CAPITAINE THIEBAULT COMMANDO 4 AU LAOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CAPITAINE THIEBAULT COMMANDO 4 AU LAOS

Message  namo le Mar 12 Fév - 17:41

Bonjour je recherche le Capitaine Thiebault ou ses descendants.
Il commandait le 4ème Commando Franco-Laotien ou Commando IV au Laos à partir de 1947.
Le Commando IV était basé à Muong Sai (Nord Laos).
Le Commando IV deviendra plus tard une compagnie du 4ème BCL (4ème Bataillon de Chasseurs Laotiens).
Merci de votre aide!

namo

Messages : 45
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPITAINE THIEBAULT COMMANDO 4 AU LAOS

Message  Admin le Jeu 14 Fév - 9:08

Bonjour,

Le nom du capitaine Thiebaud ne m'est pas inconnu. Un homonyme, lieutenant-colonel, a été tué au cours d'un torpillage près d'Haiphong, en 1943. Peut être un parent de votre homme.


Cordialement,
Antoine.

Admin
Admin

Messages : 1601
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)

http://laguerreenindochine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPITAINE THIEBAULT COMMANDO 4 AU LAOS

Message  namo le Ven 15 Fév - 18:18

MERCI adm,
vous avez peut etre raison, sa se peut qu'il soit un proche du meme capitaine que je recherche...

namo

Messages : 45
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Thiébault

Message  thiebault le Mer 19 Mar - 21:09

Bonjour,
Mon père était effectivement capitaine du commando 4 au Laos, puis a été rapatrié gravement malade.
En quoi puis je vous être utile.

thiebault

Messages : 1
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPITAINE THIEBAULT COMMANDO 4 AU LAOS

Message  namo le Dim 23 Mar - 11:32

Bonjour cher oncle Thielbault,

J'ai bien reçu votre message et je vous remercie du fond du coeur. Sa me fait très plaisir !

Je m'appelle Jacques. Je suis un laotien d'origine Hmong né en France dans les années 80. Je fais parti de la première génération de jeunes Hmong né en France. Mes parents et grands parents sont originaires du Laos. Ils ont fui le pays Laos en 1975-1976 quand les Communistes Lao-Viet ont pris le pouvoir. Longtemps j'ai été hanter par les origines de mon peuple les Hmong que les Français appeler les "méos" d'Indochine. J'ai commencé à m'intéresser sur l'Histoire de mon peuple qui m'a appris beaucoup de choses comme sur leur participation au côté de la France pendant la guerre d'Indochine de 1945 à 1954 contre le Japon et ensuite contre le Viet Minh Communiste. J'ignorais longtemps que dans ma famille j'avais des oncles et des grands pères ayant été du côté de la France dans leur combat pour la Liberté et la Démocratie au Laos. Dans ma famille j'ai deux grand pères et un grand oncle ayant été enrôlés dans l'armée française de 1947 à 1954 au Nord Laos. Ils ont été recruter dans les montagnes où il y avait leurs villages à Muong Saï (Nord Laos). Ensuite une fois recruté et intégré dans l'armée française avec une vingtaine de Hmong qui vont constitués la Compagnie ou le Bataillon, ils vont être affecter dans le camp militaire ou poste militaire de Namo (Ban Namo) au Nord Laos toujours. Depuis le début de leur engagement avec la France leurs missions étaient de traquer les Lao-Issalas et le Viet-Minh. Leur poste de Namo était un grand bâtiment en ciment et en briques avec le drapeau français. Pour se ravitailler, leurs chefs militaires français les envoyer chercher les vivres (viandes, boissons, armements ...etc...) à Namtha (un poste militaire qui faisait office de siège ou quartier général) où il y avait des militaires français aussi diriger par un Capitaine (je n'ai pas réussi à connaitre le nom de ce Capitaine). Après des années de recherches j'ai retrouvé un ancien compagnon d'armes de mon grand père maternelle. C'est un vieux monsieur aujourd'hui lui même d'origine Hmong. Grâce à lui j'ai pu récolter le nom de ses chefs militaires français. J'aurais aimé pouvoir grâce à ses informations remonter la piste à l'envers pour retrouver le nom exacte de la compagine, de l'unité combattante, du bataillon qui était à Namo au Nord Laos. Mais hélàs les noms qu'il m'a donné ne sont pas assez précis car comme il ne sait pas parler bien la langue française il n'arrive pas à bien dire les noms. Je me suis toujours demander s'il ne s'agissait pas de nom ou de surnoms ou de noms de code secret... Je vais quand même vous les citer ici: Tout d'abord, selon lui il y avait 4 officiers français qui dirigeaient le poste de Namo :
1- Le grand chef : Lieutenant "Pointère" (je me suis toujours demander s'il ne s'agissait pas simplement du Lieutenant Rottier)
2-Le deuxième chef: "Chef" "Tutou" (je me suis toujours dit s'il ne s'agissait pas du Lieutenant Tual)
3-Le troisième chef : "Chef" "Féchère" (je n'ai pas réussi à faire une approximation sur ce nom...)
4-Le quatrième chef : "Chef "Ayudan" (il s'agit que de la fonction d'Adjudant tout simplement et pas d'un nom comme il le pensait)
Le grand père que j'ai rencontré lui même est Hmong. Il est dommage que nos vieux Hmongs autrefois ne connaissaient pas l'écriture, ne savaient pas lire et écrire lao ou français...Ils ne connaissaient pas l'heure et le temps ni les dates. Lui même ne sait pas la date ni l'année exacte de son engagement avec la France. Le seul indice que j'ai pour retrouver la date est que ce grand père se battait contre les Lao Issalas. Dont j'ai situé l'année vers 1947 à 1948. A part cela, il m'a dit que mon oncle qui était aussi avec lui dans la compagnie avait été un chef militaire (chef equipe caporal?) et qui dirigeait aussi les Hmong avec un autre chef Hmong de longue date au Nord Laos. Ce dernier chef Hmong était très connu à l'époque des français et s'appelait "Seng Khami" ; il était devenu Sous Lieutenant sous les français. Tous les soldats touchaient une soldes tous les mois. Je ne pense pas qu'ils soient des supplétifs puisqu'ils avaient des papiers militaires délivrés par les autorités français.
Aujourd'hui mon grand père maternelle qui était dans cette compagnie est parti rejoindre la terre de ses ancêtres. Il ne reste qu'aujourd'hui son compagnon d'armes qui se mure dans le silence car la France ne le reconnait pas car on arrive pas a retrouver le nom exacte de sa compagnie, de son unité, le nom de ses chefs...
Recemment j'ai pu retrouver un fils du Chef Hmong qui dirigeait le Compagnie Hmong à Namo. Il m'a dit que malgré qu'ils ont perdu les papiers de son père dans le Mékong lors de la fuite des communistes en 1975, que sur les papiers étaient écrit : le chiffre "4"....Après plusieurs recherches j'ai pu prouvé que Namo était bien rattaché à Namtha. C'est à dire que le poste de Namo dépendait bien du Sous Secteur Namtha qui lui était dépendant du Secteur Luang Prabang. Soit mes grand pères et mon oncle ont fait parti du commando 4 soit du 4ème Bataillon de Chasseurs Laotiens. Il faut que je retrouve des anciens du 4ème Bataillon Chasseurs Laotiens, du Commando 4 pour avoir plus de précisions , de détails, fouiller dans leurs vieux papiers pour pouvoir retrouver les dossiers militaires de mes grand père et de mon oncle pour rendre hommage à ce vieux grand père encore vivant et que la France ne reconnait pas...Il n'attends pas l'argent ni pensions...Il attend juste de revisiter son passée militaire et de mieux comprendre en hommage à ses camarades morts au combats...

namo

Messages : 45
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPITAINE THIEBAULT COMMANDO 4 AU LAOS

Message  maoulen le Lun 24 Mar - 13:14

Cher namo
Vous avez déjà bien avancé dans vos recherches et je vous souhaite d'avoir toutes les réponses à vos questions. J'ai moi aussi rencontré un ancien Hmong, ayant servi au GCMA avec Sassi et ayant fui le Laos à l'arrivée des communistes, qui n'a pu être reconnu par la France car tous ses papiers militaires sont restés au Laos. Le chemin est difficile pour une reconnaissance. Je vous souhaite sincérement de réussir de remonter la piste.

D'autre part, si vous avez des anecdotes sur le parcours de certains hmongs (autre que ceux de Vang Pao ou Touby) durant la guerre, je suis preneur.
Cordialement

maoulen

Messages : 40
Date d'inscription : 27/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPITAINE THIEBAULT COMMANDO 4 AU LAOS

Message  1er para lao le Lun 3 Nov - 10:57

bonjour quelques infos :

1944
Equipes action (guérilla).
Ltn/colo Crèvecœur (remplacé en mars 1945 par le commandant Morlanne) (Crèvecœur devient commandant des F.F.L. en décembre 1946) :

Groupe commandant Imfeld. (Ban Phing Ho massif Méo de Dong Ngon en mars 1945, région Luang-Prabang en août 1945)
Groupe capitaine Tual-lieutenant Rottier. 13 européens, 23 "autochtones" et 1 radio. (parachuté en février 1945 au Nord-ouest de Vientiane avec 7 hommes
mission : accroitre les effectifs de "DONJON")
Groupe Thomann-Ltn Mollo. (Ban Houei Saï mi-juin 1945) (1er parachutage en février 1945 sur Luang-Prabang avec le commandant Imfeld. mission : prise de contact avec la résistance armée et création d'un maquis)
Groupe Baudouard-Benon (Ban Nam Bac, Mouong Ngoï sur la Nam Ou, mi-juin 1945)
Groupe Berthier-Ltn Bichelot (Xieng Khouang mi-juin 1945) (parachutage de 3 hommes le 10 juin 1945 sur le massif du Phou Loï (Laos) mission : renfort équipe Gautier (groupe Ayrolle) et préparation de guerilla en bordure du plateau du Tranninh)

Missions de ces groupes (nommés également les Gaurs) : renseignement et préparation du soulèvement dans les régions montagnardes à l'Ouest de la Nam Ou et à l'Est DE lUANG6pRABANG.
Objectif : Préparer l'arrivée des futures unités du C.L.I. (futur 5e RIC en mai 1945, du C.E.F.E.O.
















1er para lao

Messages : 101
Date d'inscription : 21/11/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAPITAINE THIEBAULT COMMANDO 4 AU LAOS

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum