poème "le buveur du Tonkin"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

poème "le buveur du Tonkin"

Message  semperfidelis le Mer 8 Aoû - 12:39

Le buveur du Tonkin

Semelles cloutées, traces dans la sciure
Comme un piétinement d’amours désabusés
Au ventre rebondi une montre à gousset
Egrène mollement ces heures qu’il faut tuer
Une manche élimée échouée sur le comptoir
Cette main vacillante portant le verre aux lèvres
Dans le brouillard bleuté d’un mégot qui rougeoie.

Cette guerre oubliée, là bas dans les rizières
Et ce sang qui dégueule sur nos chemins de fuite
Ces frères morts pour rien dans cette jungle sombre
La Nam Youn qui charrie des lambeaux de ma France.

Des accords de Genève pour faire table rase
Oncle Ho est clément mais préfère les morts
Cet instinct de survie qui vous fait croire encore
Qu’on peut impunément culbuter la camarde.
Puis le temps s’est enfui et pour tout héritage
Une tombe à Cachan où dort mon seul amour
Des enfants en photo qui ne viennent plus souvent

Tout à l’heure, Monsieur Linh viendra acheter ses cigarettes
D’une politesse presque obséquieuse il méprisera ma déchéance
Je le détesterai de toutes mes forces
La haine ordinaire …..

Anonyme

semperfidelis

Messages : 92
Date d'inscription : 19/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum