'espère bien pouvoir gouter cela un jour en tout cas...

cordialement,
Antoine.

Ha ça c'est sur que tu n'y couperas pas !! Wink Mais pas au bar, à la maison, car le képi blanc, c'est juste une entrée en matière, pour te donner le droit à la suite lol! Et là ....
Ramuncho
Ramuncho

Messages : 650
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  general wolf le Lun 8 Nov - 20:26

et le RCP est il convié ?
general wolf
general wolf

Messages : 387
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 41
Localisation : Sarthe mais Breton encore et toujours

http://guerre-dalgerie.forums-actifs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty La 317e section

Message  bilo le Sam 14 Mai - 17:50

Bonjour,

J'avais lu l'ouvrage de Schoendoerffer "la 317e section" et je viens d'obtenir le DVD (que je n'ai pas encore visionné).

Le livre évoque le cheminement de cette section locale supplétive qui, en avril 53, a pour mission de quitter le poste de Luong Ba vers Tao Tsaï.
Or, le DVD place l'action en mai 54, cette patrouille recevant l'ordre de rejoindre Dien Bien Phu assiégé.

Je me demandais quelle est la version originale? Celle de l'ouvrage je suppose.. Pourquoi Schoendoerffer a t-il placé le film dans un contexte différent? Si quelqu'un peut m'éclairer.. merci..

Cdlt.

bilo

Messages : 45
Date d'inscription : 10/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Bawouan le Sam 14 Mai - 20:52

Bonsoir Bilo,
J'ai vu le film plusieurs fois, je confirme la date, par contre de mémoire il n'est pas question de rejoindre DBP !
Visionnes le DVD et tu pourras nous le confirmer !
Je n'ai pas lu le bouquin, on dit généralement que le livre est souvent meilleur que le Film, toujours est il que ce Film est mythique et tellement proche de la réalité, comme quoi c'est pas le budget qui fait la qualité du Film !
Bien cordialement
Jérôme
Bawouan
Bawouan

Messages : 906
Date d'inscription : 20/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  bilo le Ven 10 Juin - 21:11

Salut Jérôme! Merci pour ta réponse.

J'ai visionné le film et globalement il est fidèle au livre. On y retrouve les mêmes noms de personnages, les mêmes répliques et les mêmes scènes (le départ du poste, la traversée et l'attaque d'un village viet, l'embuscade au bord de la rivière..).

Le film est en effet très bien même si le livre est encore plus poignant. Néanmoins, je te confirme que, dans le film, l'action se situe en mai 54. La section quitte le poste de Luong Ba le 4 mai 1954 dans le but de rallier Tao Tsai. Elle est quasiment anéantie le 10 mai 1954 (seuls survivants: l'adjudant Willsdorff et 3 supplétifs laotiens). D'ailleurs, dans le film, à plusieurs reprises, le radio Perrin capte des infos sur la fin du siège de Diên Biên Phû.

En revanche, dans le livre, la section quitte le poste le 26 avril 1953, également pour rallier Tao Tsai, et elle est quasiment anéantie le 4 mai 1953.

Je n'ai pas d'explication, peut-être que Schoendoerffer a souhaité raconté l'histoire de cette section en la plaçant dans une période un peu plus tardive afin de faire aussi allusion à Diên Biên Phû qui lui tient à cœur..

Cdlt!

Fred.



bilo

Messages : 45
Date d'inscription : 10/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Lirelou le Lun 8 Aoû - 18:44

Bonjour,

Pour les accrocs, DBP de Schoen est un chef d'oeuvre plein de détails !

Par exemple :

Les photos dans le bar "Le Normandy" ...vous avez remarqué ?

Je l'ai vu à sa sortie, à Paris.

A la fin, le public s'est levé et a applaudit, beaucoup de vieux messieurs en larmes dont de nombreux asiatiques !
Lirelou
Lirelou

Messages : 259
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 52
Localisation : Sud 77

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Admin le Mer 10 Aoû - 9:24

Bonjour,

Ah les films de Schoen ! Notre cher Pierre Schoendoerffer a en effet mis beaucoup de clins d'œils dans "Dien Bien Phu".
Notamment comme le souligne lirelou les photos dans le bar qui a vraiment existé ! Nombre d'anciens racontent toujours avec une larme les soirées mémorables au Normandie chez Betty. La dernière photo de De Lattre et de son fils notamment, une photo de Perrin et de Cremer dans la 317ème section, etc.

Et aussi, apparition à deux reprises du colonel Jacques Allaire, conseiller technique sur le film. A la 22ème minute, topo à Hanoi où on le voit penché sur une carte. Et autre topo où on le voit encore, vers 50 minutes de film. Il a demandé à garder son grade de colonel sur l'uniforme dans le film et il porte le rappel d'officier de la légion d'honneur qu'il avait à l'époque. Il a reçu la croix de commandeur des mains du général Bigeard quelques années plus tard.

cordialement,
Antoine.
Admin
Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 26
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Lirelou le Mer 10 Aoû - 9:36

Admin a écrit:

Et aussi, apparition à deux reprises du colonel Jacques Allaire, conseiller technique sur le film. A la 22ème minute, topo à Hanoi où on le voit penché sur une carte. Et autre topo où on le voit encore, vers 50 minutes de film.

Bon, et bien je sais ce que je vais faire ce soir Very Happy

Il me semble qu'il y a aussi Bigeard durant l'opération Castor dans les photos du bar de Betty...entre autres bien sur.
On croise un nombre incroyable de personnages dans ce film... Schoendoffer lui même, interprété par son fils !
C’est vraiment un film d'initiés.

Betty est un personnage historique !
On la croise dans de nombreux écrits sur l'Indochine.


Est-elle partie avec les français ?
Lirelou
Lirelou

Messages : 259
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 52
Localisation : Sud 77

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Admin le Mer 10 Aoû - 9:43

Bonjour,

Excellente question, qu'est devenue Betty ? A creuser aussi...
Oui, ce film, quand on connait bien l'histoire de cette période, comporte une multitude de clin d'œils, d'anecdotes réelles retranscrites sur la pellicule, comme les sacs de sables utilisés en guise de gilets par balles par le bawouan, les bretons, l'ordre écrit au moment de la chute, les rats de la Nam Youn.
Et puis des citations célèbres ou anecdotiques.

cordialement,
Antoine.
Admin
Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 26
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Lirelou le Jeu 11 Aoû - 8:16

Bonjour,

J'ai regardé pour la xéme fois le film hier ...
J'ai bien les apparitions Colonel Allaire !
En fait les clins d'oeil commencent trés trés tôt puisque lorsque lorsque Howard Simpson le journaliste US se rend dans l'imprimerie de monsieur Vinh et que ce dernier lui montre la Une on y voit une photo de Daniel Camus :

Les films de Pierre Schoendoerffer 80382210

Je ne m'en lasse pas.
Lirelou
Lirelou

Messages : 259
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 52
Localisation : Sud 77

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  COLO le Sam 27 Aoû - 6:23

Gibert j a écrit:bonsoir,j'ai lu quelque part,que pour brouiller les viets,les Bretons ,par radio,aimaient parler dans leur langue.Amitiés.

Annecdote réelle. En fait les Capitaines CLEDIC et PERIOU du 1 er RCP, parlaient à la radio en Breton, afin que les viets ne puissent pas comprendre leurs conversation.
COLO
COLO

Messages : 320
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  COLO le Sam 27 Aoû - 6:33

Pour ma part, concernant ce Film, je l'avais vu en avant première à Nancy, à l'époque où j'étais Sous-Officier. Avec un de mes camarades, nous avions entendu à la Radio locale, qu'il y aurait une avant première, en présence du Général BIGEARD. Ni une ni deux, nous nous sommes présentés au cinéma, en tenue de sortie, et au culot, et avons pu rentrer, et assister au film. La facade du cinéma était décorée avec des parachutes, et il y avait une haie d'honneur de parachutiste du 13 eme RDP, en tenue de saut de l'époque, avec les pépins. la 1 ere partie du cinéma était occupée par tous les cadres du 13 eme RDP, et le reste par des Anciens de DBP avec leurs familles. "Bruno" est arrivé avec le "Schoen", et comme à son habitude, et avec sa gouaille extraordinaire, il a chauffé la salle, puis est redevenu sérieux et grave, pour présenter le Film. A la fin du film, il y eu un silence puissant durant 3 a 4 minutes, et personnes ne se levait. Puis un Ancien s'est levé, et a applaudi.... Souvenir magnifique, même si le film n'était pas parfait et trop accés sur l'ambiance à Hanoi. Mais l'esprit était là !
COLO
COLO

Messages : 320
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les films de Pierre Schoendoerffer Empty Re: Les films de Pierre Schoendoerffer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: Films

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum