L'AVIATION D'OBSERVATION EN INDOCHINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'AVIATION D'OBSERVATION EN INDOCHINE

Message  adrien le Mer 6 Mai - 18:09

L’Aviation d’observation en Indochine telle que décrite dans l'étude citée en référence de Source mais encore plus détaillée pour les "fana"

   La 9ème D I C arrive en Indochine avec ses avions d’observation qui étaient des Piper Cub L4.
   En août 1945 une décision Ministérielle  prescrit que l’armée de l’Air dotera en  personnels  de mise en œuvre (pilotes et mécaniciens) les G A O A  (Groupement Aériens D’observation de l’artillerie) qui étaient à mettre en places soit trois G A O A.
   Le G A O A dépend directement de l’E M des F T E O  par l’intermédiaire du Commandant de l’artillerie des   F T E O. Il fait partie des éléments organiques du Corps d’ Armée. Il ne travaille pas uniquement au bénéfice des artilleurs et l’emploi des G A O A relève des Commandants de Territoire.
Le commandement  de l’Artillerie  est responsable de l’organisation générale et de la gestion des effectifs et des matériels de l’Armée de Terre. IL traite directement  avec le Général Cdt les FAEO (Force Aérienne en Extrême Orient) des questions concernant les personnels et les matériels de l’Armée de l’Air.
   Sauf instructions purement techniques de la part de l’Armée de l’Air les G A O A ne dépendent  que de l’Armée de  Terre.
   En Février 1946  arrive le 1er G A O A  équipé de »  Morane  500 ». Il sera basé au Tonkin.
   En Mars 1946 arrive le 2 eme G A O A, mêmes avions (récupère les Piper Cub arrivés avec la 9ème D I C ?) ; Il sera basé en Cochinchine.
   En Mai 1947 le 3 eme G A O A est formé à Haiphong toujours avec des Morane 500.
   Les G A O A  sont des  unités d’artillerie à effectifs mixtes Terre Air de 167 personnels, dont 19 Officiers et 50 S/officiers.
  Chaque unité s’articule en 3 pelotons de 4 appareils avec pilote et observateur.
  Chaque appareil est équipé de 3 postes radio, S C R 300 pour les liaisons avec les unités à terre, S C R 522 pour les liaisons V H F avec le G A T A C et les appareils de l’Armée de l’air, S C R 610  pour les liaisons avec le P C Artillerie et le P C Opération. Indicatif « criquet » Fréquence 270 ils  peuvent être contactés au passage par les unités à terre.  Les appareils ne sont pas armés.
   Les missions sont nombreuses et les G A O A très sollicités. En 1951  les G A O A vont effectuer 14358 H de vol en 7497 Sorties.  Les » Morane » sont très exigeants en révisions et sont immobilisés souvent  pour entretien, ce qui diminue d’autant la disponibilité. Le Morane 500 était le Fieselers Torch  de l’armée Allemande construit sur licence par Morane Saulnier.
   Fin 1947, compte tenu de l’usure des matériels, l’aviation  d’observation, a pratiquement cessé d’exister. L’Armée de l’Air mesurant les services rendus par les G A O A  dans le guidage entre autre des avions de Chasse et de Bombardement, (EX : bataille de Vinh Yen, Janvier 1951, il y a  jusqu’’à trois «  Morane » pour guider la Chasse en plus du réglage des tirs d’Artillerie.) fait un effort pour la remise à niveau de ces unités.
   En  1948 le parc d’avions est porté progressivement à 18 appareils par unité.
   En 1950 le Général Cdt en Chef en Indochine décide que les  G A O A tout en restant des unités d’Artillerie seront mises pour emploi à disposition du Commandement de l’Armée de l’Air en E.O.
   Les G A O A changent de dénomination et deviennent le 1er Octobre :
21ème G A O A basé à Cat Bi à 18 appareils.
22ème ------      basé à Tan Son Nhut à 14 appareils.
23ème-------     basé à Gia-Lam à 24 appareils.
Le 3 Mars 1952  un décret crée officiellement  l’AVIATION LÉGÈRE d’OBSERVATION DE l’ARTILLERIE (A L O A).
   En Février 1953 arrivent les premiers pilotes de l’Armée de Terre suivis par les mécaniciens également de l’Armée de Terre et création du 24ème G A O A équipé de 14 appareils.
   Tous les G A O A restent rattachés pour emploi au G A T A C. (voir sur ce site : Articulation de l’armée de l’Air en E O)
   Le 1er Janvier 1954 les G A O A sont complètement rattachés à l’Armée de Terre.  En 1954 arriveront, pour la relève des » Morane », les » Cesna L 19A » de fabrication américaine.

Source http://rha.revues.org/7099
avatar
adrien

Messages : 141
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 83
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AVIATION D'OBSERVATION EN INDOCHINE

Message  lr le Mer 6 Mai - 20:45

bon resume
merci

lr
avatar
lr

Messages : 1400
Date d'inscription : 31/12/2008
Localisation : bord de la mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AVIATION D'OBSERVATION EN INDOCHINE

Message  SixOfOne le Jeu 7 Mai - 14:59

Je me joins à lr pour te remercier Adrien !

Bonne soirée,
Philippe
avatar
SixOfOne

Messages : 383
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 50
Localisation : Angoulême

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'AVIATION D'OBSERVATION EN INDOCHINE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum