Général Jacques Massu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Général Jacques Massu

Message  general wolf le Ven 27 Mar - 10:33

Jacques Massu, général français, né le 5 mai 1908 à Châlons-sur-Marne, mort le 26 octobre 2002 à Conflans-sur-Loing. Il s'illustra notamment dans la colonne Leclerc et la 2e DB, durant la Seconde Guerre mondiale, entre autres éléments d'une carrière riche et mouvementée.

Seconde Guerre mondiale
Fils d'officier d'artillerie, arrière-petit-neveu du maréchal Ney, il intègre le Prytanée Militaire avant de devenir officier en Afrique équatoriale lorsqu'il rejoint les Français libres. Il participe à la bataille du Fezzan avec la colonne Leclerc. En 1941, il est à la tête du bataillon de marche du Tchad. Comme lieutenant-colonel à la 2e D.B. il participe aux batailles du théâtre de l'ouest européen jusqu'à la fin du Troisième Reich.

Méhariste au Tibesti, il a transformé son « vaisseau du désert » en « pétrolier » pour un rendez-vous de ravitaillement avec les camions de Bagnold du Long Range Desert Group qui prenaient les FFL de Leclerc comme passagers.

Guerre d'Indochine
En septembre 1945, il débarque à Saigon et participe au dégagement de la ville et du sud de l'Indochine. Le 19 décembre 1946, le Viêt-minh s'empare d'Hanoï. Le maréchal Leclerc envoie alors au Tonkin le groupement du colonel Massu qui reprend la ville à l'issue d'une action très brutale. Il inflige de lourdes pertes au Viêt-minh qui ne pouvait lutter contre une troupe parfaitement aguerrie par les campagnes antérieures, les soldats ayant pour la plupart déjà combattu au sein des FFL (Forces Françaises Libres) durant la Seconde Guerre Mondiale. L'empereur Bao Dai avait exigé de Leclerc que le groupement Massu fut renvoyé à Saïgon et que le colonel - qui ne s'était pas embarrassé de faire des prisonniers - fut immédiatement rapatrié en France

Afrique du Nord
Général de brigade en 1955, commandant de la 10e division parachutiste avec laquelle il gagne en 1957 la bataille d'Alger avec des méthodes brutales, parmi lesquelles la torture systématique. Le 13 mai 1958 des manifestations éclatent en Algérie française suite à l'exécution de trois soldats français par le FLN. L'armée se joint aux manifestants et le général Massu dirige un comité de salut public qui exige du président René Coty la création d'un gouvernement de salut public. Cet épisode du Putsch d'Alger incitera au retour du Général de Gaulle au pouvoir afin de mettre fin à la crise de mai 1958.

En juillet 1958 Jacques Massu reçoit ses étoiles de général de division et prend, en décembre, la tête du corps d'armée d'Alger en exerçant simultanément les fonctions de préfet régional pour l'Algérois.

Ayant critiqué la politique du président de la République, celui-ci le démet, en janvier 1960, de son poste de commandant du corps d'armée d'Alger. Son renvoi provoque la semaine des barricades à Alger.

En 1962, il est nommé gouverneur militaire de Metz.En mars 1966, il est nommé commandant en chef des Forces françaises en Allemagne, en résidence à Baden-Baden où, le 29 mai 1968, Charles de Gaulle viendra le consulter en pleine tourmente de mai 68.

Jacques Massu a été accusé par d'anciens fellaghas d'avoir donné son aval aux pratiques de torture durant la guerre d'Algérie et même d'y avoir participé. S'il a confirmé l'essentiel de ces déclarations quant aux pratiques et aux descriptions faites, il a cependant démenti avoir été personnellement impliqué.

Décorations
Grand Croix de la Légion d'honneur.
Compagnon de la Libération par décret du 14 juillet 1941.
Croix de guerre 1939-1945 (huit citations).
Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieures (trois citations).
Croix de la Valeur Militaire (deux citations).
Croix du Combattant.
Médaille Coloniale avec agrafes « Maroc », « Afrique française libre », « Fezzan », « Tunisie » et « Extrème-Orient ».
Distinguished Service Order (Grande-Bretagne).
Presidential Unit Citation (États-Unis).
Grand Officier du Nichan el Anouar.
Grand Officier de l'Étoile noire du Bénin.
Grand Croix du Mérite de RFA.


Sources :http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Massu


general wolf

Messages : 387
Date d'inscription : 16/02/2009
Age : 38
Localisation : Sarthe mais Breton encore et toujours

http://guerre-dalgerie.forums-actifs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

General Jacques Massu

Message  Gibert j le Mar 12 Avr - 21:19

bonsoir mon general,mon 2é frere,a fait parti de la 10éDP,avec le 3é RPC de Bigeard,a participer a la bataille d'Alger,la base du 3é RPC etait a Zeralda(pres d'Alger),c'est un general comme lui qu'il faudrait en Afghanistan.Amitiés.

Gibert j
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum