LA HAINE (poème de Anne Courset-Stien)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA HAINE (poème de Anne Courset-Stien)

Message  Anne le Ven 17 Juin - 8:49




Il existe tant de souffrance,
Autant de courroux furibonds,
Aux confins de l’indifférence,
Tant de griefs nauséabonds.

Les illuminés intégristes,
Sont de fanatiques péquins,
Et des féroces terroristes,
En habits de faux arlequins.

A l’aube de nos existences,
Aux sentiments évanouis,
Aux rancunes sans rémittences,
Naissent mensonges inouïs.

Lâches intrigues despotiques,
Tout se transmet aux alentours,
Corruption des politiques,
La haine détruit quelques tours.

Tant de basses rancoeurs haineuses,
Tant de ferveur pour ces duels,
Tant de politiques trompeuses,
Bernent les peuples actuels.

Les hommes impriment leurs traces
En fourbes graffitis mesquins
Ressentiment entre les races
Bas commentaires vipérins.

Seuls dans la rue, ils suent l’angoisse
Sans leur fierté, toujours suspects,
Parcours sans mailles ni filets,
Pour la lutte contre la poisse.

Tant de tensions et de peurs,
Tant de femmes si malheureuses,
Tant de dupeurs et dictateurs,
Cruautés, tortures honteuses.

Arrive le néant des temps,
Par la barbarie inhumaine,
Sépulcre de nos doux printemps,
De l’amour se gausse la haine.


Anne

Anne

Messages : 7
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum